Archives par mot-clé : fouilles archéologiques

Conférence | L’Égypte en stéréo| Mardi 04 avril 2023

Les images stéréoscopiques sont constituées de deux vues de la même scène, présentées côte à côte. L’une correspond à l’œil droit, l’autre à l’œil gauche. Visionnées simultanément à travers un système optique, elles donnent l’impression de profondeur et de relief. Tout démarre en 1832 avec l’invention du premier appareil permettant de reconstituer artificiellement l’illusion du relief : le stéréoscope. Cette invention serait peut-être tombée dans l’oubli sans l’invention en 1839 du premier appareil photographique, le daguerréotype.

A partir de 1852, la photographie stéréoscopique connait un succès considérable. Une véritable industrie se met en place et des millions d’images en relief sont diffusées dans le monde entier : monuments, paysages, vie quotidienne, grands événements, personnages célèbres,… Les salons bourgeois puis la population toute entière trouvent dans ces vues un moyen de se divertir et d’apprendre, de voyager depuis son salon. « A Stereoscope in Every Home » scande la London Stereoscopic Company !

Au XIXe siècle, le tourisme naissant, induit par le développement des voies de transport, constitue un sujet privilégié : stations balnéaires, alpines, voyages,. Et bien entendu, l’exploration de l’Égypte et de ses monuments en est un exemple remarquable, mettant à l’honneur des paysages qui ont parfois disparu. Des pays explorés par les photographes à l’occasion du « Grand Tour », l’Égypte est l’un de ceux qui sera le plus photographié par les premiers photographes. Mais pour réaliser leurs reportages, les photographes ont dû s’adapter aux conditions climatiques particulières de ce pays, jouer avec la chaleur parfois excessive, le vent, le sable…et faire preuve d’une véritable logistique dans la préparation de leur voyage et de leur matériel.

Cette conférence vous propose un « voyage stéréoscopique » à travers la collection du CLEM. À cette occasion, des lunettes de vision 3D pour anaglyphes (lunettes à films rouge et bleu) vous seront prêtées afin de voir le relief créé par ces vues.

Depuis 2015, le CLEM s’est lancé dans un projet ambitieux et complètement inédit en France : collecter, numériser, indexer et valoriser des photographies stéréoscopiques. Le CLEM a ainsi constitué une collection numérique unique, riche de plus de 30 000 images, provenant de fonds privés et publics.

Ce vaste travail prend forme sur Le Stéréopôle, portail de ressources sur la technique www.imagestereoscopiques.com, et la Stéréothèque : www.stereotheque.fr, véritable bibliothèque de photographies stéréoscopiques développée avec Archeovision.

Cette conférence s’inscrit dans le vaste événement du CLEM organisé en mai-juin 2023 : « Bordeaux capitale du patrimoine stéréoscopique » qui réunira une exposition à la Bibliothèque Mériadeck de Bordeaux, un congrès scientifique, une journée scolaire et des événements grand public (conférences, visites, projections,…).

Illustration : Francis Frith, Le temple hypètre de Philae, photographie stéréoscopique, 1857, collection London Stereoscopic Archive

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence

Mardi 04 avril 2023 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Catherine Carponsin-Martin, directrice du CLEM

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation en ligne bientôt disponible

Trésors archéologiques de Bordeaux // Mardi 5 février 2019 à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole !

Le sous-sol de Bordeaux regorge de vestiges archéologiques témoignant de la longue histoire de la ville. L’expansion de la ville a permis dès le XVIIIe siècle de mettre au jour des constructions antiques et des aménagements médiévaux, aujourd’hui pour la plupart réenfouis, tel le temple de la déesse Tutela sous le Grand Théâtre, le clocher porche de la cathédrale ou les anciens quais cours du Chapeau Rouge. D’autres, tel le Palais Gallien, sont encore visibles mais restent bien mystérieux pour ceux qui n’ont pas connaissances des études effectuées.

Nous nous proposons, grâce aux documents conservés aux Archives de Bordeaux Métropole, de revenir sur quelques-unes de ces découvertes, fameuses ou demeurées dans l’ombre, qui ont marqué Bordeaux et mis en lumière son long passé prestigieux.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 5 février 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Gratuit

Inscrivez-vous en ligne ici

Fouilles de Saint-Seurin, 1912 par Edmond Fontan (1854-1929)
Crédit Exposition virtuelle des Archives de Bordeaux Métropole « Bordeaux pittoresque : ls aquarelles d’Edmond Fontan (1854-1929) », 2014