Archives par mot-clé : conférence

Bordeaux doit-elle tout à Tourny ? // Lundi 23 septembre 2019 à 19h

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

Le précieux héritage architectural et urbain que le XVIIIe siècle a laissé à Bordeaux est unanimement reconnu. Experts, amateurs, touristes et habitants, tous s’accordent sur les valeurs architecturales et patrimoniales que le Siècle des Lumières a léguées à la ville (la place de la Bourse, la façade des quais, le Grand Théâtre, le Jardin Public, de nombreuses places et de somptueux hôtels particuliers, etc.). Déjà à l’aube de la Révolution française, les louanges faites à l’intendant Louis-Urbain Aubert de Tourny, présenté comme l’inspirateur du renouveau bordelais, ont tendance à escamoter les autres acteurs de son temps.

Encore aujourd’hui, l’image et l’identité architecturale de Bordeaux et de sa métropole sont régulièrement réduites aux réalisations du XVIIIe siècle et à la figure tutélaire de Tourny. L’inscription de la ville en 2007 sur la liste du Patrimoine mondial par l’Unesco n’a fait que renforcer ce sentiment. L’importance même de l’héritage du XVIIIe siècle ne peut être mis en doute. En revanche, par une question volontairement provocatrice – Bordeaux doit-elle tout à Tourny ? –, on peut s’interroger sur ce qu’était réellement la ville à cette époque et pourquoi ses réalisations semblent toujours aussi fédératrices près de trois siècles après le début des grands chantiers.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 23 septembre 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Café entre parenthèses, bibliothèque Mériadeck, 33 000 Bordeaux (café de la bibliothèque)

Intervenant : Samuel Drapeau, docteur en histoire de l’art

Gratuit

Réservez en ligne ici

Trésors de la rue Fondaudège // Mardi 24 septembre 2019

Cet événement est organisé en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 24 septembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Gratuit

Réservations en ligne ici

La prostitution dans l’oeil des peintres du XIXe siècle // Jeudi 10 octobre 2019 à 19h

C’est au XIXe siècle que la prostitution atteint en France une ampleur jusqu’alors inégalée. C’est aussi à la même période que les peintres modernes font leur apparition, oscillant entre impressionnisme, naturalisme, fauvisme ou expressionnisme. Autant de courant artistique et pourtant un sujet commun : celui de la femme charnelle, de la femme plaisir, de la prostituée offerte.

Ce n’est pas un hasard si l’on trouve tant de représentations de ces filles dites publiques. Elles sont omniprésentes dans l’art de ce siècle. Comme un catalogue anthropologique, des peintres tels qu’Edouard Manet ou Henri de Toulouse-Lautrec observent leurs physiques, leurs conditions de vie, leurs caractères, évoquant ainsi les dessous de la vie moderne.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 10 octobre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Salle du Grand Parc – Place de l’Europe – 33300 Bordeaux

Accès salle : http://www.bordeaux.fr/l49376/salle-du-grand-parc

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation en ligne ici

A quoi servent les mythes ? // Lundi 21 octobre 2019 à 19h

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

Tout comme les contes ont une valeur moralisatrice, les mythes de l’Antiquité avaient une vocation qui dépasse la simple valeur historiée. Ils avaient pour but d’expliquer l’inexplicable, de justifier par la magie divine ce que n’on comprenait pas tels que les phénomènes météorologiques ou géologiques, des « anomalies » biologiques ou l’effet du « destin », incontrôlable et donc effrayant par nature. Certains avaient également le même effet moralisateur que nos contes, avec l’idée de châtiment divin pour ceux ne respectant pas les valeurs fondamentales de la société. C’est en examinant ces mythes que l’on peut comprendre le mécanisme de leur mise en forme. Nous reviendrons ainsi sur certains de ces mythes, certaines très connus, d’autres moins, que nous illustrerons par des ouvrages de la bibliothèque.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 21 octobre 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Zinc Pierre, 4 rue du Mulet, 33 000 Bordeaux

Intervenante : Marietta Dromain, Docteure en archéologie

Gratuit

Inscrivez-vous en ligne ici

L’Iliade et l’Odyssée en images // Mardi 5 novembre 2019 à 18h30

L’Iliade et l’Odyssée constituent des récits fondateurs de la civilisation grecque. Le premier relate la guerre qui opposa les royaumes grecs alliés à la ville de Troie, le second le voyage retour d’Ulysse vers Ithaque qui dura dix ans. Tous deux comprennent de nombreux passages illustres, tels que le combat d’Achille contre Hector, le Cheval de Troie, ou encore Ulysse et le Cyclope. Que ce soit dans les domaines de la peinture, de la sculpture, du théâtre ou, plus récemment, du cinéma, ces épisodes ont très largement servi de source d’inspiration aux artistes. Cette popularité a contribué à faire connaître ces mythes au grand public actuel.

Dans cette conférence à deux voix, nous relaterons donc les principaux épisodes de la guerre de Troie et du voyage d’Ulysse en nous appuyant sur des œuvres tirées de l’art de l’Antiquité à nos jours.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 5 novembre 2019 de 18h30 à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, docteure en histoire de l’art ET Marietta Dromain, docteure en archéologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscrivez-vous ici

La base sous-marine de Bordeaux : sous le béton, la culture // Jeudi 14 novembre 2019 à 19h

Mise en chantier en septembre 1941 dans le quartier de Bacalan, la base sous-marine de Bordeaux accueille les premiers submersibles allemands affectés à la cité girondine en janvier 1943. Actif durant 20 mois, cet imposant vestige architectural de l’Occupation est confié en juin 1945 au Port Autonome de Bordeaux par la Marine nationale.

Alors située dans une zone portuaire en périphérie de la ville, puis sur une friche industrielle et portuaire à partir de 1982, la base sous-marine de Bordeaux est devenue un lieu capable de stimuler tous les fantasmes. Des cinéastes aux peintres, sans oublier les sculpteurs, les photographes ou les architectes, tous ont à un moment donné investi les murs du bunker bordelais. Plus de cinquante années d’initiatives artistiques ont bâti la réputation de la base, en s’affirmant tout d’abord comme un lieu inédit et avant-gardiste entre les années 1960 et 1980, puis en étant dédiée à la plaisance le jour et au rock la nuit dans les années 1990, avant de s’institutionnaliser avec une programmation dédiée à l’art contemporain au début des années 2000. Aujourd’hui, la base sous-marine est ancrée dans le paysage culturel de la ville de Bordeaux par la diversité et la qualité des expositions qui y sont présentées au public.

Cette conférence présentera l’histoire de la construction de la base, son rôle durant la Seconde Guerre mondiale, les différentes expérimentations culturelles qu’elle a pu abriter tout au long de la seconde moitié du XXe siècle, ainsi que sa nouvelle vocation au travers des futurs Bassins de Lumières.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 14 novembre 2019 à 19h

Lieu de rendez-vous : Salle du Grand Parc – Place de l’Europe – 33300 Bordeaux (Annexe de la mairie, à coté de la Poste)

Accès salle : http://www.bordeaux.fr/l49376/salle-du-grand-parc

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions obligatoires ici

Crédit photographique : Thomas Sanson – Mairie de Bordeaux

L’histoire des transports à Bordeaux // Jeudi 28 novembre à 19h

Qu’il s’agisse des tramways dits « hippomobiles », du tramway actuel, en passant par le train ou le « trolleybus », le nombre de moyens de transports qu’a connu la ville de Bordeaux reste particulièrement important. En 2017, ce fût l’arrivée de la ligne à grande vitesse qui marqua une nouvelle étape dans l’histoire des transports bordelais.

La conférence se propose de parcourir l’historique de ces types de transports, et d’essayer de comprendre ces projets.  Dans quelles mesure ont-ils contribué à transformer le tissu urbain de Bordeaux ?Il s’agira également de comprendre pourquoi et comment ces transports ont évolué au cours des décennies, à la fois dans leurs techniques, mais également dans leurs usages. Il sera fait enfin mention du projet de « métropolitain » automatique qui devait ouvrir à l’aube de l’an 2000, avant d’être finalement abandonné.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 28 novembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Antoine Puentès, historien

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscription en ligne ici

photographie de la gare Saint-Louis, © blog Le Bordeaux Invisible

Enfer et péchés capitaux au Moyen âge // jeudi 5 décembre 2019 à 19h

À l’époque médiévale, les représentations des péchés et de l’Enfer sont légion et investissent de nombreux supports : peinture, sculpture, tapisserie, enluminure,… De la chute des anges rebelles aux tortures infernales se dessine le vaste thème du mal.

Démons et vices participent d’un même discours : celui de la tentation et de ses conséquences. Si toutes les cultures ont conçu un au-delà, le thème du jugement des actes se développe véritablement avec le christianisme. C’est la déchéance humaine et son instrument, le corps de l’homme, qui concentre tous les aspects de la faute. Soumis à une moralisation intensive, le chrétien médiéval se doit d’agir avec mesure et vertu afin d’éviter les châtiments prévus après le Jugement dernier.

Le péché est d’abord un excès qui peut engendrer un péché capital, comme l’orgueil ou la luxure. En outre, l’homme se doit d’être très vigilant : gare aux démons qui peuvent revêtir de nombreuses formes pour séduire et inciter au vice ! « Mon nom est légion car nous sommes nombreux » dit un esprit impur à Marc (5, 9).

La production artistique donne corps au combat du bien et du mal, frappant le regard et la mémoire de ceux qui croisent ces images. Le péché constitue une source inépuisable pour les imagiers médiévaux qui font grand usage de la laideur pour représenter la transgression et les créatures démoniaques. Les monstres pullulent sur les Enfers romans et les représentations du récit de l’Apocalypse, tout comme la difformité habite les hommes pécheurs.

Au travers des exemples de Lucifer, des péchés capitaux, de l’Apocalypse et de l’Enfer, cette conférence se propose d’aborder la représentation du péché dans l’art médiéval.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 5 décembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscription en ligne ici

Gueules de l’Enfer, Apocalypse, 14e s. © Londres, British Library, Add. 17333, f° 43

Bordeaux sous la révolution // Mardi 14 mai 2019 à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

La Révolution et la Terreur à Bordeaux, théâtre des grandes heures de l’an II, avec ses flamboyants Girondins, son fougueux Tallien, sa merveilleuse Thérésia Cabarrus, son « sinistre Lacombe », ses sans-culottes et ses ci-devants, ses bourreaux et ses victimes, ses héros et ses traitres… 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 14 mai 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Frédéric Béchir, guide-conférencier

Gratuit

Réservations en ligne ici

Ecouter le temps dans les musiques // Jeudi 16 mai 2019 à 19h

Au fil des siècles et à travers les cultures, la musique subit de nombreuses variations. Une des causes des difficultés que l’on peut parfois avoir à écouter ou à comprendre certaines musiques issues de cultures ou de pratiques éloignées des nôtres, est leur conception du temps. Entre la redondance rythmique et harmonique que l’on peut trouver à la fin du 18e siècle en Europe et les propulsions ponctuelles de sons encadrés de silence dans la musique traditionnelle du shakuhachi au Japon, entre les mélodies des tubes de la radio que l’on chantonne facilement et les nuages de sons plus ou moins compacts de certaines musiques contemporaines, ce ne sont pas tant les notes et les sons qui changent, mais la manière dont les musicien·nes leur font occuper ou animer le temps.

En fournissant de nombreux exemples musicaux et en s’appuyant sur les propos des compositeurs et compositrices, des analystes, philosophes, historien·nes et ethnomusicologues, nous essaierons de comprendre un peu mieux comment orienter nos oreilles et nos corps face à ces différents genres musicaux, face à ces différentes cultures du temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 16 mai 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Marty, docteur en musicologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici