Initiation à l’histoire de l’art : Honoré Daumier « Les célébrités du juste milieu » (1832-1835)

Mardi 13 novembre 2012 de 19h00 à 20h30

à l’Athénée Municipal

&

Samedi 17 novembre 2012 de 11h00 à 12h30

Salle des Serrages – 72, rue Emile Fourcand à Bordeaux

Les 36 petits bustes en terre crue polychrome qui servirent de modèle à Daumier pour les caricatures parues dans LA CARICATURE et LE CHARIVARI constituent un aspect moins connu de la création de l’artiste, renommé surtout pour ses lithographies. Ce grand dessinateur  fut aussi peintre et sculpteur.

Ces bustes sont connus sous le nom de « Célébrités du juste milieu ». Parmi eux  il y a des parlementaires, ministres, magistrats, banquiers, publicistes républicains, une vraie galerie de portraits qui témoignent du sens de l’observation ainsi que du talent de l’artiste à accentuer les défauts et les tics des personnages tout en conservant la ressemblance avec ses modèles.

Conservés au musée d’Orsay, « les célébrités du juste milieu » constituent un ensemble exceptionnel dans la production de l’artiste par la technique utilisée, par leur caractère drôle, le modelage expressif et le coloris raffiné.

Athénée Municipal – Place Saint-Christoly 33000 Bordeaux

10€/7€ adhérents / gratuit : étudiants, demandeurs d’emploi

Une réflexion au sujet de « Initiation à l’histoire de l’art : Honoré Daumier « Les célébrités du juste milieu » (1832-1835) »

  1. D’abord marqué par l’influence de Charlet et de Raffet, Daumier commence à affirmer une écriture personnelle dans Un héros de juillet de même que dans la planche figurant Louis-Philippe en Gargantua qui lui valut un séjour de six mois de prison pour « offenses à la personne du roi ». Le motif de la poire, symbolisant Louis-Philippe, lui permet, avec la bénédiction de Philipon à qui l’on doit la création du motif, de poursuivre ses attaques contre le souverain. Cette opposition s’étend à l’entourage politique de Louis-Philippe dans la galerie des Célébrités de la caricature, une suite de portraits-charges des personnalités du juste milieu lancée par La Caricature en avril 1832. Daumier y affirme un style de plus en plus personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *