Archives par mot-clé : exposition

COMPLET // Exposition « les momies ne mentent jamais » // Samedi 11 février 2017 à 15h

VISITE COMPLETE

La momification des corps prend plusieurs formes : elle peut résulter d’un « accident », à l’exemple d’ « Otzi », momie des glaces dans les montagnes italiennes, ou bien d’une inhumation naturelle, à l’image des momies préincaïques des Nazcas, ou enfin d’un traitement artificiel, à l’instar des momies égyptiennes qui répondaient à un véritable rite funéraire complexe.

Le phénomène de dessiccation et de momification continue d’intriguer les hommes : la momie nous fascine, nous subjugue et nous effraie dans un même mouvement, car elle nous repositionne devant ce vieux fantasme qui est de savoir si l’homme peut survivre à sa propre mort. Nous verrons comment les momies occupent l’imaginaire de la fiction, autant dans la littérature comme « le Roman de la momie » de Théophile Gautier en 1858, dans la bande dessinée comme la formidable aventure de Tintin dans « les Sept boules de cristal », ou enfin dans le cinéma avec la terrifiante version hollywoodienne de la momie par Rascar Capac, de Karl Freund en 1932, ou enfin sa version plus récente de Stephen Sommers en 1999.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Samedi 11 février à 15h00

Lieu de rendez-vous : Devant l’entrée de Cap Sciences, Hangar 20, Quai de Bacalan, 33000 Bordeaux
Présence 10 min en avance obligatoire

Intervenant : Nicolas Bulf, Artiste plasticien

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

exposition « Voyage vers Compostelle : histoire d’un pélerinage // Samedi 25 février 2017 à 16h30

Chaque année, l’association Archimuse Bordeaux travaille sur une nouvelle thématique afin de présenter une riche programmation et une exposition d’objets d’art et d’histoire au public. Pour l’année 2017, l’association vous propose de découvrir la notion de pèlerinage, à travers celui de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui a marqué la région bordelaise à l’époque médiévale. L’exposition vous dévoilera les différents aspects de ce pèlerinage aussi bien au Moyen Âge qu’aujourd’hui.

Archimuse vous accueille à l’espace Saint-Rémi, et vous fera découvrir à travers cette visite les différentes étapes du cheminement du pèlerin. Tout au long de la visite, et grâce à l’aide des oeuvres exposées, vous (re)découvrirez l’histoire de ce pèlerinage.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Samedi 25 février à 16h30

Lieu de rendez-vous : Espace Saint-Rémi, 4 rue Jouannet, 33000 Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Exposition : Léo Drouyn. L’invention de l’archéologie monumentale // Jeudi 20 octobre 2016 à 10h30

Entre art et science, Léo Drouyn, « artiste-archéologue » girondin, a élaboré au milieu du XIXe siècle une œuvre unique en France par son ampleur et sa diversité. En témoigne aujourd’hui un fonds iconographique exceptionnel sur le patrimoine aquitain autour de 1850, riche de plus de 3000 dessins et près de 1550 gravures, quarante ans avant les premiers témoignages photographiques.

Peintre, dessinateur, graveur, il a surtout dessiné les monuments et les paysages de son département, la Gironde, mais aussi des départements voisins et d’autres régions françaises. Très attiré par la nature, il est l’un des premiers à découvrir la poésie romantique des Landes, de leurs pignadas et de leurs lagunes. Il montre une véritable sensibilité ethnographique, portant une attention toute particulière au petit patrimoine, aux vieilles fermes, à l’architecture en torchis et en pans de bois. Son œuvre peint, dispersé dans des collections particulières, est peu à peu redécouvert.

Dans le cadre du bicentenaire de sa naissance, l’exposition conçue par les Éditions de l’Entre-deux-Mers, le CLEM et Archéovision vous propose de découvrir les multiples facettes de cet « artiste-archéologue », tel qu’il aimait à se définir lui-même.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  Jeudi 20 octobre 2016 de 10h30 à 12h

Lieu de rendez-vous : Archéopole, Université Bordeaux Montaigne, 8 esplanade des Antilles, 33607 Pessac

Intervenant : Bernard Larrieu, historien

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Exposition : Montaigne Superstar // jeudi 27 octobre 2016 à 10h30

Cette exposition consacre une rétrospective exceptionnelle à l’écrivain et philosophe des Lumières Michel de Montaigne, autour de l’unique exemplaire manuscrit des Essais, qui sera présenté au public pour la première fois depuis 25 ans.

La bibliothèque Mériadeck explore plusieurs épisodes-clés de la vie de ce « people » de la Renaissance. En particulier le décès précoce de son fidèle ami Etienne de la Boétie et sa décision de se retirer en son château pour écrire ce qui deviendra les Essais, l’œuvre de sa vie. A cette occasion, le célèbre exemplaire des Essais entièrement annoté de sa main, trésor de la bibliothèque de Bordeaux, sera présenté au public pour la première fois depuis 25 ans. Autre nouveauté : grâce à un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, le grand public va pouvoir feuilleter (comme s’il tenait le livre en main) une version numérique en haute définition des Essais.

De nombreuses autres animations seront proposées dans le cadre de cet événement.

Visite limitée à 15 personnes (présence obligatoire 10 min à l’avance)

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  jeudi 27 octobre 2016 de 10h30 à 12h

Lieu de rendez-vous : Bibliothèque Mériadeck, 85 cours du Maréchal Juin, 33000 Bordeaux
Entrée du personnel, rue Corps Franc Pommies, sur le côté droit de la bibliothèque

Intervenant : Service de médiation de la bibliothèque

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COUPS DE COEUR #3 JANVIER 2016

Cox Galerie, exposition d’ouverture
Jusqu’au 29 janvier 2016

P1050502
Alber, Grief

Aucun espace à Bordeaux n’était véritablement dédié à la création artistique urbaine. Quelques expositions, des œuvres disséminées par-ci par-là, mais rien de bien concluant.

Depuis décembre, la Cox Galerie se fait la demeure des artistes issus du street art avec comme première exposition les créations de sept artistes : Hopare, Alex (œuvre en couverture de l’article, Icône), Alber, Nico Giquel, Brok, Bust the Drip et Tilt. Photographies, peintures, installations sont réunies dans cette superbe salle et nous montre à quel point la diversité des techniques et approches domine l’ensemble de ce mouvement.

Hopare

Beaucoup d’autres expositions sont en cours de préparation, on aura vite l’occasion de découvrir d’autres artistes.

Colombie, la guerre que nous n’avons pas vue
Musée d’Aquitaine, jusqu’au 6 mars 2016

 Une sorte d’art thérapie comme on en voit peu. Celle des victimes et de ceux qui ont perpétré le massacre. Au milieu, un artiste, Juan Manuel Echavarria, initiateur de ce projet qui tente d’inscrire dans les mémoires les ravages de la guerre colombienne.

Juan Manuel Echavarria, Silencio Bellavista, photographie, 2015
Juan Manuel Echavarria, Silencio Bellavista, photographie, 2015

Le premier volet dévoile les photographies silencieuses d’Echavarria, une école abandonnée recouverte de végétation, preuve d’une vie avant l’expulsion des populations. Les œuvres peintes et tissées de la seconde partie paraissent des dessins d’enfant. Décalées, naïves, presque dérangeante tant elles sont éloignées de l’horreur d’un tel conflit et pourtant, il n’en faut pas plus pour comprendre. Maitrise et savoir-faire technique sont ici inutiles, il vous suffit de regarder…

Silfredo, Terreur et desespoir pour le paramilitarisme, peinture vinylique sur panneau de bois, Fondation Puntos de Encuentro
Silfredo, Terreur et desespoir pour le paramilitarisme, peinture vinylique sur panneau de bois, Fondation Puntos de Encuentro

 Par Charlotte LASSERRE

Exposition : L’art pour le savoir. L’université dévoile ses collections // Samedi 13 février 2016 à 15h

L’association Archimuse-Bordeaux vous invite à redécouvrir l’université grâce à l’exposition « L’art pour le savoir : l’université dévoile ses collections ». « Méconnu », « inaccessible », « incompris » sont des termes récurrents lorsqu’on évoque le patrimoine artistique universitaire. De ce constat est née la volonté de le valoriser.  Ce sont des collections constituées au XIXe siècle pour servir de supports pédagogiques à l’enseignement de l’histoire de l’art et de l’archéologie. Moulages en plâtre, vestiges archéologiques, photographies, objets décoratifs, etc. : autant d’outils d’enseignement devenus aujourd’hui patrimoine. Ce passage de l’usage à la mémoire ne manquera pas de vous surprendre et de vous interpeller.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  Samedi 13 février 2016 de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Musée d’Aquitaine, 20 cours Pasteur, 33 000 Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse-Bordeaux

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COUPS DE CŒUR #1 – Octobre 2015

Felix Arnaudin. Le guetteur mélancolique. Œuvre photographique 1874-1921
Musée d’Aquitaine jusqu’au 31 octobre 2015

Félix Arnaudin, Bergers échassiers, entre 1885 et 1898, d'après négatif sur verre au gélatino-bromure d'argent.
Félix Arnaudin, Bergers échassiers, entre 1885 et 1898, d’après négatif sur verre au gélatino-bromure d’argent.

Il est difficile de croire qu’avant la création de cette forêt artificielle dans le milieu du XIXe siècle, les Landes n’étaient constituées alors que de plaines, de marais et de lagunes. Enfant de la région, Felix Arnaudin (1844 – 1921) se situe dans cette époque de changement où les traditionnelles exploitations agro-pastorales font place à la modernité de l’industrie forestière. Désolé de voir disparaitre ce territoire tant aimé, il décide de collecter la mémoire écrite, orale et visuelle de « ses » Landes à lui.

Félix Arnaudin, Biscarosse, Moulin à vent est, 19 août 1896, d'après négatif sur verre au gélatino-bromure d'argent
Félix Arnaudin, Biscarosse, Moulin à vent est, 19 août 1896, d’après négatif sur verre au gélatino-bromure d’argent.

Ses œuvres photographiques (portraits, paysages, scènes de la vie quotidienne) sont réunies dans une exposition qui montre à quel point le paysage que l’on connait aujourd’hui est bien loin de celui qui existait autrefois…

Propagande ! Affiches en temps de guerre – 1914/1945
Musée d’Aquitaine jusqu’au 17 janvier 2016 ; Centre Jean Moulin jusqu’au 27 mars 2016

Affiche de propagande allemande
Affiche de propagande allemande

Nous n’avons pas souvent la chance à Bordeaux de voir une exposition illustrer le travail de l’affiche et encore moins en double volet. Le musée d’Aquitaine et le centre Jean Moulin organisent en parallèle deux manifestations d’un genre particulier : l’affiche de propagande en temps de guerre.

Moyen imparable de manipulation des esprits pendant les deux guerres mondiales, ces affiches nous replongent dans l’atmosphère sensible de la France occupée. La collection de M. Vincent Caliot prêtée pour l’occasion en dit long sur l’ « intox » médiatique combattant tout simplement la liberté de pensée.

Ferrante Ferranti – Itinerrances
Base sous-marine jusqu’au 13 décembre 2015

Ferrante Ferranti, pélerin hindou, sanctuaire de Tampaksiring, Bali
Ferrante Ferranti, pélerin hindou, sanctuaire de Tampaksiring, Bali

Entre itinéraire et errance, le photographe Ferrante Ferranti parcourt le monde en quête de sujets à capturer. Observateur des hommes, il se plait à fixer leurs cadres de vie, leurs coutumes, leurs lieux sacrés… Chaque image est traduite avec une vérité surprenante.

Ces 150 clichés sont présentés en plusieurs thématiques qui révèlent ses aspirations de recherche. La capture de la lumière ou la représentation de l’instant en font partie. Mais c’est surtout son travail autour de la spiritualité de l’homme qui l’emporte. Révélant chaque religion de manière intimiste, Ferranti montre avec respect et sensibilité, la magie de la diversité des peuples.

Par Charlotte LASSERRE

Programme TOUT ART FAIRE // Septembre-Décembre 2015

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Septembre-Décembre 2015 ! Au programme pour la rentrée, un cycle de cours-découverte en histoire de l’art médiéval, des conférences allant des bestiaires médiévaux à l’histoire du tramway à Bordeaux, des visites inédites à pied ou en vélo dans les rues bordelaises, ainsi que nos désormais habituels afterwork !

1

Feuilletez et téléchargez le programme
Septembre – Décembre 2015 ci-dessous :

Lien direct de téléchargement ici (version PDF 4,4 Mo)
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Crédit photographique couverture : Omar Victor Diop (à l’occasion de l’exposition Folk Art Africain au FRAC Aquitaine)

Visite-guidée : L’exposition Folk Art Africain // Samedi 12 décembre 2015 à 15h

L’Art africain contemporain, trop souvent méconnu et peu diffusé, méritait une exposition, et c’est chose faite au FRAC Aquitaine de Bordeaux. C’est l’Afrique Moderne qui nous questionne ici et une Afrique qui s’est dopée à l’ancien car, comme le précise le FRAC Aquitaine, cette exposition est « une sorte de remix réinventé entre inspiration séculaire et aspiration moderne ». En effet, que penser de ces masques hybrides de Romuald Hazoumé, composés de matériel de récupération en plastique -bidons d’huiles, bouillottes, pinceaux du peintre en bâtiment- et qui sont comme le trait d’union entre l’ancien et le moderne ? Que ressentir devant les photos où Samuel Fosso se mute en un Mohamed Ali percé de flèches tel un Saint Sébastien des temps modernes? Comment interpréter les sculptures singulièrement colorées de Kifouli Dossou ? Cet événement sera, à coup sûr, une exposition originale et l’occasion de découvrir la vitalité créatrice de tout un continent.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  Samedi 12 Décembre 2015 de 15h00 à 17h00

Lieu : FRAC Aquitaine, Hangar G2, Quai Armand Lalande, Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf, artiste plasticien

Tarifs : 5 € pour les non adhérents // 3 € pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / 07.68.48.91.52

Retrouvez l’événement sur Facebook

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Crédit photographique couverture : Ken, 2011 – Omar Victor Diop (à l’occasion de l’exposition Folk Art Africain au FRAC Aquitaine)

Visite guidée – Le Musée de la Création France (Bègles) // Dimanche 16 novembre 2014 à 15h

Visite guidée : Le musée de la Création Franche

 

Dimanche 16 novembre 2014 de 15h à 17h par Nicolas Bulf, artiste plasticien

Lors de la visite du Musée nous pourrons découvrir les œuvres enfantines de Pierre Albasser. Nous pourrons voir les travaux à l’aiguille de Marie Adda, de même que les dessins aux feutres de Estelle Albertini (qui représente le plus souvent le même motif récurrent). Il y a nombres d’artistes d’autres continents comme la brésilienne Ermelinda de Almeida et ses dessins colorés et carnavalesques. Nous y verrons les bouquets de fleurs de François Aloujes (réalisés avec de petits coquillages).

Sont aussi présents les visages de Diana Alva, les scènes villageoise de maria Tomozzoli, les paysages de Fernand Barbot, les dessins aux fusains de pascal Zoss. La liste est longue des (presque) anonymes qui sont présentés dans le musée de la création franche de Bègles mais l’ensemble de ces créateurs ont en commun d’être éloignés des circuits officiels de l’art et ce musée est l’occasion de découvrir des travaux hors normes et qui pourtant révèlent une charge émotionnelle intense. L’art brut, comme le définissait Dubuffet, est l’art de tous les jours et de tous le monde, les créations des plus humbles et la marque d’une sensibilité qui se situe au-delà des normes et conventions culturelles.

création franchePeinture de Jean Vernede

Lieu de rendez-vous : Devant le musée de la Création Franche, 58 avenue du maréchal de Lattre de Tassigny, 33130 Bègles.

Tarif
5 € pour les non adhérents*
3 € pour les adhérents*
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi
(*sauf quand droit d’entrée exposition temporaire)

Modalités de réservation
e-mail : toutartfaire@gmail.com
tel :    06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook