Archives par mot-clé : exposition

COMPLET – Le Tintoret – couleur et lumière // Jeudi 15 février 2018 à 19h

La Renaissance qui s’était manifestée tardivement, vers la fin du XVe siècle dans l’art de Venise encore marquée par le gothique et par Byzance, est pleinement présente dans la peinture. Le devant de la scène est occupé presque tout le siècle par Titien (1488 – 1576) qui suit la voie ouverte par son maître Giorgione, créateur du tonalisme et initiateur du style pictural vénitien. Dans la seconde moitié du XVIe siècle, deux autres grands maîtres s’imposent : Tintoret et Véronèse.

Jacopo Robusti, dit le Tintoret en raison du métier de teinturier de son père, affronta non seulement l’hostilité de Titien (due selon certains historiens de l’art à la jalousie du maître envers son élève) mais aussi la compétition avec d’autres peintres non moins appréciés qui travaillaient à Venise.

Influencé à ses débuts par Titien dont il avait assimilé certains aspects de la lumière et de la couleur, par Michel-Ange et son dessin vigoureux de la forme, touché aussi par le maniérisme qui traversa Venise entre 1540 – 1550, le Tintoret s’engage dans une autre direction et renouvelle la peinture vénitienne. Il sacrifie le tonalisme en faveur de la prépondérance de la lumière et du contraste ombres/lumières. La composition devient une scène violente de théâtre dramatique à laquelle participe la foule, prise dans un mouvement associé au clair-obscur qui disloque et brise les formes. Les peintures de la Scuola grande di San Rocco sont le témoignage de son génie et le chef-d’œuvre de toute une création.

Tintoret n’a jamais quitté Venise. Il y a travaillé pour les Grande Scuole, le doge, l’Eglise et d’autres commanditaires. Il a laissé une œuvre immense, constituée de scènes religieuses, mythologiques et portraits que nous vous invitons à découvrir ensemble avant d’admirer au Palais du Luxembourg les œuvres présentées dans l’exposition intitulée « Naissance d’un génie » (7 mars – 1er juillet 2018) qui couvre les 15 premières années de sa carrière.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 15 février 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Maria Paleolog, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

[KIDS] Raconte-moi ton objet ! // Dimanche 18 février 2018 à 14h30

L’ethnographie est dans votre quotidien ! Enquêtez sur un objet de votre vie courante pour comprendre le travail de l’ethnographe, celui qui étudie des sociétés humaines et leurs pratiques. Il observe, mesure, pèse, se questionne sur la fonction et l’utilisation, décrit, prend des notes de toutes ces informations…et constate que l’objet familier est porteur de sens. Ce dernier révèle nos habitudes, il est le reflet d’une société. C’est ce que les médiateurs d’Archimuse-Bordeaux vous proposent de faire lors de cet atelier !

Cette investigation permettra aux enfants et à leurs parents de se demander ce qui fait patrimoine. Quels seront les témoins de notre vie dans 100 ans ? Chacun pourra donner son avis, en imaginant ce que pourrait contenir une “capsule temporelle” à ouvrir dans un siècle, pour témoigner de sa vie d’aujourd’hui.

Alors, quels objets parleront pour vous ?

Pensez à apporter un ou plusieurs objets de votre choix, le seul critère est qu’il(s) fasse(nt) partie de votre quotidien.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo   Dimanche 18 février 2018, de 14h30 à 16h

Lieu de rendez-vous : Salle capitulaire de la cour Mably, 3 rue Mably, Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse-Bordeaux

Enfants entre 7 et 11 ans accompagnés – GRATUIT

Réservations : mediation.archimuse@gmail.com

Visite complète « Alter-Ethno : Récits et objets de rencontres » // Dimanche 18 février 2018 à 16h

L’association Archimuse-Bordeaux, en partenariat avec le musée, vous propose une visite de l’exposition “Alter-Ethno : récits et objets de rencontres” dans la salle capitulaire de la cour Mably. La clef de compréhension de ces objets ethnographiques, issus de sociétés extra-européennes, se trouve dans les notions de “Perceptions et usages”. Originellement conçus pour un usage déterminé, ils ont suivi un processus avant de se retrouver sous vitrine : la muséification. L’exposition et sa visite vous proposent de revenir sur les différentes étapes de ce cheminement, de la collecte à l’inspiration, en passant par l’étude, la conservation et la valorisation.

Les collections du Musée d’Ethnographie de Bordeaux ne sont pas faites d’œuvres de beaux-arts mais d’objets du quotidien qui revêtent un statut particulier, parfois difficile à définir. S’agit-il alors de les conserver absolument, au détriment de leur sens premier et de leur fonction d’origine ? Ou de mettre l’accent sur leur signification et leur affectation première, même si celle-ci implique une dégradation accélérée de l’objet ?

Comme une actualisation de ce processus, ces objets d’ailleurs sont mis en regard avec des objets issus du quotidien d’habitants de la Métropole et collectés par l’association Archimuse-Bordeaux. Les témoignages de leurs propriétaires, l’histoire qu’ils portent sont riches d’informations sur notre société. Venez découvrir des liens parfois surprenants entre passé et présent, entre ici et ailleurs !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo   Dimanche 18 février 2018, de 16h à 17h

Lieu de rendez-vous : Salle capitulaire de la cour Mably, 3 rue Mably, Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse-Bordeaux

GRATUIT

Réservations en ligne ici

 

Château de Cadillac + Exposition Bettina Rheims // Dimanche 1er juillet 2018 à 15h00

Tout Art Faire vous propose de découvrir le château de Cadillac en compagnie de l’équipe du château et des élèves de l’école du Louvre. A cette occasion, une visite de l’exposition « Détenues » de Bettina Rheims vous sera également proposée.

La série « Détenues » offre une fenêtre de conversation avec l’univers sensible et peu connu de la détention. Des femmes photographiées en prison, dans un studio improvisé, ont pu s’engager avec la photographe dans une démarche de reconstruction de leur identité féminine et amorcer un travail de restauration de leur image.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 1er juillet 2018 à 15h00

Lieu de rendez-vous : Château de Cadillac, 4 Place de la Libération, 33410 Cadillac

Tarif unique : 6€/personne (pré-paiement obligatoire)

Réservations obligatoire en ligne ici

COMPLET // Exposition « les momies ne mentent jamais » // Samedi 11 février 2017 à 15h

VISITE COMPLETE

La momification des corps prend plusieurs formes : elle peut résulter d’un « accident », à l’exemple d’ « Otzi », momie des glaces dans les montagnes italiennes, ou bien d’une inhumation naturelle, à l’image des momies préincaïques des Nazcas, ou enfin d’un traitement artificiel, à l’instar des momies égyptiennes qui répondaient à un véritable rite funéraire complexe.

Le phénomène de dessiccation et de momification continue d’intriguer les hommes : la momie nous fascine, nous subjugue et nous effraie dans un même mouvement, car elle nous repositionne devant ce vieux fantasme qui est de savoir si l’homme peut survivre à sa propre mort. Nous verrons comment les momies occupent l’imaginaire de la fiction, autant dans la littérature comme « le Roman de la momie » de Théophile Gautier en 1858, dans la bande dessinée comme la formidable aventure de Tintin dans « les Sept boules de cristal », ou enfin dans le cinéma avec la terrifiante version hollywoodienne de la momie par Rascar Capac, de Karl Freund en 1932, ou enfin sa version plus récente de Stephen Sommers en 1999.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Samedi 11 février à 15h00

Lieu de rendez-vous : Devant l’entrée de Cap Sciences, Hangar 20, Quai de Bacalan, 33000 Bordeaux
Présence 10 min en avance obligatoire

Intervenant : Nicolas Bulf, Artiste plasticien

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

exposition « Voyage vers Compostelle : histoire d’un pélerinage // Samedi 25 février 2017 à 16h30

Chaque année, l’association Archimuse Bordeaux travaille sur une nouvelle thématique afin de présenter une riche programmation et une exposition d’objets d’art et d’histoire au public. Pour l’année 2017, l’association vous propose de découvrir la notion de pèlerinage, à travers celui de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui a marqué la région bordelaise à l’époque médiévale. L’exposition vous dévoilera les différents aspects de ce pèlerinage aussi bien au Moyen Âge qu’aujourd’hui.

Archimuse vous accueille à l’espace Saint-Rémi, et vous fera découvrir à travers cette visite les différentes étapes du cheminement du pèlerin. Tout au long de la visite, et grâce à l’aide des oeuvres exposées, vous (re)découvrirez l’histoire de ce pèlerinage.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Samedi 25 février à 16h30

Lieu de rendez-vous : Espace Saint-Rémi, 4 rue Jouannet, 33000 Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Exposition : Léo Drouyn. L’invention de l’archéologie monumentale // Jeudi 20 octobre 2016 à 10h30

Entre art et science, Léo Drouyn, « artiste-archéologue » girondin, a élaboré au milieu du XIXe siècle une œuvre unique en France par son ampleur et sa diversité. En témoigne aujourd’hui un fonds iconographique exceptionnel sur le patrimoine aquitain autour de 1850, riche de plus de 3000 dessins et près de 1550 gravures, quarante ans avant les premiers témoignages photographiques.

Peintre, dessinateur, graveur, il a surtout dessiné les monuments et les paysages de son département, la Gironde, mais aussi des départements voisins et d’autres régions françaises. Très attiré par la nature, il est l’un des premiers à découvrir la poésie romantique des Landes, de leurs pignadas et de leurs lagunes. Il montre une véritable sensibilité ethnographique, portant une attention toute particulière au petit patrimoine, aux vieilles fermes, à l’architecture en torchis et en pans de bois. Son œuvre peint, dispersé dans des collections particulières, est peu à peu redécouvert.

Dans le cadre du bicentenaire de sa naissance, l’exposition conçue par les Éditions de l’Entre-deux-Mers, le CLEM et Archéovision vous propose de découvrir les multiples facettes de cet « artiste-archéologue », tel qu’il aimait à se définir lui-même.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  Jeudi 20 octobre 2016 de 10h30 à 12h

Lieu de rendez-vous : Archéopole, Université Bordeaux Montaigne, 8 esplanade des Antilles, 33607 Pessac

Intervenant : Bernard Larrieu, historien

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Exposition : Montaigne Superstar // jeudi 27 octobre 2016 à 10h30

Cette exposition consacre une rétrospective exceptionnelle à l’écrivain et philosophe des Lumières Michel de Montaigne, autour de l’unique exemplaire manuscrit des Essais, qui sera présenté au public pour la première fois depuis 25 ans.

La bibliothèque Mériadeck explore plusieurs épisodes-clés de la vie de ce « people » de la Renaissance. En particulier le décès précoce de son fidèle ami Etienne de la Boétie et sa décision de se retirer en son château pour écrire ce qui deviendra les Essais, l’œuvre de sa vie. A cette occasion, le célèbre exemplaire des Essais entièrement annoté de sa main, trésor de la bibliothèque de Bordeaux, sera présenté au public pour la première fois depuis 25 ans. Autre nouveauté : grâce à un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, le grand public va pouvoir feuilleter (comme s’il tenait le livre en main) une version numérique en haute définition des Essais.

De nombreuses autres animations seront proposées dans le cadre de cet événement.

Visite limitée à 15 personnes (présence obligatoire 10 min à l’avance)

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  jeudi 27 octobre 2016 de 10h30 à 12h

Lieu de rendez-vous : Bibliothèque Mériadeck, 85 cours du Maréchal Juin, 33000 Bordeaux
Entrée du personnel, rue Corps Franc Pommies, sur le côté droit de la bibliothèque

Intervenant : Service de médiation de la bibliothèque

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COUPS DE COEUR #3 JANVIER 2016

Cox Galerie, exposition d’ouverture
Jusqu’au 29 janvier 2016

P1050502
Alber, Grief

Aucun espace à Bordeaux n’était véritablement dédié à la création artistique urbaine. Quelques expositions, des œuvres disséminées par-ci par-là, mais rien de bien concluant.

Depuis décembre, la Cox Galerie se fait la demeure des artistes issus du street art avec comme première exposition les créations de sept artistes : Hopare, Alex (œuvre en couverture de l’article, Icône), Alber, Nico Giquel, Brok, Bust the Drip et Tilt. Photographies, peintures, installations sont réunies dans cette superbe salle et nous montre à quel point la diversité des techniques et approches domine l’ensemble de ce mouvement.

Hopare

Beaucoup d’autres expositions sont en cours de préparation, on aura vite l’occasion de découvrir d’autres artistes.

Colombie, la guerre que nous n’avons pas vue
Musée d’Aquitaine, jusqu’au 6 mars 2016

 Une sorte d’art thérapie comme on en voit peu. Celle des victimes et de ceux qui ont perpétré le massacre. Au milieu, un artiste, Juan Manuel Echavarria, initiateur de ce projet qui tente d’inscrire dans les mémoires les ravages de la guerre colombienne.

Juan Manuel Echavarria, Silencio Bellavista, photographie, 2015
Juan Manuel Echavarria, Silencio Bellavista, photographie, 2015

Le premier volet dévoile les photographies silencieuses d’Echavarria, une école abandonnée recouverte de végétation, preuve d’une vie avant l’expulsion des populations. Les œuvres peintes et tissées de la seconde partie paraissent des dessins d’enfant. Décalées, naïves, presque dérangeante tant elles sont éloignées de l’horreur d’un tel conflit et pourtant, il n’en faut pas plus pour comprendre. Maitrise et savoir-faire technique sont ici inutiles, il vous suffit de regarder…

Silfredo, Terreur et desespoir pour le paramilitarisme, peinture vinylique sur panneau de bois, Fondation Puntos de Encuentro
Silfredo, Terreur et desespoir pour le paramilitarisme, peinture vinylique sur panneau de bois, Fondation Puntos de Encuentro

 Par Charlotte LASSERRE

Exposition : L’art pour le savoir. L’université dévoile ses collections // Samedi 13 février 2016 à 15h

L’association Archimuse-Bordeaux vous invite à redécouvrir l’université grâce à l’exposition « L’art pour le savoir : l’université dévoile ses collections ». « Méconnu », « inaccessible », « incompris » sont des termes récurrents lorsqu’on évoque le patrimoine artistique universitaire. De ce constat est née la volonté de le valoriser.  Ce sont des collections constituées au XIXe siècle pour servir de supports pédagogiques à l’enseignement de l’histoire de l’art et de l’archéologie. Moulages en plâtre, vestiges archéologiques, photographies, objets décoratifs, etc. : autant d’outils d’enseignement devenus aujourd’hui patrimoine. Ce passage de l’usage à la mémoire ne manquera pas de vous surprendre et de vous interpeller.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  Samedi 13 février 2016 de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Musée d’Aquitaine, 20 cours Pasteur, 33 000 Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse-Bordeaux

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52