Archives de catégorie : Activités passées

Dimanche 7 juillet 2013 : la commande publique, 2e partie : l’art contemporain dans la ville

Découverte lors d’une promenade en vélo du patrimoine contemporain bordelais.


De la commande artistique à la commande publique, la ville est parsemée d’œuvres qui sont devenues de véritables repères urbains. Au programme, les œuvres réalisées dans le cadre de la commande publique du tramway par des artistes reconnus sur la scène artistique nationale et internationale invités à décliner le thème de l’écriture et du récit, et autres œuvres commandées par la ville de Bordeaux.

Date et horaires : dimanche 7 juillet à 15h00

Durée : environ 2h

Lieu de rendez-vous : place Stalingrad, aux pieds du lion bleu

Accès handicapé : non

Tarifs : 5 € non-adhérent, 3 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 20 personnes)

Vélos non fournis !

Samedi 20 juillet 2013 : visite de la Cité des Castors à Pessac

En 1948, au lendemain de la guerre et alors que sévit une grave crise du logement, 150 jeunes gens, entraînés par Etienne Damoran, jeune prêtre-ouvrier bordelais, se lancent dans une folle aventure : construire de leurs propres mains une « Cité-modèle », voire une société idéale. La Cité des Castors voit le jour à Pessac, dans la banlieue de Bordeaux, au bout de quatre longues années de travaux, et après bien des difficultés.

Elle représente non seulement 150 habitations, toutes pourvues d’un confort très en avance sur son époque, mais également une communauté de vie, avec notamment :

– Mise en place d’une coopérative d’approvisionnement alimentaire et de services collectifs (machine à laver « itinérante », bibliothèque, ciné-club),
– Création d’activités de loisirs (orchestre de jazz, troupe de spectacle « les Variétés Castors »…),
– Autogestion dans l’approvisionnement de l’eau et dans le tout-à-l’égout.

Venez découvrir ce lieu insolite en compagnie de Laetitia Bélanger, le samedi 20 juillet à 15h00.

Lieu : Pessac, place Charles Dullin

Tarifs : 5 € non-adhérent, 3 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Dimanche 26 mai: découverte de Bacalan à vélo

À l’heure du projet d’aménagement des bassins à flot de Bacalan, découvrez le patrimoine méconnu de ce quartier, entre histoire résidentielle, militaire, industrielle et culturelle.

Petits et grands édifices illustreront une riche histoire fortement liée au développement économique de la ville de Bordeaux.

La visite comporte une présentation de la base sous-marine de Bordeaux. Actif durant à peine plus d’un an sous l’Occupation allemande, ce bunker cristallise encore les souvenirs douloureux des heures sombres du Port de la Lune. Après avoir attiré divers artistes fascinés par l’esprit du lieu dès les années 1960, le bunker est institutionnalisé au début des années 1990. La base sous-marine devient un espace dédié au nautisme avant d’être consacrée à l’art contemporain au début du XXIe siècle.

Tout Art Faire veut ainsi contribuer à la valorisation d’un travail de recherche universitaire produit par Mathieu Marsan, dans le cadre de son Master I Recherche en Histoire de l’art et Patrimoine à l’université Michel de Montaigne, Bordeaux 3, intitulé  La base sous-marine de Bordeaux : une expérimentation culturelle (2010/2011).

Durée : 2h

Intervenant : Mathieu Marsan

Accès handicapé : non

Tarifs : 5 € non-adhérent, 3 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 20 personnes)

Vélos non fournis !

Dimanche 7 avril 2013 : le patrimoine insolite

Une promenade à vélo permettra de dénicher des détails architecturaux singuliers, des bizarreries monumentales. Légendes, devantures d’usines, graffitis hébraïques, arbres centenaires, cromlech, cadrans solaires, bestiaire exotique, façade énigmatiques, café rococo, dog’s bar, noms de rues, borne kilométrique, mystérieux bas reliefs : Bordeaux recèle de trésors et secrets incongrus qui ne se laissent dévoiler qu’aux plus curieux des promeneurs.

Lieu de rendez-vous: devant le Grand Théâtre

Accès handicapé : non

Tarifs : 5 € non-adhérent, 3 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 20 personnes)

Vélos non fournis !

Découverte de l’art roumain, IV : l’art baroque

19 février et 23 février 2013 : l’art baroque en Roumanie, par Maria Paleolog

Monastère de Horezu

Si en Transylvanie le baroque est un art d’emprunt, implanté par l’Eglise catholique après l’annexion de la région à l’Empire austro-hongrois, les éléments de ce style se sont greffés aussi sur l’art des deux autres provinces roumaines, la Valachie et la Moldavie, en donnant naissance à des formes artistiques originales. Ainsi est né par exemple le baroque « brancovan », synthèse des éléments traditionnels, du baroque occidental et de l’Orient. L’art décoratif a été particulièrement influencé par le baroque occidental.

Date et horaires : le mardi 19 février à 19h00 à l’Athénée Père Joseph Wresinski et le samedi 23 février à 11h00,  salle des Serrages, 72 rue Emile Fourcand

Accès handicapé : oui

Tarifs : 10 € non-adhérent, 7 € adhérent

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire : (limité à 20 pers)

Découverte de l’art roumain, V : l’art moderne et contemporain

19 et 23 mars 2013 :  L’art moderne et contemporain en Roumanie, par Maria Paleolog

La colonne de l'infini, Brancusi

La Roumanie en tant que nation moderne est née au XIXe siècle et l’influence de l’Occident a commencé à cette époque à être de plus en plus importante dans l’art roumain. Les artistes roumains s’installent à Paris ou se forment à Paris, à Berlin, à Munich et Vienne. Grigorescu a été à Barbizon, Brancusi est venu à Paris à pieds …et il y est resté… Leur influence fut immense, celle de Grigorescu en Roumanie, celle de Brancusi dans le monde entier.

Date et horaires : mardi 19 mars à 19h00, à l »Athénée Père Joseph Wresinski et samedi 23 mars à 11h00, salle des Serrages, 72 rue Émile Fourcand.

Accès handicapé : oui

Tarifs : 10 € non-adhérent, 7 € adhérent

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire : (limité à 20 pers)

L’art des jardins, I : l’Italie

2 avril et le 6 avril 2012 : Les jardins d’Italie, par Maria Paleolog


L’histoire de l’art des jardins italiens remonte à l’Antiquité. Rome a connu le jardin privé mais aussi le parc public au service de ses citoyens. De même  ici, en Italie pour la première fois, on fait la distinction entre verger, potager et jardin d’ornement, véritable synthèse de l’élément végétal avec la sculpture et l’architecture. Il ne faut pas confondre l’histoire du jardin en Italie et le « jardin à l’italienne ». Quelle est cette différence ?

Date et horaires : mardi 2 avril à 19h00, à l’Athénée Municipal, et samedi 6 avril à 11h00, salle des Serrages, 72 rue Emile Fourcand

Accès handicapé : oui

Tarifs : 10 € non-adhérent, 7 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 20 pers)

L’art des jardins, II : la France

16 et 20 avril 2013 : les jardins en France, par Maria Paleolog


L’âge d’or du jardin français est le XVIIe siècle, lorsque est né le jardin « à la française » qui deviendra un des modèles les plus répandu en Europe, à côté du jardin anglais. Mais avant il y a eu le jardin médiéval, espace à la fois symbolique et utile. Nous ne le connaissons que par les miniatures et les descriptions qui permettent aujourd’hui des reconstitutions assez fidèles.

Date et horaires : mardi 16 avril à 19h00, Athénée municipal, et samedi 20 avril, 11h00, salle des Serrages, 72 rue Émile Fourcand

Accès handicapé : oui

Tarifs : 10 € non-adhérent, 7 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 20 personnes)

Samedi 20 avril 2013 : découverte du quartier de Mériadeck

visite guidée du quartier de Mériadeck, par Samuel Drapeau

Mériadeck

Tout Art Faire vous propose de partir à la découverte de Mériadeck. Au fil d’une promenade d’1H30, les différents projets et les édifices marquant seront présentés au public afin de le familiariser avec l’architecture moderne issue majoritairement des travaux des Trente-Glorieuses.

Date et horaires : 20 avril à 15h00

Accès handicapé : non

Tarifs : 5 € non-adhérent, 3 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 30 personnes)

L’art des jardins, III : l’Angleterre

le 14 et le 18 mai 2013 : les jardins d’Angleterre par Maria Paleolog

Avec ses allées sinueuses et une végétation apparemment  libre, le jardin anglais s’oppose sur le plan stylistique au jardin « à la française ». De plus, il réunit temples antiques, pagodes et autres « fabriques » exotiques en invitant à la découverte romantique du « temps qui passe ». A la même époque, la peinture, elle aussi, se penche sur le paysage, qui devient un « état d’âme » et un des genres de prédilection de l’art anglais. Y a-t-il des liens entre les deux ? Et dans quel sens les influences ont-elles eu lieu ?

Date et horaires : mardi 14 mai à 19h00, à l’Athénée municipal, et samedi 18 mai à 11h00, salle des Serrages, 72 rue Émile Fourcand

Accès handicapé : oui

Tarifs : 10 € non-adhérent, 7 € adhérent, gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi

Modalités de réservation/ Renseignements : contact@toufartfaire.com

06.82.18.73.46

Réservation obligatoire (limité à 20 personnes)