Archives de catégorie : Activités passées

Bordeaux, de places en places // Dimanche 12 mai 2019 à 15h

Dans le centre ancien de Bordeaux, un grand nombre de places sont aujourd’hui des espaces dégagés, offerts à la flânerie, au rendez-vous, au repos ou à la contemplation. Il n’en a pas toujours été ainsi, car ces places sont pour la plupart le fruit de démolition, d’extensions successives, d’aménagements urbains à but hygiéniste, paysager ou même pratique. Elles ont tantôt servi de lieux de rassemblement, de cimetière, de marchés, de stationnement, ou ont simplement permis la mise en scène de monuments. Circuler de places en places permet de mieux cerner et comprendre les formes urbaines, leur histoire et l’architecture qui s’y déploie.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 12 mai 2019, de 15h à 17h

Lieu de rendez-vous : Place Pierre Renaudel, 33 800 Bordeaux

Intervenant : Samuel Drapeau, maître de conférences associé à l’ENSAP Bordeaux

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Bordeaux sous la révolution // Mardi 14 mai 2019 à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

La Révolution et la Terreur à Bordeaux, théâtre des grandes heures de l’an II, avec ses flamboyants Girondins, son fougueux Tallien, sa merveilleuse Thérésia Cabarrus, son « sinistre Lacombe », ses sans-culottes et ses ci-devants, ses bourreaux et ses victimes, ses héros et ses traitres… 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 14 mai 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Frédéric Béchir, guide-conférencier

Gratuit

Réservations en ligne ici

Ecouter le temps dans les musiques // Jeudi 16 mai 2019 à 19h

Au fil des siècles et à travers les cultures, la musique subit de nombreuses variations. Une des causes des difficultés que l’on peut parfois avoir à écouter ou à comprendre certaines musiques issues de cultures ou de pratiques éloignées des nôtres, est leur conception du temps. Entre la redondance rythmique et harmonique que l’on peut trouver à la fin du 18e siècle en Europe et les propulsions ponctuelles de sons encadrés de silence dans la musique traditionnelle du shakuhachi au Japon, entre les mélodies des tubes de la radio que l’on chantonne facilement et les nuages de sons plus ou moins compacts de certaines musiques contemporaines, ce ne sont pas tant les notes et les sons qui changent, mais la manière dont les musicien·nes leur font occuper ou animer le temps.

En fournissant de nombreux exemples musicaux et en s’appuyant sur les propos des compositeurs et compositrices, des analystes, philosophes, historien·nes et ethnomusicologues, nous essaierons de comprendre un peu mieux comment orienter nos oreilles et nos corps face à ces différents genres musicaux, face à ces différentes cultures du temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 16 mai 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Marty, docteur en musicologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

COMPLET // Si Pessac m’était conté… // Dimanche 26 mai 2019 à 15h

On vous mène à la découverte d’un patrimoine et d’une histoire souvent méconnus : l’église Saint-Martin située sur le chemin des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, l’hôtel de ville et son blason original, les belles villas du quartier du Casino, les guinguettes, le tramway, la fête de la Rosière, la forêt, le vin et la fameuse fraise de Pessac …


Anecdotes, documents d’archives, interactivité avec le public ponctuent cette visite alors tentez cette expérience unique, un véritable voyage dans le temps !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Dimanche 26 mai 2019 , de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Devant l’église Saint-Martin, place de la Ve République, 33600 Pessac

Intervenante : Catherine Déjardin, guide-conférencière

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

C’est complet ! Inscrivez-vous sur liste d’attente par mail à contact@toutartfaire.com

COMPLET // Mériadeck, un quartier de la prostitution au XIX e siècle ? // Lundi 27 mai 2019 à 19h

C’est au début du XIXe siècle que la prostitution atteint en France une ampleur jusqu’alors inégalée et c’est à cette même période que vit le jour des lois pour tenter de l’encadrer. Inscription obligatoire, « mise en carte », visite sanitaire, organisation des maisons closes, ce système dit de « Tolérance » durera pendant presque 150 ans !

Bien que le phénomène de la prostitution soit loin d’être obsolète et perdurera sans doute bien après nous, réunir des informations est compliqué, rassembler des images l’est encore plus. Du fait de la négligence ou de la gêne de certains, beaucoup de documents d’archives ont disparu. C’est le cas à Bordeaux où dans un but moral, on chercha à effacer cette période sombre de notre histoire. Mais des sources perdurent et peuvent encore aujourd’hui nous fournir détails et anecdotes.

Quant aux images elles sont rares, et pour comprendre la dure réalité d’une vie de prostituée il faut se rapprocher des peintres modernes. Impressionniste, naturaliste, fauve ou encore expressionniste, ils sont nombreux à représenter le sujet de la femme charnelle, de la femme plaisir, de la prostituée offerte.
Tel un catalogue anthropologique, des peintres comme Edouard Manet ou Henri de Toulouse-Lautrec observent leurs physiques, leurs conditions de vie, leurs caractères, évoquant ainsi les dessous de la vie moderne.

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Lundi 27 mai 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Mota coworking, 13 rue de la Manutention, 33000 Bordeaux

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Gratuit

C’est complet ! Inscrivez-vous sur liste d’attente par mail à contact@toutartfaire.com

 

Le spectacle dans l’antiquité // Jeudi 6 juin 2019 à 19h

Dans l’Antiquité gréco-romaine, le spectacle est l’un des aspects culturel et surtout religieux parmi les plus importants pour la société. D’abord à vocation religieuse – faire honneur aux divinités – et funéraire – rendre hommage au défunt – le spectacle s’entoure rapidement d’une aura politique, principalement dans le monde romain, et acquiert la vocation de divertissement que nous lui agréons à présent en premier lieu.

Cette conférence s’attachera à évoquer les différentes fonctions du spectacle et les notions inhérentes à celles-ci, mais aussi à montrer les édifices dans lesquels les spectacles – pièces de théâtres, courses de chars, luttes, concours de musique etc. – prenaient place : théâtre, odéon, amphithéâtre, stade et cirque, tous avec leurs rôles spécifiques et dont la forme s’est monumentalisée au fur et à mesure de l’importance sociale qu’ils prenaient. Lieux de rassemblement, consécrations divines, emphase glorieuse d’un souverain ou pure catharsis, ils sont le témoignage d’une autre forme d’expression et la marque de la civilisation gréco-romaine.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 6 juin 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Les fontaines de Bordeaux // Samedi 15 juin 2019 à 15h

La majorité des fontaines de Bordeaux est construite au XIXe siècle. La fonction utilitaire de ces fontaines n’a été abandonnée qu’autour de 1857, pour orner les allées de Tourny et la place de la Bourse. Mais ensuite, toutes les fontaines, aussi élégantes soient-elles, sont conçues pour permettre également aux habitants de venir s’y approvisionner. La commodité et le souci esthétique ne s’excluent pas, mais s’allient.

A la fin du XIXe siècle, on voit tout de même le triomphe des eaux décoratives, leur puissance évocatrice exploitée sans réserve par les artistes.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  Samedi 15 juin 2019 à 15h – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : place Charles Gruet, Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation obligatoire en ligne ici

Reconstruire Royan // Mardi 18 juin 2019 à 19h

En 1945, la « Perle de l’Océan » est détruite par les bombardements alliés destinés à libérer la poche de Royan. Le centre-ville est rasé à près de 85%. Toute la ville est à reconstruire. Le jeune architecte bordelais Claude Ferret se voit alors confier, par le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme, la réalisation d’une nouvelle trame urbaine pour Royan ainsi que le suivi de ses nouveaux équipements pensés pour une vie moderne. Oscillant entre classicisme et Art déco dans les premières années de la Reconstruction, avant un engagement complet dans une modernité inspirée des réalisations d’Oscar Niemeyer, Royan s’impose comme une leçon d’architecture et d’urbanisme.

Cette conférence sera l’occasion de retracer l’histoire de la reconstruction de Royan, du lendemain de Seconde Guerre mondiale à la fin des années 1960, et de (re)découvrir les chefs-d’œuvre royannais que sont le Marché central, la Casino municipal (aujourd’hui détruit), le Palais des Congrès, le Front de mer mais aussi l’audace des villas et ensembles d’habitations de la ville « la plus cinquante de France ».

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 18 juin 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Gratuit

Réservations en ligne ici

Jeux et Fêtes au Moyen âge // Jeudi 20 juin 2019 à 19h

Le Moyen Âge, époque festive où l’on savait s’amuser? C’est souvent une autre image que l’on a en tête, celle d’une période sombre et profondément pieuse.

Pourtant, si l’on se tourne du côté des textes non religieux et des archives civiles, on découvre une époque qui sait se divertir à travers bals, cérémonies, tournois, fêtes princières et populaires, liées – ou non – au calendrier liturgique. La célèbre fête de Carnaval est justement une invention médiévale! Pendant quelques jours, la ville s’anime et le bruit, les déguisements et les excès de gourmandise sont légion. C’est l’avènement de l’absurde et du monde à l’envers décrits dans la littérature comique, avant la longue période du Carême.

D’autres fêtes religieuses liées au cycle agricole sont l’occasion de ces “fêtes de renversement temporaire” où la hiérarchie sociale s’inverse, où le rire est roi. Autour de Noël, des enfants prennent la place des prêtres, on célèbre même une messe de l’Âne! Si l’Eglise cherche à maîtriser ces débordements, ils n’en font pas moins partie de l’année liturgique. Parfois tolérés et encadrés par l’institution religieuse, parfois interdits, ces événements ont une histoire qui débute bien avant le Moyen Âge.

De la même manière, de nombreux jeux existent déjà : colin-maillard, les jeux de balle, les dés, les cartes à jouer, les échecs, etc… Mais tous n’ont pas bonne presse ! Les dés, utilisés pour des paris basés sur le hasard, reviennent à remettre en cause l’omnipotence divine. Les échecs, venus d’Orient et très appréciés des nobles, sont l’image de la stratégie politique mais aussi de la conquête amoureuse…

Cette conférence se propose de vous faire découvrir cet univers du divertissement et son histoire, qui ont tout à voir avec les mentalités médiévales.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 20 juin 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations obligatoires ici

 

Bordeaux révolutionnaire // Dimanche 23 juin 2019 à 15h

La Révolution française, grande date dans l’esprit des citoyens français, est porteuse d’idées et de valeurs nouvelles.

Cette dernière ne s’est pas déclenchée de manière aussi brusque qu’on pourrait le croire et nous nous intéresserons aux changements qu’elle a induit à Bordeaux à partir des années 1780 jusqu’à la fin de la Révolution, estimée à l’arrivée au pouvoir de Napoléon Bonaparte.

Comment ces nouvelles idées ont-elles été accueillies à Bordeaux ? Quels symboles de cette Révolution nous reste-t-il ?

En effet, ces événements cachent aussi des décisions visant une recherche de changements parfois radicaux et marquent la fin de la prospérité et de l’expansion urbaine de Bordeaux. La nationalisation des biens du clergé a par exemple entraîné la destruction de nombreux édifices, mais aussi la construction de nouveaux bâtiments afin de les remplacer.

Quelles sont alors les monuments ou quartiers de Bordeaux que l’on doit à la Révolution française ?

À Bordeaux, les acteurs politiques les plus célèbres de la Révolution sont bien sûr les Girondins, mais sont-ils les seuls Bordelais à avoir joué un rôle dans cette période de l’Histoire ?

Notre parcours en ville nous permettra d’aller à la rencontre de personnages et de lieux clés de la Révolution afin de répondre à ces questions.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Dimanche 23 juin 2019 , de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Devant le monument aux Girondins (côté Garonne), Place des Quinconces, 33000 Bordeaux

Intervenante : Elody Poisson, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions obligatoires ici