Archives par mot-clé : urbanisme

Promenade-découverte dans le quartier de Mériadeck

Tout Art Faire vous propose de partir à la découverte  de Mériadeck. Au fil d’une promenade d’1h30 environ, les différents projets et les édifices marquant seront présentés au public afin de le familiariser avec l’architecture moderne issue majoritairement des travaux des Trente-Glorieuses.  Un petit carnet de visite sera donné au public, permettant de confronter le bâti actuel avec les vues anciennes du quartier et les différents projets inachevés.

Le quartier Mériadeck porte le nom de l’archevêque Ferdinand Maximilien Mériadec de Rohan. Ce grand prélat du XVIIIe siècle a fait construire l’archevêché (actuel Hôtel de Ville) et fait assainir les marécages situés à l’Ouest afin de les lotir. Ce quartier récent, qui n’apparaît réellement qu’au XIXe siècle, est en constante mutation depuis les années 1950. L’ancien quartier populaire fait place durant cette décennie à l’architecture de béton. Reflet des ambitions de Jacques Chaban-Delmas pour la nouvelle métropole d’équilibre, le quartier change plusieurs fois de destination. D’abord résidentiel, sous la plume de l’architecte et urbaniste Jean Royer, les projets font basculer l’ensemble dans le domaine tertiaire. On tente de renommer les lieux « Quartier de l’Hôtel de Ville », mais, même si la structure est axée d’Ouest en Est sur les jardins de la mairie, le nom de Mériadeck reste dans les esprits. Achevé dans les années 1970,  l’ensemble urbain propose des solutions élaborées par l’architecture moderne durant les Trente-Glorieuses. Reflet d’une modernité déjà dépassé, Mériadeck est depuis le terrain d’expériences architecturales menées par de nombreux cabinets d’architecture. Seules les normes fixées par Jean Royer (aplomb, plan cruciforme, R+4) permettent aux différents éléments constitutifs de garder une unité. Entre échec urbanistique et modernité résolument assumée, cette promenade dans Mériadeck vous permettra de découvrir un patrimoine peu connu.

Durée : 2h environ

Intervenant : Samuel Drapeau

Jardin public

Lieu de mémoire, jardin de plaisir et jardin didactique, le jardin public actuel est une création

du XIXe siècle. Il fut d’abord un jardin « à la française » de style Le Nôtre, lié à l’activité de l’architecte Jacques Ange Gabriel à Bordeaux. Son histoire est en effet étroitement liée à celle de la ville.

Durée : 1h environ

Intervenant : Maria Paleolog

Accessible aux personnes à mobilité réduite