Archives par mot-clé : Asie

Bordeaux et le commerce maritime avec les Indes // Mardi 11 décembre 2018 à 19h

Cette conférence est organisée dans le cadre de notre partenariat avec les Archives de Bordeaux Métropole

Les XVIIIe et XIXe siècles sont marqués dans les demeures privées par un goût pour l’exotisme. Ceci va de pair avec le développement des Compagnies des Indes – orientales et occidentales – et le commerces avec l’Asie d’une part et les Amériques d’autre part. Bordeaux est notoirement connue pour avoir participé au commerce triangulaire qui impliquait l’achat d’esclaves en Afrique et leur vente en Amérique.

Quels étaient alors les produits qui partaient de France pour acheter ces esclaves et avec quels produits revenait-on des Amériques ? Nous observerons le contenu des cales des navires et les intérieurs des riches demeures de la ville pour tenter de retrouver quels étaient ces biens – qu’il s’agisse d’objets ou de denrées. Ainsi, nous aboutirons à une image plus précise du fonctionnement de ce commerce qui fit la richesse de la ville et en modela le visage.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  mardi 11 décembre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, docteure en histoire de l’art

Gratuit

Réservations en ligne ici

L’art ancestral de Nouvelle-Calédonie // jeudi 12 janvier 2017 à 19h

L’art ancestral de Nouvelle-Calédonie illustre l’évolution des sociétés depuis les premiers peuplements, jusqu’à l’arrivée des colons européens et des missionnaires, en passant par l’émergence des tribus kanaks et les échanges avec les sociétés environnantes d’Asie, de Mélanésie, de Micronésie et de Polynésie.

La production artistique ancestrale se traduit principalement par la production d’objets nécessaires à la vie quotidienne ou aux rites religieux. Ces objets sont  produits uniquement à partir de matériaux organiques (végétal, animal) ou lithiques. Certains matériaux bruts ou objets finis échangés avec d’autres sociétés ont été retrouvé loin de leur site d’origine, parfois jusqu’à plusieurs milliers de kilomètres de distance.

L’inventaire de ce patrimoine, autant matériel qu’immatériel permet aujourd’hui de comprendre l’histoire de la Nouvelle-Calédonie de manière plus objective et scientifique que celle proposée au XIXe siècle par les premiers historiens.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 12 janvier 2017 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Laure-Amélie Baranger, Guide-conférencière

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52