Archives par mot-clé : culture

L’architecture d’urgence // Lundi 7 octobre 2019 à 19h

Architecture et urgence : ces termes peuvent paraître opposés, voire contradictoires. D’un côté, il y a l’architecture : qui construit, anticipe, prévoit dans un temps long d’améliorer les conditions de vie et de confort de son habitant. De l’autre, il y a l’urgence : également préparée et réfléchie, mais qui doit, dans une situation de tension extrême, réagir et gérer l’imprévisible ou l’inouï.

Pourtant, comme Shigeru Ban ou Jean de Gastines, certains architectes ont consacré une partie importante de leur carrière à développer cette notion d’architecture d’urgence, en conséquence des nombreuses catastrophes climatiques dont ils ont été les contemporains, et même, parfois, les témoins.

Car l’urgence de la catastrophe amène à redéfinir l’habitat et à revenir aux sources mêmes des fonctions de l’architecture, à savoir : le refuge que l’on construit, le « toit au-dessus de la tête ». Ce n’est qu’ensuite que l’envie de construire des espaces de confort optimisés s’est mise en œuvre.

Par l’habitat dit « précaire », tels que les campements de réfugiés de guerres, les refuges antisismiques, l’architecte défie cette notion en tension, parce qu’il doit répondre de façon immédiate à la construction d’habitats de survie à la fois fonctionnels, économiques et ergonomiques. En repoussant les limites de son exploration, l’architecte développe alors des constructions temporaires dans des conditions extrêmes, en repoussant sans cesse les capacités des matériaux et de l’architecture. Avec en tête, l’évolution de l’habitat provisoire vers le logement d’avenir.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 7 octobre 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Paul’s Place, 76 rue Notre Dame, 33000 Bordeaux

Intervenant : Jonathan Renier, architecte d’intérieur

Gratuit

Réservation en ligne ici

La prostitution dans l’oeil des peintres du XIXe siècle // Jeudi 10 octobre 2019 à 19h

C’est au XIXe siècle que la prostitution atteint en France une ampleur jusqu’alors inégalée. C’est aussi à la même période que les peintres modernes font leur apparition, oscillant entre impressionnisme, naturalisme, fauvisme ou expressionnisme. Autant de courant artistique et pourtant un sujet commun : celui de la femme charnelle, de la femme plaisir, de la prostituée offerte.

Ce n’est pas un hasard si l’on trouve tant de représentations de ces filles dites publiques. Elles sont omniprésentes dans l’art de ce siècle. Comme un catalogue anthropologique, des peintres tels qu’Edouard Manet ou Henri de Toulouse-Lautrec observent leurs physiques, leurs conditions de vie, leurs caractères, évoquant ainsi les dessous de la vie moderne.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 10 octobre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Salle du Grand Parc – Place de l’Europe – 33300 Bordeaux

Accès salle : http://www.bordeaux.fr/l49376/salle-du-grand-parc

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation en ligne ici

Bordeaux à la Renaissance // jeudi 19 décembre 2019 à 19h

La ville connaît une période calme et prospère, de son intégration dans le royaume français en 1453 jusqu’à la Révolte de la gabelle en 1548. Lorsque les formes de l’Antiquité pénètrent en France vers 1500, la ville n’est pas au nombre des premiers foyers créatifs annonçant la Première Renaissance française. Pourtant, Bordeaux est attractive et fait partie intégrante des grands réseaux commerciaux internationaux, mais les artistes locaux ne semblent pas en mesure de produire les nouvelles formes et la commande artistique reste fidèle à l’art gothique.

Les témoignages indiquent que la nouvelle esthétique ne se diffuse réellement en ville qu’à partir de la décennie 1520. Aujourd’hui encore, la production de cette période à Bordeaux reste méconnue, la conséquence du faible nombre d’œuvres qui nous sont parvenues. Quelques vestiges architecturaux et de belles pièces sculptées (le jubé de la cathédrale Saint-André ou le portail nord de l’église Saint-Michel) nous permettent tout de même d’apprécier l’arrivée de la Renaissance dans la capitale de Guyenne. Il est également possible, grâce à quelques précieuses sources documentaires, de nous projeter dans le quotidien et l’organisation du milieu artistique bordelais de la première moitié du XVIe siècle.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Jeudi 19 décembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Salle du Grand Parc – Place de l’Europe – 33300 Bordeaux

Accès salle : http://www.bordeaux.fr/l49376/salle-du-grand-parc

Intervenant : Samuel Drapeau, Docteur en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation disponible à partir de fin novembre

Bordeaux médiéval // Samedi 3 août 2019 à 17h

Entre le XIIe et le XVe siècles, Bordeaux devient une puissante place commerciale et politique, grâce au négoce du vin et à sa position stratégique sur la Garonne. De grands prélats et d’importantes communautés religieuses embellissent les monuments de la cité et de ses environs, pour témoigner de leur prospérité et de leur piété.

Le rôle joué par les autorités civiles n’est pas à négliger. Tandis que les jurats et les bourgeois de la ville aspirent à plus d’autonomie, Anglais et Français se disputent sa gouvernance. Remparts et forteresses viennent progressivement protéger le centre économique de la ville, son port et son marché, où sont négociés et expédiés vins, céréales et tissus. Les témoins de cette richesse médiévale sont encore nombreux, dans l’architecture religieuse et civile, dans la sculpture et dans l’urbanisme. Ces témoignages nous livrent une histoire multiséculaire des Bordelais d’un autre temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 3 août 2019 de 17h à 18h30

Lieu de rendez-vous : devant le portail de la basilique Saint-Michel, 33800 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions en ligne ici

Les Chartrons // Samedi 10 août 2019 à 10h

Le quartier des Chartrons est un lieu chargé d’histoire. Devenu aujourd’hui un symbole de la douceur de vivre à la bordelaise, il reste depuis son origine quelque peu isolé du reste de la ville, à l’image des moines chartreux qui vivaient isolés les uns des autres tout en constituant une communauté. Séparé du Vieux Bordeaux par le château Trompette et aujourd’hui par la grande Place des Quinconces, le quartier des Chartrons a acquis une identité qui lui est propre notamment grâce aux aménagements modernes qui ont été intégrées avec beaucoup de subtilité.

Cette balade dans le cœur des Chartrons sera l’occasion de découvrir la richesse de son patrimoine architectural et d’évoquer quelques-uns de ses habitants célèbres.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 10 août 2019 de 10h à 11h30 – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : Devant la Halle des Chartrons, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, Guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions en ligne ici

Programme Janvier-Avril 2019

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Janvier-Avril 2019 !

Nous débutons l’année avec un coup de projecteur sur Bordeaux à travers les siècles, avec au programme ses trésors archéologiques, ses vestiges baroques et rococo, la présence noire dans la ville au XVIIIe siècle, son très chic quartier de Caudéran, sa base sous-marine héritée de l’Occupation, ses légendes urbaines et ses patrimoines cachés…

Tous les mois, nous nous retrouverons également pour nos afterwork/cafés du patrimoine dans le cadre d’un nouveau partenariat avec la bibliothèque Mériadeck de Bordeaux.

Le mois d’avril s’achèvera avec une conférence inédite sur le peintre Jean-Michel Basquiat ! À vos agendas !

Les réservations sont recommandées pour tous nos événements, gratuits ou payants.

 

Qu’est-ce que le mythe de la Grèce blanche ? // Lundi 25 février 2019 à 19h

L’image emblématique de la Grèce antique est celle d’une statue ou d’un temple en marbre blanc. Cette pierre était généralement peinte et bien que la majorité de cette pigmentation ait disparue, des traces en ont été décelées dès la découverte des œuvres. Les premiers ouvrages consacrés à l’Histoire de l’art antique décrivaient pourtant l’art classique grec comme une apogée artistique où l’appréciation de la forme pure du marbre blanc dénuée de couleur était la preuve d’une sensibilité évoluée. À l’inverse, la période artistique précédente fut qualifiée d’« archaïque » notamment en raison de l’utilisation de nombreuses couleurs sur la statuaire et l’architecture.

D’où venait ce culte du blanc ? Et, alors qu’aujourd’hui tous les archéologues s’accordent à dire que les œuvres grecques étaient riches en couleurs, comment se fait-il que cette image d’une Grèce blanche persiste ? Cette conférence sera l’occasion de découvrir comment se construisent nos connaissances sur une période ancienne et comment le contexte historique et social peut influencer cette construction. Nous observerons notamment des ouvrages tirés des réserves de la bibliothèque de Bordeaux Mériadeck pour illustrer notre propos.

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 25 février 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Zinc Pierre, 4 rue du Mulet, 33 000 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, Docteure en histoire de l’art

Gratuit

Inscrivez-vous en ligne ici

COMPLET – Bordeaux caché // Dimanche 17 mars 2019 à 15h

Partez à la rencontre d’un Bordeaux méconnu en venant découvrir ses secrets !

Des bâtiments que l’on aperçoit sans les voir recèlent en réalité des trésors d’histoire. En jouant à cache-cache avec ces constructions, cette visite permettra de retrouver des artistes comme Toulouse-Lautrec ou Pierre Molinier. Et si l’on sait que Bordeaux a de fort lien avec le vin, on sait souvent moins son lien avec une célèbre liqueur.

Histoires cachées, anecdotes oubliées ou encore légendes se mêleront dans ce parcours original.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 17 mars 2019 de 15h à 16h30 – Visite complète

Lieu de rendez-vous : Devant la porte Dijeaux, Place Gambetta, 33000 Bordeaux

Intervenant : Elody Poisson, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscrivez-vous ici

COMPLET // Le quartier de Caudéran // Dimanche 7 avril 2019 à 15h

Pour cette visite, nous naviguerons entre documents d’archives et déambulations dans les rues pour observer la façon dont le quartier autour du Parc Bordelais s’est construit. Le réaménagement du parc, inauguré en 1888, donna en effet lieu à un engouement pour ses abords qui conduisit à la construction de rues entières, en faisant un ensemble extrêmement intéressant d’histoire architecturale de la fin du XIXe siècle au milieu du XXe. Cette balade sera l’occasion d’observer ensemble les détails des façades afin d’obtenir les clés permettant de reconnaître les styles architecturaux majeurs qui furent choisis à cette époque, du traditionnel néo-classique au modernisme.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 7 avril 2019, de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Devant l’entrée principale du Parc Bordelais, rue du Bocage

Intervenante : Audrey Dubernet, Docteure en Histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

COMPLET ! Inscrivez sur liste d’attente en cas de désistement par mail : contact@toutartfaire.com

Légendes urbaines de Bordeaux // Dimanche 14 avril 2019 à 15h

En plus de son histoire millénaire et de ses monuments uniques, la ville de Bordeaux regorge de contes et de légendes datant parfois de l’Antiquité. Beaucoup de lieux et de noms de rues gardent encore la mémoire de ces récits transmis et retransmis de génération en génération.

Cette visite sera l’occasion d’en découvrir certains d’entre eux et d’évoquer les légendes urbaines anciennes et plus récentes qui leur sont associées. Quelle est la part de vérité dans ces histoires ? Y a-t-il vraiment eu à Bordeaux un loup-garou ? Un dragon ? Un basilic ?

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 14 avril 2019, de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Devant la porte Cailhau, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, Guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscrivez-vous en ligne ici