Tous les articles par admin

Cours-découverte de l’histoire de l’art : Le Cinquecento – Michel-Ange // Mardi 4 novembre 2014 à 19h

Cours-découverte – Les grands peintres de la Renaissance italienne. Le Cinquecento : Michel-Ange (1475 – 1564)

 

Mardi 4 novembre 2014 de 19h à 20h30 par Maria Paleolog, historienne de l’art

Michelangelo di Lodovico Buonarroti Simoni dit Michel-Ange est reconnu de son vivant comme étant un génie. Il se veut avant tout sculpteur mais cela ne l’empêche de laisser des chefs d’œuvres en peinture : la Chapelle Sixtine, en architecture : le projet de la coupole de l’église Saint-Pierre, en urbanisme : la place du Capitole, en poésie : les fameux sonnets. Toute son œuvre témoigne de la recherche de la perfection, de cette ambition d’égaler son Créateur. Sa sculpture surtout est le résultat de son acharnement à trouver la forme parfaite, celle qui correspond à l’idée de perfection. Nous vous invitons à suivre le parcours artistique de ce génie, véritable reflet des sublimes réussites et des inquiétudes d’une époque de grande floraison qui touche à sa fin.

Michelangelo's_Pieta_1500Michel-Ange – Pietà (Saint-Pierre de Rome)

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, place Saint-Christoly, 33 000 Bordeaux
Accès handicapé : oui

Tarif
10€ – 8€ adhérents – gratuit pour les étudiants, scolaires et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation :
email: toutartfaire@gmail.com
tel:     06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Conférence : Découverte de l’Art Brut – La collection de Jean Dubuffet // Jeudi 13 novembre 2014 à 19h

Conférence : Découverte de l’art Brut – La collection de Jean Dubuffet

 

Jeudi 13 novembre 2014 de 19h à 20h30 par Nicolas Bulf, artiste plasticien

Dès la fin du XIXe siècle, la volonté des artistes de rompre avec la tradition académique a conduit les créateurs a s’intéresser à d’autres cultures. Mais pour Dubuffet certaines expressions paraissaient ouvrir de nouvelles perspectives: l’art populaire des campagnes, les dessins d’enfants, l’art des fous internés en hôpitaux, l’écriture automatique de certains médiums ou encore les graffitis sur les murs de Paris. Ainsi Dubuffet a quelque peu découvert ce qui était déjà présent et il a réuni et collecté pendant de nombreuses années ce qui deviendra sa fameuse collection d’Art Brut.

Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale il s’intéressera aux créations de marginaux autodidactes pour la plupart et dont l’inventivité s’exprime au delà d’une trop « asphyxiante culture ». Apres de nombreux voyages, dont la suisse, il découvre Wolfli, Aloise et Muller ou encore Gaston Chaissac. En 1948 il fonde la compagnie de l’Art Brut destinée a compléter les collections nouvellement constituées. Il se fait en quelque sorte le porte parole en art des sans-voix du milieu culturel. Sa fameuse collection de l’Art Brut trouvera sa place à Lausanne en 1976. Dès lors de nombreuses institutions suivront le mouvement dont celle du musée de la halle Saint pierre à Paris ou encore celui du musée de la Création Franche de Bègles.

422817962Dessin d’Aloise Corbaz

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, Bordeaux
Accès handicapé : oui

Tarif
5 € pour les non adhérents
3 € pour les adhérents
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation
email: toutartfaire@gmail.com
tel:     06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Visite guidée – Le Musée de la Création France (Bègles) // Dimanche 16 novembre 2014 à 15h

Visite guidée : Le musée de la Création Franche

 

Dimanche 16 novembre 2014 de 15h à 17h par Nicolas Bulf, artiste plasticien

Lors de la visite du Musée nous pourrons découvrir les œuvres enfantines de Pierre Albasser. Nous pourrons voir les travaux à l’aiguille de Marie Adda, de même que les dessins aux feutres de Estelle Albertini (qui représente le plus souvent le même motif récurrent). Il y a nombres d’artistes d’autres continents comme la brésilienne Ermelinda de Almeida et ses dessins colorés et carnavalesques. Nous y verrons les bouquets de fleurs de François Aloujes (réalisés avec de petits coquillages).

Sont aussi présents les visages de Diana Alva, les scènes villageoise de maria Tomozzoli, les paysages de Fernand Barbot, les dessins aux fusains de pascal Zoss. La liste est longue des (presque) anonymes qui sont présentés dans le musée de la création franche de Bègles mais l’ensemble de ces créateurs ont en commun d’être éloignés des circuits officiels de l’art et ce musée est l’occasion de découvrir des travaux hors normes et qui pourtant révèlent une charge émotionnelle intense. L’art brut, comme le définissait Dubuffet, est l’art de tous les jours et de tous le monde, les créations des plus humbles et la marque d’une sensibilité qui se situe au-delà des normes et conventions culturelles.

création franchePeinture de Jean Vernede

Lieu de rendez-vous : Devant le musée de la Création Franche, 58 avenue du maréchal de Lattre de Tassigny, 33130 Bègles.

Tarif
5 € pour les non adhérents*
3 € pour les adhérents*
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi
(*sauf quand droit d’entrée exposition temporaire)

Modalités de réservation
e-mail : toutartfaire@gmail.com
tel :    06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Cours-découverte de l’histoire de l’art : Le Cinquecento – Raphaël // Mardi 18 novembre 2014 à 19h

Cours-découverte – Les grands peintres de la Renaissance italienne. Le Cinquecento : Raphaël (1483 – 1520)

 

Mardi 18 novembre 2014 de 19h à 20h30 par Maria Paleolog, historienne de l’art

Raffaello Sanzio dit Rapahel a connu un grand succès très jeune et a bénéficié de commandes importantes durant sa courte vie. Rival de Michel-Ange, il a joui de la protection du terrible pape Jules II qui aurait pleuré à la mort de son artiste favori, à qui il avait confié la réalisation des fresques du Vatican. Peintre et architecte, Raphael a laissé en peinture un grand nombre de chefs d’œuvres qui ne cesseront d’influencer les artistes jusqu’à nos jours. L’harmonie, l’équilibre et la recherche de la beauté idéale selon les « antiques » sont les traits caractéristiques du style pictural de Raphaël. Excellent portraitiste, il crée aussi le type même de la « Madone »  et de « l’angelot ». L’idéal des philosophes de la Renaissance de réunir la philosophie antique et la foi chrétienne se retrouve pleinement à l’apogée de sa création.

Portrait-de-Baldassare-Castiglione-par-Raphaël-grandeur-nature-82x67Raphaël – Portrait de Baldassare Castiglione

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, place Saint-Christoly, 33 000 Bordeaux
Accès handicapé : oui

Tarif
10€ – 8€ adhérents – gratuit pour les étudiants, scolaires et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation :
email: toutartfaire@gmail.com
tel:     06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Conférence : Les grandes cathédrales gothiques // Jeudi 20 novembre 2014 à 19h

Conférence : Les grandes cathédrales gothiques

 

Jeudi 20 novembre 2014 de 19h à 20h30 par Samuel Drapeau, ATER, université Bordeaux Montaigne

La paternité de l’art gothique est souvent attribuée à l’abbé Suger de Saint-Denis en France. Expérimenté dès la seconde moitié du XIIe siècle, alors que l’art roman arrive tout juste à sa maturité, le gothique gagnera rapidement les chantiers les plus prestigieux d’Europe occidentale et dominera l’art de certaines nations jusqu’au milieu du XVIe siècle. Il est traditionnellement divisé par les historiens de l’art en trois grandes périodes : classique, rayonnante et flamboyante, avec une phase de mise au point appelée gothique primitif. Le courant gothique touche alors toutes les formes d’expressions plastiques : architecture, peinture, sculpture, arts précieux… et s’exprime dans les grands édifices comme dans les plus petites chapelles, les châteaux et l’habitat.

La redécouverte au XIXe siècle des techniques de construction gothique a fortement contribué à l’image pittoresque de l’art gothique. Aujourd’hui, il s’exprime principalement, dans l’imaginaire collectif, au sein des grandes cathédrales. Il est vrai que durant près de 400 ans, évêques et chanoines expriment leur ferveur et leur puissance à travers l’aspect ostentatoire de leur église-mère. Il vous sera proposé durant cette conférence un tour d’horizon chronologique des chantiers gothiques les plus retentissants à travers l’Europe médiévale.

Notre_Dame_de_ChartresCathédrale Notre-Dame de Chartres

 

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, Bordeaux
Accès handicapé : oui

Tarif
5 € pour les non adhérents
3 € pour les adhérents
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation
email: toutartfaire@gmail.com
tel:     06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Cours-découverte de l’histoire de l’art : Le Cinquecento – Titien // Mardi 25 novembre 2014 à 19h

Cours-découverte – Les grands peintres de la Renaissance italienne. Le Cinquecento : Titien (1488 – 1576)

 

Mardi 25 novembre 2014 de 19h à 20h30 par Maria Paleolog, historienne de l’art

Tiziano Vecellio dit Titien appartient à l’école vénitienne mais son renom lui valut la grâce d’autres cours européennes : cours princières de l’Italie (Ferrare, Mantoue, Urbino), cour pontificale de la famille Farnèse, à Rome et à Parme, cour des Habsbourg, surtout à partir de 1530, grâce à la protection de Charles Quint puis de Philippe II d’Espagne. Durant sa longue carrière il voyage beaucoup et jouit de nombreuses commandes. Sa création réunit d’admirables portraits d’hommes très expressifs, d’autoportraits, des scènes religieuses ainsi que des scènes mythologiques dans lesquelles il exalte la beauté féminine. Il a peint aussi des scènes allégoriques dont le sens reste encore caché.

02mirrorTitien – La femme au miroir

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, place Saint-Christoly, 33 000 Bordeaux
Accès handicapé : oui

Tarif
10€ – 8€ adhérents – gratuit pour les étudiants, scolaires et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation :
email: toutartfaire@gmail.com
tel:     06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Cours-découverte de l’histoire de l’art : Le Cinquecento – Le Tintoret // Mardi 2 décembre 2014 à 19h

Cours-découverte – Les grands peintres de la Renaissance italienne. Le Cinquecento : Le Tintoret (1518 – 1594)

 

Mardi 2 décembre 2014 de 19h à 20h30 par Maria Paleolog, historienne de l’art

Comme son maître Titien, Jacopo Robusti, dit Le Tintoret est un grand coloriste. Il privilégie les contrastes de lumière en créant, dans ses tableaux, une atmosphère dramatique. Le mouvement des personnages et les compositions dynamiques le rapprochent plus du baroque. Il nous donne une autre version de la « Cène » et apporte aussi des innovations iconographiques inattendues, notamment dans les compositions qui décorent la fameuse Grande Ecole de Saint Roch de Venise. Titien est un peintre surprenant, fascinant, qui témoigne du changement survenu au XVIe siècle dans la peinture italienne et notamment vénitienne.

Tintoret_Autoportrait_Louvre400Le Tintoret – Autoportrait (Musée du Louvre)

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, place Saint-Christoly, 33 000 Bordeaux
Accès handicapé : oui

Tarif
10€ – 8€ adhérents – gratuit pour les étudiants, scolaires et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation :
email: toutartfaire@gmail.com
tel:     06-82-18-73-46

 Suivre l’événement sur Facebook

Visite guidée – L’église Sainte-Eulalie // Samedi 6 décembre 2014 à 15h00

Visite de l’église Sainte-Eulalie

 

Samedi 6 décembre 2014 à 15h00 par Allan Tissot, docteur en histoire moderne

Située face à l’hôpital Saint-André, entourée d’une place mais donnant sur un modeste parvis, l’église Sainte-Eulalie apparaît aujourd’hui comme un édifice secondaire de la ville de Bordeaux. Elle a pourtant récemment fait l’objet d’importants travaux de restauration, ainsi que d’un programme mérité de recension des œuvres d’art qu’elle abrite. Parmi les églises bordelaises, elle se singularise par un passé mémorable, apparaissant comme l’un des lieux sacrés les plus importants de la vie bordelaise sous l’Ancien Régime et jusqu’à la fin du XIXe siècle. Elle abritait notamment les plus riches reliques de la cité, celles d’Eulalie et de plusieurs autres saints martyrs des premiers siècles du christianisme. En conséquence, elle était au centre des plus belles cérémonies et processions qui animaient l’année liturgique de la capitale de l’Aquitaine. D’ailleurs, cette primauté spirituelle s’accompagne de quelques belles légendes, ainsi que de savoureuses anecdotes. Outre une belle architecture gothique, soulignée par de remarquables statues du Moyen Âge et embellie aux siècles suivants, ce sanctuaire abrite toujours un beau mobilier, provenant parfois de couvents voisins. Réalisées sur une longue période, s’étendant du XVe à la fin du XIX siècle, ces œuvres d’art, dont la diversité et la qualité, ainsi que leur bon état de conservation général, demeurent trop méconnues et témoignent de la vie spirituelle de l’époque. C’est ce passé prestigieux et les vestiges de cette splendeur que cette visite se propose de faire revivre.

Eglise Sainte-EulalieVue actuelle de l’église Sainte-Eulalie

 

Lieu de rendez-vous : Devant l’église Sainte-Eulalie, place Sainte-Eulalie, Bordeaux

Tarif :
5 € pour les non adhérents
3 € pour les adhérents
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation :
email: toutartfaire@gmail.com
tel: 06-82-18-73-46

 Suivre l’événement sur Facebook

L’association Tout Art Faire, c’est quoi?

Un collectif réunissant expériences et initiatives.

Notre association organise des événements culturels et artistiques. Nous rassemblons idées, compétences et moyens pour soutenir l’accès à la culture pour tous.

Une programmation riche, dynamique, originale et accessible.

Conférences, visites, expositions, concerts, ateliers et découvertes du patrimoine.

Une passerelle vers la recherche dans le domaine du patrimoine et de la culture.

Nous soutenons les artistes et valorisons le travail des chercheurs lors d’événements et de soirées.

Contacts de l’association


Vous voulez nous rejoindre? participer à nos événements ?  assister à des conférences ? co-organiser des événements ? faire appel à nos conférenciers et guides pour des visites et des sorties?

>>>> CONTACTEZ-NOUS

Par Courier :

TOUT ART FAIRE

66, rue de l’École Normale 33200 BORDEAUX

Par e-mail : contact@toutartfaire.com / toutartfaire@gmail.com

Sur Facebook : Tout Art Faire

Tout Art Faire | Créez votre badge

Adhérez à notre association en remplissant le formulaire d’adhésion