Archives par mot-clé : design

Le design selon Charles et Ray Eames | Jeudi 19 novembre 2020 à 18h30

Essentiellement connu pour son mobilier moderniste, le célèbre couple, composé de Charles (1907-1978) et Ray (1912-1988), fait aussi figurine de pionnier en architecture, scénographie dexposition, photographie ou cinéma. Aux origines du design organique, avec leurs premiers modèles en contreplaqué moulé, primés par le Museum of Modern Art de New-York en 1940, et leurs 150 000 gouttières médicales destinées aux blessés de la Navy lors du second conflit mondial, Charles et Ray Eames investissent de larges domaines créatifs. Leur participation au programme architectural des Case Study House, au lendemain de la guerre, annonce trois décennies consacrées à l’expérimentation, en jonglant avec de nouveaux matériaux (fibre de verre et aluminium) et des formes jusqualors inédites, avec pour ambition de connecter gens, idées et objets.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence Jeudi 19 novembre 2020 de 18h30 à 20h

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Masque obligatoire

Réservation en ligne bientôt disponible

La naissance du design industriel // Lundi 23 mai 2016 à 18h

Parler du design industriel c’est tout d’abord définir ce qu’il est. C’est également donner le sens apporté au mot « design ». Le terme « design » n’apparaitra que dans le courant du XXe siècle. Il vient du mot latin « designare » qui signifie « marqué d’un signe distinctif ». La définition de ce terme se précisera en parallèle de l’évolution d’un nouvel ordre de métier : « le designer ».

C’est avec la révolution industrielle du XIXe siècle que de nouvelles questions se posent, avec l’arrivée de nouvelles machines censées remplacer l’ouvrier et censées faire disparaître l’artisan et l’artisanat. En effet, nous pouvons désormais fabriquer en grande série des objets identiques pour beaucoup moins cher qu’une production artisanale.

Les décennies qui suivront tenteront de répondre à ces problématiques. Y a-t-il encore une place pour l’esthétique dans l’objet et l’architecture ? L’artisan est-il devenu un artiste? Et quelle est la valeur de son travail ?L’ingénieur et l’industriel sont devenus essentiels à la création d’objets industriels mais il manque encore les moyens pour relier tout ces nouveaux besoins entre eux.

De toutes ces questions naîtra un nouveau métier, initié par Michael Thonet qui crée en 1920 le premier catalogue de vente de pièces détachées reliant l’artisanat et la production de masse. La concurrence industrielle entre les divers pays européens et la course à la compétitivité lanceront dans la période de la première guerre mondiale et de l’entre-deux-guerres tout un travail sur la création industrielle et sur les nouvelles méthodes apportées pour créer de nouveaux concepts et de nouveaux objets. C’est L’école du Bauhaus qui développera dans cette période de nouvelles règles de création. Des règles de l’enseignement de l’Académie des beaux-arts mêlées à l’expérience de grands architectes comme Walter Gropius et plusieurs artistes.

Nous commençons alors à parler d’arts appliqués. L’arrivée de la Seconde Guerre mondiale marquera un tournant pour le design. Le conflit aura pour but de développer rapidement l’industrie notamment pour la guerre mais aussi de faire fuir beaucoup d’artistes, d’architectes et d’ingénieurs aux États-Unis. C’est avec le besoin de faire continuer à tourner ces usines et avec l’aide de ces nouveaux réfugiés que se développera l’esthétique industrielle. Des personnes comme Raymond Loewy s’attacheront à rendre esthétiques, fonctionnels et cohérents ces objets du quotidien. Ce dernier inventera les codes du design moderne qui sont aujourd’hui toujours valables et utilisés.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork  Lundi 23 mai 2016 à 18h

Lieu : Le Passage Saint-Michel 4 Place Canteloup, 33800 Bordeaux

Intervenant : Jonathan Renier, architecte d’intérieur

GRATUIT

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Samedi 7 septembre 2013 : visite guidée de l’exposition « Design España » à la galerie des Beaux-arts

Visite guidée de l’exposition « Design España », à la galerie des Beaux-arts, par Laetitia Bélanger.

Une production dynamique, des designers brillants, des entreprises innovantes, une présence internationale : la modernité espagnole s’exporte et a conquis une place mondiale. Le musée des Arts décoratifs propose un panorama de la création espagnole en ce domaine.
L’ambition de cette exposition est de faire découvrir au public français les apports de l’inventivité espagnole en matière de mobilier, de graphisme et de design, avec un regard rétrospectif sur la création plus ignorée du 20e siècle. L’actualité du design y est présentée avec des personnalités qui rencontrent aujourd’hui une projection internationale.
Autour d’objets emblématiques de la culture populaire espagnole sont évoqués le design industriel, le design graphique et le design contemporain. C’est l’occasion de découvrir la totale singularité de notre voisin ibérique.

Accès handicapé : oui
Rendez-vous à 14h00 à la Galerie des Beaux Arts – Place du Colonel Raynal 33000 Bordeaux
Tarifs :
7,5 € / 5,5 € adhérents / gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi

RESERVATION OBLIGATOIRE
contact@toutartfaire.com
toutartfaire@gmail.com
06 82 18 73 46