Archives par mot-clé : fantastique

Le romantisme en sculpture l Jeudi 12 mars 2020 à 19h

Le romantisme, courant artistique du début du XIXe siècle, ne gagna le domaine de la sculpture qu’à partir de 1831. Les artistes romantiques proposèrent une sensibilité nouvelle dans leurs créations en s’éloignant de la référence antique qui était au centre de la création depuis plusieurs siècles. Cest un courant qui simpose par opposition au style néo-classique qui apparut à la fin du 18e siècle. Moins figée que la sculpture néo-classique, la sculpture romantique comprend souvent des traces matérielles de la main de lartiste et une approche plus réaliste dans la représentation des tourments de l’âme humaine. Alors que la sculpture néo-classique était construite selon des normes précises, lordre et la mesure, inspirées de la sculpture antique, la sculpture romantique est plus sensible, avec des courbes, des lignes plus souples et une importance grandissante pour les émotions.

Le nom de ce courant pourrait indiquer un intérêt pour la tendresse et lamour partagé, mais il nen est rien. Les artistiques romantiques s’intéressent davantage à l’amour non partagé, à la souffrance, au deuil, au danger de la nature déchainée ainsi qu’à des thèmes plus mystérieux comme le fantastique, le rêve ou la résurrection. Ils sinspirent souvent dhistoires littéraires dont certaines ont été écrites au Moyen Âge car cette période est redécouverte au XIXe siècle et créée chez certains artistes une réelle fascination. En abordant des thèmes liés à la douleur, au désespoir ou à la violence, les sculpteurs témoignent dune approche plus sensible pour émouvoir le public.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence Jeudi 12 mars 2020 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Accès salle :

Intervenante : Adeline Bastien, médiatrice culturelle

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation en ligne ici (disponible bientôt)

La gravure fantastique // Jeudi 6 octobre 2016 à 19h

Durant tout le XIXe siècle, la veine fantastique connaît un succès retentissant dans l’art et notamment dans la gravure. Facilement diffusable à travers la littérature du même thème, l’estampe s’adapte aux besoins du récit surnaturel. Jouant de l’ombre et de la lumière, elle plonge le spectateur dans un monde encré de noir entre rêve et cauchemar.

C’est à partir d’œuvres comme La mélancolie d’Albrecht Dürer ou Le docteur Faustus de Rembrandt que des artistes comme Eugène Delacroix, Gustave Doré ou Odilon Redon vont façonner un univers fantastique peuplé de diable, fantômes et autres sorcières.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 6 octobre 2016 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Mairie de Caudéran, 103 avenue Louis Barthou, 33200 Bordeaux

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52