Archives par mot-clé : patrimoine

Bordeaux art déco // Samedi 28 avril 2018 à 15h

Contrairement à l’Art Nouveau, dans le domaine de l’architecture, l’Art Déco a bénéficié d’une reconnaissance officielle. À Bordeaux, l’élan modernisateur de l’entre-deux- guerres et le socialisme municipal d’Adrien Marquet ont favorisé la construction d’équipements à destination de la classe ouvrière ou de l’administration postale. Mais le nouveau style séduit également une clientèle urbaine en quête de confort moderne et de distinction.

Sans être « tape à l’œil », ces édifices se fondent dans l’apparente unité stylistique de l’architecture bordelaise. Cette visite nous donnera l’occasion d’observer les caractéristiques de l’architecture Art Déco, et la manière dont elles ont été adaptées au goût des bordelais pour le classicisme et l’éclectisme.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Samedi 28 avril 2018 de 15h à 16h30 – Parcours à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Devant la Bourse du travail, cours Aristide Briand, Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Bordeaux et l’architecture contemporaine // jeudi 24 mai 2018 à 19h

On aurait pu penser que l’héritage du XVIIIe siècle et le poids de l’éclectisme du XIXe siècle auraient limité l’ouverture de l’architecture bordelaise aux courants novateurs. Ces contraintes ont, au contraire, produit des oeuvres originales qui vont jouer, dans la première moiré du siècle sur deux tendances : la recherche d’une continuité historique dans la modernité et la volonté de rompre tout lien avec l’histoire. Après les années de Reconstruction la seconde moitié du siècle explorera avec plus de liberté les différents courants de la modernité jouant d’abord sur la rupture (Mériadeck) puis s’attachant à inscrire l’audace dans un contexte urbain identifié.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 24 mai 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Mairie de Caudéran, 130 avenue Louis Barthou, 33200 Bordeaux

Intervenant : Marc Saboya, maître de conférences

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Sophie Calle // Lundi 28 mai 2018 à 19h

Sophie Calle est à la fois une artiste plasticienne, une photographe, un auteur et une réalisatrice. Depuis la fin des années 70, elle produit toutes sortes de travaux ayant pour dénominateur commun l’histoire de sa vie, son ressenti, son intimité.

Provocatrice et militante de nature, elle choisit de se mettre en scène dans ces œuvres dans le but de former autant de passerelles entre art et vie quotidienne qu’il est possible d’en donner.

Cette afterwork présentera son travail depuis son commencement en mettant l’accent sur cette approche artistique si singulière.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 28 mai 2018 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Mota coworking, 89 rue de la Croix Blanche, 33000 Bordeaux

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Gratuit

Réservations en ligne ici

Du stade de Domitien à la place Navone // Jeudi 14 juin 2018 à 19h

A la fin du Ier siècle, l’empereur Domitien fit construire au cœur du Champ de Mars un stade monumental, édifice dont le modèle était alors inconnu à Rome. Il fut conçu pour accueillir les compétitions sportives de l’Agon capitolin, jeux quadriennaux inspirés des concours grecs. Si l’immense silhouette du Colisée demeure aujourd’hui encore l’un des marqueurs du paysage de Rome, le stade, quant à lui, semble avoir disparu.

Sa mémoire est cependant demeurée bien présente. La place baroque a conservé le tracé ainsi que les dimensions de sa piste, et sur les plaques de marbre posées aux coins des rues, on peut lire « Piazza Navona – Stadio di Domiziano ». La juxtaposition des deux toponymes, antique et moderne, nous plonge au cœur de l’histoire de Rome, nous interroge sur les mécanismes des transformations urbaine et sociale sur la longue durée, comme sur la manière dont un espace historique se renouvelle sans cesse pour répondre aux exigences propres à chaque époque.

Un projet international regroupant plus de quarante chercheurs a repris ce dossier. Historiens, architectes, anthropologues et archéologues ont réuni leurs compétences et confronté leurs approches en interrogeant les sources les plus diverses, et notamment les résultats de nouvelles explorations archéologiques,

L’histoire de la place Navone est celle d’une transformation architecturale, mais aussi celle de la vie d’un quartier et de ses habitants, jusqu’à nos jours. Comment la ville se réinvente-t-elle ? comment la mémoire d’un lieu se préserve ? quel regard portons-nous aujourd’hui sur un tel espace ? ce sont quelques-unes des questions auxquelles le projet que nos avons dirigé s’est efforcé de trouver des réponses.

Cette conférence vous est proposée dans le cadre des Journées nationales de l’archéologie 2018.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 14 juin 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Jean-François Bernard, architecte-archéologue (CNRS-IRAA)

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Crédits photographiques : Ecole française de Rome – Joy de Filippis

Lieux de culte revisités // Lundi 18 juin 2018 à 19h

De manière générale, tous les édifices subissent des interventions, des modifications, des changements plus ou moins remarquables qui interviennent avec le temps, les aléas naturels ou les interventions humaines. Aucun objet patrimonial ne peut traverser le temps dans son état initial.

Quand on pense à la reconversion de lieu de culte, la basilique Sainte-Sophie d’Istanbul – ancienne Constantinople – est un édifice incontournable. Elle fut construite à l’origine au 4e siècle puis modifiée au 15 e siècle pour devenir une mosquée.
Ainsi, bien des édifices ont été reconvertis pour correspondre aux croyances vernaculaires et suivre les changements d’empire ou de dogme.

La reconversion de lieux de culte est une marque de conquête. En Occident notamment, la proportion de lieux de culte ou d’église désaffectés est grandissante. Un grand nombre d’entre eux ne sont plus protégés par un organisme religieux ou par un État qui ne voient pas en ces lieux un patrimoine à sauvegarder.

La reconversion des lieux de culte est un sujet qui fait souvent débat. Nous verrons qu’au cœur de toutes ces questions, des lieux peuvent se réinventer pour devenir civil, privé, ou public en passant par des excentricités tel que skate Park, pub, musées, bibliothèque et qu’ils sont aujourd’hui plus que jamais un témoignage de
l’évolution de nos sociétés.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 18 juin 2018 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Cap Sciences, Hangar 20, Quai de Bacalan, 33300 Bordeaux

Intervenant : Jonathan Renier, architecte d’intérieur

Gratuit

Réservations en ligne ici

Bacalan, voyage architectural // Dimanche 24 juin à 15h

Ce voyage architectural sera l’occasion de découvrir la grande variété du paysage urbain de Bacalan, des constructions industrielles et résidentielles de la fin du XVIIIème siècle aux projets d’aménagements à peine sortis de terre, sans oublier des ensembles Art déco de grande qualité, les expérimentations de la Cité Claveau, l’imposant Pont d’Aquitaine ou encore les vestiges de la Seconde Guerre mondiale. Le quartier de Bacalan offre ainsi, à qui sait l’observer, une véritable histoire de l’architecture de plus de 300 ans !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Dimanche 24 juin 2018 de 15h00 à 17h30 – Parcours à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Cité du Vin/Bassins à flot » – Tramway ligne B

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Programme TOUT ART FAIRE // Septembre-Décembre 2017

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Septembre-Décembre 2017 !

Au programme de la rentrée une conférence accompagnée d’un musicien sur le rock’n roll et la musique pop dans le pop art, un afterwork patrimoine inédit sur Orlan et sur les chats dans l’Egypte antique, une conférence sur les péchés au Moyen Age, Le Caravage ou encore Vermeer, Saint-Emilion et même  Delphes ! Et bien d’autres événements vous attendent encore… On vous gâte et on compte sur votre présence toute l’année !

[JEP 2017] les Visites flash Tout Art Faire // Artothem

A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine 2017 sur le thème « Jeunesse et Patrimoine », Tout Art Faire en partenariat avec Artothem, vous propose de découvrir l’histoire de 3 lieux bien connus de la jeunesse bordelaise !

Toutes les visites proposées sont gratuites.
Inscriptions obligatoires : contact@toutartfaire.com / 07.68.48.91.52.

Samedi 16 septembre 2017

> La place de la Bourse Déjà COMPLET !!
Départ 11h – Rdv devant la Fontaine des Trois Grâces,  place de la Bourse, Bordeaux

Première brèche dans les remparts, marquant ainsi la transition de la ville-forteresse à la ville classique, la place de la Bourse, ancienne place royale, est un chef-d’œuvre de l’architecture XVIIIe à Bordeaux. Aujourd’hui rehaussée par le panorama des quais, réaménagés durant les années 2000, et plus particulièrement par le Miroir d’eau, réalisé en 2006, la place est devenu un véritable emblème de la ville.
Lors de cette visite, nous nous proposons de saisir avec vous la richesse architecturale de cette place ainsi que la manière dont elle s’intègre dans sont environnement plus récent.
> La construction des universités au XIXe siècle
Départ 15h – Rdv devant le musée d’Aquitaine, cours Pasteur, Bordeaux
De leur réouverture sous le Premier Empire à l’acquisition de leur pleine autonomie aux portes du XXe siècle, les universités françaises connaissent de nombreuses transformations durant tout le XIXe. Parallèlement, sous la Troisième République, l’augmentation progressive du nombre d’étudiants d’une part et l’importance grandissante des facultés dans l’enseignement supérieur d’autre part, entraîne partout en France l’édification de bâtiments _véritables écrins architecturaux_ visant à les accueillir.
Venez donc découvrir avec nous l’histoire de la construction des universités françaises au XIXe siècle au travers des exemples des Faculté de Médecine (act. Faculté de Psychologie) et de Lettres (act. Musée d’Aquitaine).
> L’Eglise Orthodoxe Saint-Joseph (par Maria Paleolog, historienne de l’art) 

Départ des visites à 10h00, 11h00 et 14h00 – 56-60, rue Paul Louis Lande, Bordeaux

L’église Saint-Joseph est un témoin de l’architecture baroque du XVIIe siècle à Bordeaux. Cette ancienne chapelle a été affectée au culte orthodoxe en 1999 sous la juridiction du Patriarcat de Roumanie et présente toutes les caractéristiques d’une église
orthodoxe dans l’organisation de l’espace et de l’iconographie. Face à la sobriété du décor de la façade, on est loin d’imaginer ce que réserve la décoration intérieure de cet édifice aux multiples peintures et icônes de tradition byzantine.

 

Dimanche 17 septembre 2017

> La Place Saint-Pierre     Déjà COMPLET !!
départ 11h – rdv devant le portail de l’église Saint-Pierre, Bordeaux
Dissimulée par le grand ensemble que forment les façades des quais _véritables bijoux du XVIIIe_, la place Saint-Pierre est un point incontournable de la ville. Situé à l’entrée du port intérieur, remblayé au XIIe siècle, ce quartier a longtemps prospéré au point de devenir un centre majeur du Bordeaux médiéval. Encore aujourd’hui, ses nombreux cafés et restaurants lui confèrent un grand dynamisme et son architecture particulière, un charme pittoresque.
Cette visite sera donc l’occasion de (re)découvrir ce point essentiel de la cité bordelaise dans toute sa richesse, historique comme architecturale.

 

Les deux vies des ruines // Lundi 25 septembre 2017 à 19h

Depuis plusieurs décennies, une tendance émerge de l’architecture contemporaine : définie tour à tour comme « Rough style », architecture « de greffe » ou «  de réhabilitation », elle se caractérise essentiellement par le réemploi de ruines ou de bâtiments anciens. Par la restauration, la réhabilitation, il s’agit ainsi d’offrir à ces lieux une véritable seconde vie dans un double souci de nouveauté et de valorisation du patrimoine.

Au début du 19e siècle, le concept de Monument Historique se met en place avec la volonté d’inventorier les biens de l’État et d’entreprendre une classification d’importance. La question alors se pose du moyen de faire survivre les bâtiments dans le temps.

Nous verrons que deux grandes écoles s’affrontent : celle du français Viollet-le-Duc, qui voit dans la restauration un moyen de « rétablir un état complet qui peut n’avoir jamais existé un moment donné ». Cette vision s’oppose à celle du Britannique John Ruskin qui juge la restauration comme « la pire destruction qu’on puisse infliger un bâtiment », et prône la simple conservation.

Qu’advient-il de ce patrimoine non protégé, de ces traces d’histoire que l’on souhaite préserver?

Nous le découvrirons au travers de quelques exemples d’édifices qui ont su traverser le temps, que les architectes ont tenté par de multiples procédés (évidement du bâtiment, construction interne et « façadisme », etc) de recréer. Nous découvrirons ensemble comment ces « petits patrimoines » ont su trouver une nouvelle fonction à travers les visions originales, parfois singulières d’architectes ou de particuliers.

Car la ruine, fantasme « romantique » du 19e siècle des jardins à l’anglaise, continue de faire rêver l’homme…

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 25 septembre 2017 à 19h

Lieu de rendez-vous : Le Castan, 2 Quai de la Douane, 33000 Bordeaux

Intervenant : Jonathan Renier, architecte d’intérieur

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COMPLET / Boutiques et vieilles enseignes de Bordeaux // Samedi 7 octobre 2017 à 15h

Cette visite est désormais complète !

Depuis que Bordeaux s’est développée autour de son port à l’Antiquité, commerce et urbanisme ont toujours été intimement liés. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, comme dans le reste de la France, industrialisation et grands travaux d’urbanisme ont changé le quotidien des habitants des villes. Celles-ci s’agrandissent, accueillent de plus en plus d’habitants et s’enrichissent de boutiques vendant de nouveaux produits, ou des anciens d’une nouvelle manière.

Notre balade à travers le centre-ville propose de découvrir les traces des anciennes boutiques disparues ou de dénicher celles qui ont traversé le temps. Nous observerons également le tracé des rues en relation avec les activités commerciales qui s’y déroulaient afin de mieux comprendre le paysage urbain dans lequel nous évoluons aujourd’hui.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée   Samedi 7 octobre 2017 de 15h à 16h30 – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : Sous la Grosse Cloche, rue Saint-James, 33000 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, doctorante en histoire de l’art antique

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52