Archives de catégorie : Visite

COMPLET / Trésors de la bibliothèque de Bordeaux // jeudi 26 octobre 2017 à 10h30

Le service Patrimoine de la Bibliothèque municipale de Bordeaux vous accueille pour une visite de ses réserves, occasion de découvrir ce patrimoine d’ordinaire peu visible. Riche de près de 500 000 volumes et pièces, les fonds réunissent aussi bien des ouvrages manuscrits et imprimés, des pièces d’archives, des revues que des photographies, gravures, cartes postales et plans ! Quelques collections se démarquent et donnent son identité à la bibliothèque, telle celle dite des « 3 M » : Montaigne, Montesquieu et Mauriac.

Les fonds sont issus de sources diverses : confiscations révolutionnaires, achats, dons et legs publics et privés. Si la première bibliothèque publique de Bordeaux date de 1740, certains documents anciens du fonds remontent… au Moyen Âge. L’importance de ces collections confère à la bibliothèque un statut de conservateur de la mémoire, au travers de ces nombreux témoignages artistiques et historiques.

La visite sera l’occasion d’aborder les métiers du patrimoine en bibliothèque et de découvrir les réserves des fonds anciens. Elle sera suivie d’une présentation des « trésors » de la Bibliothèque, en écho à l’ouvrage Trésors de la bibliothèque de Bordeaux édité par le Festin en 2014.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Jeudi 26 octobre 2017 à 10h30

Lieu de rendez-vous : Bibliothèque Mériadeck
La bibliothèque étant fermée le jeudi matin, rdv au 7 rue du Corps Franc Pommiès (à l’entrée du personnel, au fond de la cour à gauche)

Intervenant : Service de médiation de la bibliothèque

Gratuit
Limité à 10 personnes maximum

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

 

COMPLET / Les archives de Bordeaux Métropole // Jeudi 2 novembre 2017 à 15h

En 2015, les Archives municipales de Bordeaux ont quitté l’hôtel Ragueneau pour s’installer dans leurs nouveaux locaux, rue de la Rotonde à La Bastide. Une année entièrement consacrée au déménagement des 12 kilomètres linéaires de documents, objets et œuvres d’art dont elles assurent la conservation.

Les archives Bordeaux métropole se situent sur le site d’un ancien entrepôt ferroviaire, dit la Halle aux Farines. Cet entrepôt qui date du Second Empire (vers 1850-1860), avait été conçu pour stocker des marchandises en transit entre la voie fluviale et le chemin de fer qui venait d’arriver à La Bastide.
En 2010, le concours international d’architecture a désigné, parmi 119 candidats, l’agence belge Robbrecht et Daem pour réhabiliter ce lieu.

Venez découvrir ce bâtiment réhabilité avec brio afin d’y protéger les archives bordelaises ! Ce sera avant tout l’occasion de comprendre les diverses missions des archives à travers la visite des espaces publics, des espaces de conservation, de classement, ainsi que des ateliers de restauration. Les portes de l’exposition « Bordeaux et la folie du chemin de fer » nous seront ouvertes pour clôturer ce parcours.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Jeudi 2 novembre 2017 de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des Archives, 33100 Bordeaux

Intervenant : Service de médiation des archives

Gratuit
Limité à 15 personnes maximum

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Bordeaux Renaissance // Samedi 18 novembre 2017 à 15h

1495, André d’Espinay, cardinal-archevêque de Bordeaux, rentre d’Italie où il accompagnait le roi Charles VIII dans ses campagnes militaires. Pourtant, il faudra attendre encore deux décennies avant que le goût « à l’antique » ne commence à supplanter l’esthétique gothique encore à la mode à Bordeaux comme dans le reste du royaume.

Les restaurations et embellissements selon le nouvel art de la « Renaissance » touchent en premier la cathédrale Saint-André et les églises paroissiales comme Saint-Michel, avant d’investir les maisons et les équipements publics. Les réalisations qui adoptent le goût pour les formes de l’Antiquité sont financées par les chanoines de la cathédrale et de Saint-Seurin et par les grands notables de la ville, qui se sont mués alors en mécènes fortunés et empreints de l’Humanisme naissant.

Le nouveau style venu d’Italie touche l’architecture, la sculpture, la peinture, les vitraux, l’art funéraire et l’orfèvrerie. Les artistes maîtrisant les italianismes se nomment Boachon, Gallopin, Rochereau ou Bourgoing. Si certains s’installent durablement dans la capitale de la Guyenne, aucun n’est vraiment originaire de la région. Ceci témoigne de l’attractivité retrouvée de la ville de Bordeaux après l’épisode de la guerre de Cent ans. À la Renaissance, elle retrouve peu à peu une place importante sur l’échiquier européen. Cette grande période artistique de l’histoire de l’art n’a laissé que peu de traces dans la ville. C’est sans doute la conséquence des destructions opérées au cours des siècles suivants, avec les grands travaux d’urbanisme des XVIIIe et XIXe siècles. Cependant, avec un œil attentif, il est possible d’observer encore aujourd’hui quelques témoignages majestueux de la Renaissance à Bordeaux.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 18 novembre à 15h – balade à pied

Lieu de rendez-vous : Devant le parvis nord de la cathédrale Saint-André, Place Pey-Berland, 33000 Bordeaux

Intervenant : Samuel Drapeau, Docteur en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52.

Annexe B : atelier d’artistes // samedi 2 décembre 2017 à 15h

C’est un rendez-vous aux multiples facettes que propose l’association Tout Art Faire.

Dans un premier temps, une petite conférence sera proposée au public pour présenter, en suivant un ordre chronologique, un résumé de la question du déplacement en art contemporain : nous y évoquerons le Land Art des grands déserts américain, mais également les déambulations urbaines de André Caldere et des situationnistes des années 60.

Dans un second temps nous entamerons une discussion ouverte avec quelques artistes de l’Annexe B, dont Alice Raymond qui axe son travail sur le thème du déplacement dans l’espace. Seront présents également l’artiste Agnes Torres, qui travaille à partir de l’outil mathématique, ou encore Tommy Vissenberg, céramiste et créateur d’objets ou  structures aux fonctions énigmatiques.

Enfin, la visite de quelques-uns des ateliers de l’annexe B sera l’occasion de découvrir in situ le processus de création d’artistes aux pratiques aussi diverses que singulières.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Samedi 2 décembre de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Annexe B, 1 rue Jean Artus, 33300 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf et Alice Raymond, artistes plasticiens

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52