Archives par mot-clé : conférence

Bordeaux sous la révolution // Mardi 14 mai 2019 à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

La Révolution et la Terreur à Bordeaux, théâtre des grandes heures de l’an II, avec ses flamboyants Girondins, son fougueux Tallien, sa merveilleuse Thérésia Cabarrus, son « sinistre Lacombe », ses sans-culottes et ses ci-devants, ses bourreaux et ses victimes, ses héros et ses traitres… 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 14 mai 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Frédéric Béchir, guide-conférencier

Gratuit

Réservations en ligne ici

Ecouter le temps dans les musiques // Jeudi 16 mai 2019 à 19h

Au fil des siècles et à travers les cultures, la musique subit de nombreuses variations. Une des causes des difficultés que l’on peut parfois avoir à écouter ou à comprendre certaines musiques issues de cultures ou de pratiques éloignées des nôtres, est leur conception du temps. Entre la redondance rythmique et harmonique que l’on peut trouver à la fin du 18e siècle en Europe et les propulsions ponctuelles de sons encadrés de silence dans la musique traditionnelle du shakuhachi au Japon, entre les mélodies des tubes de la radio que l’on chantonne facilement et les nuages de sons plus ou moins compacts de certaines musiques contemporaines, ce ne sont pas tant les notes et les sons qui changent, mais la manière dont les musicien·nes leur font occuper ou animer le temps.

En fournissant de nombreux exemples musicaux et en s’appuyant sur les propos des compositeurs et compositrices, des analystes, philosophes, historien·nes et ethnomusicologues, nous essaierons de comprendre un peu mieux comment orienter nos oreilles et nos corps face à ces différents genres musicaux, face à ces différentes cultures du temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 16 mai 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Marty, docteur en musicologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Le spectacle dans l’antiquité // Jeudi 6 juin 2019 à 19h

Dans l’Antiquité gréco-romaine, le spectacle est l’un des aspects culturel et surtout religieux parmi les plus importants pour la société. D’abord à vocation religieuse – faire honneur aux divinités – et funéraire – rendre hommage au défunt – le spectacle s’entoure rapidement d’une aura politique, principalement dans le monde romain, et acquiert la vocation de divertissement que nous lui agréons à présent en premier lieu.

Cette conférence s’attachera à évoquer les différentes fonctions du spectacle et les notions inhérentes à celles-ci, mais aussi à montrer les édifices dans lesquels les spectacles – pièces de théâtres, courses de chars, luttes, concours de musique etc. – prenaient place : théâtre, odéon, amphithéâtre, stade et cirque, tous avec leurs rôles spécifiques et dont la forme s’est monumentalisée au fur et à mesure de l’importance sociale qu’ils prenaient. Lieux de rassemblement, consécrations divines, emphase glorieuse d’un souverain ou pure catharsis, ils sont le témoignage d’une autre forme d’expression et la marque de la civilisation gréco-romaine.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 6 juin 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Reconstruire Royan // Mardi 18 juin 2019 à 19h

En 1945, la « Perle de l’Océan » est détruite par les bombardements alliés destinés à libérer la poche de Royan. Le centre-ville est rasé à près de 85%. Toute la ville est à reconstruire. Le jeune architecte bordelais Claude Ferret se voit alors confier, par le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme, la réalisation d’une nouvelle trame urbaine pour Royan ainsi que le suivi de ses nouveaux équipements pensés pour une vie moderne. Oscillant entre classicisme et Art déco dans les premières années de la Reconstruction, avant un engagement complet dans une modernité inspirée des réalisations d’Oscar Niemeyer, Royan s’impose comme une leçon d’architecture et d’urbanisme.

Cette conférence sera l’occasion de retracer l’histoire de la reconstruction de Royan, du lendemain de Seconde Guerre mondiale à la fin des années 1960, et de (re)découvrir les chefs-d’œuvre royannais que sont le Marché central, la Casino municipal (aujourd’hui détruit), le Palais des Congrès, le Front de mer mais aussi l’audace des villas et ensembles d’habitations de la ville « la plus cinquante de France ».

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 18 juin 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Gratuit

Réservations en ligne ici

Jeux et Fêtes au Moyen âge // Jeudi 20 juin 2019 à 19h

Le Moyen Âge, époque festive où l’on savait s’amuser? C’est souvent une autre image que l’on a en tête, celle d’une période sombre et profondément pieuse.

Pourtant, si l’on se tourne du côté des textes non religieux et des archives civiles, on découvre une époque qui sait se divertir à travers bals, cérémonies, tournois, fêtes princières et populaires, liées – ou non – au calendrier liturgique. La célèbre fête de Carnaval est justement une invention médiévale! Pendant quelques jours, la ville s’anime et le bruit, les déguisements et les excès de gourmandise sont légion. C’est l’avènement de l’absurde et du monde à l’envers décrits dans la littérature comique, avant la longue période du Carême.

D’autres fêtes religieuses liées au cycle agricole sont l’occasion de ces “fêtes de renversement temporaire” où la hiérarchie sociale s’inverse, où le rire est roi. Autour de Noël, des enfants prennent la place des prêtres, on célèbre même une messe de l’Âne! Si l’Eglise cherche à maîtriser ces débordements, ils n’en font pas moins partie de l’année liturgique. Parfois tolérés et encadrés par l’institution religieuse, parfois interdits, ces événements ont une histoire qui débute bien avant le Moyen Âge.

De la même manière, de nombreux jeux existent déjà : colin-maillard, les jeux de balle, les dés, les cartes à jouer, les échecs, etc… Mais tous n’ont pas bonne presse ! Les dés, utilisés pour des paris basés sur le hasard, reviennent à remettre en cause l’omnipotence divine. Les échecs, venus d’Orient et très appréciés des nobles, sont l’image de la stratégie politique mais aussi de la conquête amoureuse…

Cette conférence se propose de vous faire découvrir cet univers du divertissement et son histoire, qui ont tout à voir avec les mentalités médiévales.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 20 juin 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations obligatoires ici

 

Programme Janvier-Avril 2019

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Janvier-Avril 2019 !

Nous débutons l’année avec un coup de projecteur sur Bordeaux à travers les siècles, avec au programme ses trésors archéologiques, ses vestiges baroques et rococo, la présence noire dans la ville au XVIIIe siècle, son très chic quartier de Caudéran, sa base sous-marine héritée de l’Occupation, ses légendes urbaines et ses patrimoines cachés…

Tous les mois, nous nous retrouverons également pour nos afterwork/cafés du patrimoine dans le cadre d’un nouveau partenariat avec la bibliothèque Mériadeck de Bordeaux.

Le mois d’avril s’achèvera avec une conférence inédite sur le peintre Jean-Michel Basquiat ! À vos agendas !

Les réservations sont recommandées pour tous nos événements, gratuits ou payants.

 

Trésors archéologiques de Bordeaux // Mardi 5 février 2019 à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

Le sous-sol de Bordeaux regorge de vestiges archéologiques témoignant de la longue histoire de la ville. L’expansion de la ville a permis dès le XVIIIe siècle de mettre au jour des constructions antiques et des aménagements médiévaux, aujourd’hui pour la plupart réenfouis, tel le temple de la déesse Tutela sous le Grand Théâtre, le clocher porche de la cathédrale ou les anciens quais cours du Chapeau Rouge. D’autres, tel le Palais Gallien, sont encore visibles mais restent bien mystérieux pour ceux qui n’ont pas connaissances des études effectuées.

Nous nous proposons, grâce aux documents conservés aux Archives de Bordeaux Métropole, de revenir sur quelques-unes de ces découvertes, fameuses ou demeurées dans l’ombre, qui ont marqué Bordeaux et mis en lumière son long passé prestigieux.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 5 février 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Gratuit

Inscrivez-vous en ligne ici

Fouilles de Saint-Seurin, 1912 par Edmond Fontan (1854-1929)
Crédit Exposition virtuelle des Archives de Bordeaux Métropole « Bordeaux pittoresque : ls aquarelles d’Edmond Fontan (1854-1929) », 2014

Temples et cultes dans la Grèce antique // Jeudi 7 février 2019 à 19h

Le temple grec était considéré comme la demeure du dieu. Il en abritait la statue et les offrandes. Pourtant, de nombreux sanctuaires en étaient dépourvus et les cérémonies se passaient pour l’essentiel à l’extérieur. S’ils n’étaient pas indispensables, pourquoi les anciens Grecs bâtirent donc ces édifices qui étaient très souvent les plus grands et les plus riches du sanctuaire? À quoi servaient-ils? Qui pouvait y entrer? Comment étaient-ils aménagés? Nous voyagerons à travers la Grèce à la découverte de plusieurs sites afin d’observer les indices qui permettent d’imaginer les cérémonies telles qu’elles se déroulaient dans l’Antiquité et de restituer l’apparence des temples et les usages qui en étaient faits.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 7 février 2019, de19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Aubrey Dubernet, Docteure en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscrivez-vous en ligne ici

Oppression et combats, la quête de liberté pour les LGBT // Mardi 9 avril 2019 à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

L’homophobie est la cause du développement de la « communauté gay ». Bordeaux n’y a pas échappé, grande ville active la nuit – et pas seulement dans son port – elle a connu de 1878 à 1978 de nombreuses affaires mêlant des homosexuels civils ou militaires victimes de l’homophobie législative et policière. Les sentences étaient terribles, allant de la prison au meurtre.

Une oppression sociale permanente qui a suscité de 1975 à nos jours, des associations de militant(e)s homosexuel(le)s telles que le Groupe de Libération Homosexuel, For’Hommes, Sapholle ou encore le Girofard à réclamer d’abord le droit à la différence, puis le droit à l’égalité, notamment à cause des injustices sociales, administratives, médicales et professionnelles vécues par les Lesbiennes, Gays, Bis, Trans* face au Sida.

Nos archives possèdent un fond précieux de documents attestant en détail de ces conditions de vie et de mort, de ces combats pour des libertés qu’ont les hétérosexuels, mais que pour certaines les LGBT* doivent encore acquérir.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 9 avril 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenante : Alexandre Sentucq, guide-conférencier

Gratuit

Inscrivez-vous en ligne ici

Jean-Michel Basquiat // Jeudi 25 avril 2019 à 19h

Jean-Michel Basquiat eut une vie brève et tumultueuse. Comme d’autres monstres sacrés américains, son ascension fut fulgurante, son succès puissant et sa chute encore plus rapide. Comme d’autres avant lui, il fut le représentant d’un certain rêve américain mais aussi son cauchemar intime. Sa peinture reste un objet météoritique détonnant qui mélangea les influences. On sent chez lui des réminiscences de Pop Art. Il fréquenta longtemps Andy Warhol qui fut pour lui une sorte de pygmalion. On sent aussi chez lui cette fascination pour le monde de l’enfance et pour la magie des comics books, véritable iconographie irréelle à la croisée du monde enfantin et du monde adulte. Chez Jean-Michel Basquiat, c’est une facette de l’underground new-yorkais des années 80 qui se dévoile : punk rock, naissance du hip hop, drogues et vies nocturnes font partie de la légende d’un New-York qui à cette époque semble crouler sous le « fric » des spéculations immobilières et des traders de Wall Street.

Une partie de sa peinture, peut-être la plus séduisante, est aussi à chercher dans les ténèbres des pratiques Vaudou héritées d’Haïti et du pourtour caribéen. Son travail est également à placer sous le signe de l’affirmation de son identité afro-américaine; il est aussi un labeur d’émancipation et d’accessions aux plus hautes positions sur le marché de l’Art. Jean-Michel Basquiat aura eu une vie brève mais son œuvre reste un moment de bravoure plastique, une déflagration esthétique aux multiples facettes que je vous propose de découvrir lors de ce rendez-vous.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 25 avril 2019, de19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf, artiste plasticien

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscrivez-vous en ligne ici