Archives par mot-clé : découverte

COMPLET – Xenakis, compositeur et architecte // Jeudi 1er mars 2018 à 19h

Iannis Xenakis (1922-2001) à la fois compositeur et architecte pratiquait les deux expressions artistiques avec une même puissance créative. Un temps collaborateur de Le Corbusier, ses propres recherches en architecture eurent une influence considérable sur l’élaboration de sa musique. À l’inverse, certaines expériences musicales trouvèrent un développement original dans une mise en espace architecturale. Des points de convergences subtils et souvent surprenants dans plusieurs de ses créations seront mis en évidence à travers quelques exemples choisis, illustrés d’images et de sons.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 1er mars 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Patrick Butin, musicologue

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

COMPLET / Calendriers et temps au Moyen Âge // Jeudi 15 mars 2018 à 19h

Parler de l’histoire du temps revient à parler de l’histoire de l’humanité. Très tôt, les hommes ont cherché à mesurer et décrire le temps qui passe : figures astrologiques, cycles solaires et lunaires, idée d’un commencement et d’une fin en toute chose, etc.

La conception du temps au Moyen Âge est fondamentalement différente de la nôtre : le calcul des heures n’est pas fixe et varie selon les saisons en fonction du soleil. Divers outils permettent de mesurer le temps : cadrans, sabliers, clepsydres. Le temps médiéval se base à la fois sur le cycle solaire et sur le calendrier liturgique, deux variables finalement complémentaires, la date de Pâques étant fixée en fonction du cycle lunaire !

Le temps chrétien garde la trace du temps païen. Les calendriers médiévaux ont des sources très anciennes, provenant de la Mésopotamie et surtout des Romains : noms des jours, des mois, présence du Zodiaque dans l’art médiéval ou encore représentation des travaux agricoles.

Les calendriers que l’on trouve dans les livres à usage liturgique puis dans les livres d’heures reflètent cet héritage composite. Si les grandes fêtes chrétiennes sont venues remplacer les fêtes liées aux saisons (saturnales, solstices), des réminiscences ne sont pas moins visibles à travers l’iconographie.

C’est à travers l’exemple de ces calendriers, essentiels au calcul du temps liturgique ou comput, que nous découvrirons la conception du temps médiéval.

Avant la mise en place à la fin du Moyen Âge du calendrier grégorien et du début de l’année en janvier, cette conférence vous propose un tour d’horizon de cette vaste notion qu’est le temps à travers des exemples enluminés.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 15 mars 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Cap Sciences (Auditorium), Hangar 20, Quai de Bacalan

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Gratuit

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

COMPLET / Bordeaux néoclassique // Samedi 17 mars 2018 à 15h

L’art néoclassique se situe dans un mouvement inspiré de l’Antiquité, initié dans les années 1750 par les écrits des archéologues et amateurs d’art, dont le théoricien Johann Joachim Winckelmann. Les artistes de ce courant prônaient un retour aux sources de l’art, qu’ils plaçaient dans les époques antiques grecques et romaines.

Le mouvement néoclassique succède au classicisme (fin du XVIe – début du XVIIe siècle), dont il est l’héritier, et à l’architecture baroque (aussi nommée classique française – XVIIe siècle) et le rococo (XVIIIe siècle), qui trouvent également un écho à Bordeaux, ville dont l’architecture et la sculpture a toujours suivi les tendances. La volonté de ses adeptes était d’avoir recours à des formes plus grecques qu’italiennes et de se démarquer de l’architecture des rois de France, en particulier de Louis XIV et Louis XV.

Parfois implanté directement à la place d’œuvres classico-baroques, comme la Fontaine des Trois-Grâces sur la place de la Bourse, l’art néo-classique s’illustre aussi sur les façades des hôtels particuliers, notamment Cours du Chapeau-Rouge et sur les allées de Tourny, et trouve à Bordeaux sa plus belle expression dans l’œuvre de Victor Louis, le Grand Théâtre, et dans la place des Quinconces.

Ce mouvement commence à s’essouffler dans les années 1810, en raison de la concurrence avec le romantisme, mais perdure jusque dans les années 1830.

La visite sera l’occasion de découvrir ou redécouvrir ses sculptures et bâtiments, leur histoire et avec elle, celle de Bordeaux.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Samedi 17 mars 2018 , de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Place de la Bourse, devant la Fontaine des Trois Grâces.

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

 

COMPLET / La base sous-marine de Bordeaux : sous le béton, la culture // Mardi 27 mars 2018

Cet événement est désormais complet !

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

Mise en chantier en septembre 1941 dans le quartier de Bacalan, la base sous-marine de Bordeaux accueille les premiers submersibles allemands affectés à la cité girondine en janvier 1943. Actif durant 20 mois, cet imposant vestige architectural de l’Occupation est confié en juin 1945 au Port Autonome de Bordeaux par la Marine nationale.

Alors située dans une zone portuaire en périphérie de la ville, puis sur une friche industrielle et portuaire à partir de 1982, la base sous-marine de Bordeaux est devenue un lieu capable de stimuler tous les fantasmes. Des cinéastes aux peintres, sans oublier les sculpteurs, les photographes ou les architectes, tous ont à un moment donné investi les murs du bunker bordelais. Plus de cinquante années d’initiatives artistiques ont bâti la réputation de la base, en s’affirmant tout d’abord comme un lieu inédit et avant-gardiste entre les années 1960 et 1980, puis en étant dédiée à la plaisance le jour et au rock la nuit dans les années 1990, avant de s’institutionnaliser avec une programmation dédiée à l’art contemporain au début des années 2000. Aujourd’hui, la base sous-marine est ancrée dans le paysage culturel de la ville de Bordeaux par la diversité et la qualité des expositions qui y sont présentées au public.

Cette conférence aura pour objectif de présenter l’histoire de la construction de la base, son rôle durant la Seconde Guerre mondiale, les différentes expérimentations culturelles qu’elle a pu abriter tout au long de la seconde moitié du XXème siècle mais aussi de se questionner : « La base sous-marine est-elle à considérer comme un élément patrimonial à part entière ? ».

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 27 mars 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Gratuit

Réservations en ligne ici

Crédit photographique : Thomas Sanson – Mairie de Bordeaux

COMPLET / Nocturne à la forteresse de Blanquefort // Samedi 14 avril 2018 à 20h30

Cette visite est désormais complète !

La forteresse de Blanquefort est le dernier vestige médiéval si proche de Bordeaux. Construite dès le XIe siècle et réaménagée au début du XIVe siècle et au milieu du XVe siècle principalement, elle fut durant la Guerre de Cent Ans le verrou de Bordeaux, gardienne de la ville alors anglaise contre les forces françaises. Bien qu’ayant été endommagée au cours des siècles par les combats (Fronde, Guerres de religion, Révolution Française), elle reste un élément emblématique du Moyen Âge, dont l’état permet encore aujourd’hui d’en connaître l’histoire et d’éclairer une partie de celle de Bordeaux.

La visite nocturne est l’occasion pour le visiteur de se plonger dans une ambiance différente, plus romanesque, et de rencontrer, à la lueur des torches, les personnages clés qui ont fait son histoire. Les bénévoles de la forteresse, en costume, illustreront les grandes étapes de la vie de la forteresse par le biais de scènes de la vie quotidienne, d’anecdotes, le tout sous le patronage de deux guides qui mèneront les visiteurs au cœur du site.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Samedi 14 avril 2018, de 20h30 à 21h30

Lieu de rendez-vous : Forteresse de Blanquefort, Rue de la Forteresse, 33290 Blanquefort

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

 

Sortie annuelle / Découverte de la ville de Saintes // Samedi 16 juin 2018

Comme chaque année, les membres actifs de l’association vous proposent la sortie annuelle de Tout Art Faire.

Cette année, nous proposons une formule encore plus conviviale ! Chaque participant amène son pique-nique (seul ou à partager), nous prévoyons les boissons et des petites surprises !

Commentaires avertis et convivialité garantis.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Avec son allure « provençale » la ville de Saintes étonne par la richesse de son patrimoine monumental et garantit le dépaysement !
Première capitale supposée de l’Aquitaine romaine au Ier siècle de notre ère, elle a conservé de nombreux vestiges antiques. A l’époque médiévale, la ville devient une étape principale pour les pèlerins se rendant à Saint-Jacques de Compostelle par la voie de Tours. De nombreux monuments romans et gothiques attestent de son importance. D’autres monuments de style renaissance, néoclassiques ou art nouveau témoignent encore de l’évolution de Saintes aux époques modernes et contemporaines. En arpentant ses grands boulevards ou ses petits ruelles, la découverte de cette ville est un véritable voyage dans le temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Lieu de rendez-vous : Départ à 9h, place de la République à Bordeaux / Retour prévu à Bordeaux vers 19h

Modalités d’inscription :

Tarif unique : 40€ / personne*
* trajet en bus et visites commentées

Prévoir votre pique-nique (seul ou à partager)
Nous nous occupons des boissons !

Adhésion 2018 obligatoire**
(**pensez à régler votre adhésion si vous n’êtes pas à jour de votre cotisation)
// Adhérer ici //

Inscription obligatoire par mail avant règlement : contact@toutartfaire.com

Clôture des inscriptions et des règlements : vendredi 15 juin à 18h

Paiement en ligne à privilégier via ce lien : ICI

ou par chèque à notre adresse postale :

Association Tout Art Faire
66 rue de l’École Normale
33200 Bordeaux

Programme TOUT ART FAIRE // Septembre-Décembre 2017

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Septembre-Décembre 2017 !

Au programme de la rentrée une conférence accompagnée d’un musicien sur le rock’n roll et la musique pop dans le pop art, un afterwork patrimoine inédit sur Orlan et sur les chats dans l’Egypte antique, une conférence sur les péchés au Moyen Age, Le Caravage ou encore Vermeer, Saint-Emilion et même  Delphes ! Et bien d’autres événements vous attendent encore… On vous gâte et on compte sur votre présence toute l’année !

Programme TOUT ART FAIRE // Janvier-Juin 2017

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Janvier-Juin 2017 !

Pour cette nouvelle année Tout Art Faire vous propose près de 35 conférences, visites guidées et afterwork patrimoine ! Au programme : les coulisses du marché de l’art, le Corbusier au patrimoine mondial de l’Unesco, les prostituées dans l’œil des peintres au XIXème siècle l’Art nouveau en Poitou-Charentes, les plantes au Moyen Age et beaucoup d’autres sujets inédits… !

Comme chaque semestre, nous vous proposons également un cycle de conférences sur la thématique du patrimoine régional.

Programme TOUT ART FAIRE // Été 2017

C’est l’été et Tout Art Faire vous a préparé un programme sur mesure pour découvrir Bordeaux et ses quartiers ! Nous vous donnons rendez-vous dans la fraicheur du Jardin Public ou du Parc Bordelais, lors de parcours dans les quartiers des Chartrons, de Bacalan et dans toute la ville à la découverte de l’Art déco, des boutiques et vieilles enseignes bordelaises, l’histoire des gares et bien d’autres surprises !

Les coulisses du marché de l’art // jeudi 23 mars 2017 à 19h

Le marché de l’art se résume-t-il à l’envolée spectaculaire des prix d’oeuvres en vente aux enchères ? Est-il réservé à une certaine clientèle ? Quel est le rôle d’un commissaire-priseur ? Comment fonctionne une galerie d’art ? Peut-on encore parler d’un « marché de l’art » à l’échelle française ?

L’idée de cette conférence sera de passer en revue tous les grands mythes du marché de l’art international pour pointer du doigt ses réalités souvent méconnues, et à travers des exemples concrets. Ce sera aussi l’occasion de prendre le temps d’identifier les acteurs du marché de l’art à l’échelle locale et d’expliquer leur fonctionnement.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 23 mars 2017 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Mairie de Caudéran, 130 avenue Louis Barthou, 33200 Bordeaux

Intervenante : Maylis Doucet, Guide digitale des lieux d’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52