Archives par mot-clé : gratuit

Programme TOUT ART FAIRE // Septembre-Décembre 2017

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Septembre-Décembre 2017 !

Au programme de la rentrée une conférence accompagnée d’un musicien sur le rock’n roll et la musique pop dans le pop art, un afterwork patrimoine inédit sur Orlan et sur les chats dans l’Egypte antique, une conférence sur les péchés au Moyen Age, Le Caravage ou encore Vermeer, Saint-Emilion et même  Delphes ! Et bien d’autres événements vous attendent encore… On vous gâte et on compte sur votre présence toute l’année !

Trésors de la bibliothèque de Bordeaux // jeudi 26 octobre 2017 à 10h30

Le service Patrimoine de la Bibliothèque municipale de Bordeaux vous accueille pour une visite de ses réserves, occasion de découvrir ce patrimoine d’ordinaire peu visible. Riche de près de 500 000 volumes et pièces, les fonds réunissent aussi bien des ouvrages manuscrits et imprimés, des pièces d’archives, des revues que des photographies, gravures, cartes postales et plans ! Quelques collections se démarquent et donnent son identité à la bibliothèque, telle celle dite des « 3 M » : Montaigne, Montesquieu et Mauriac.

Les fonds sont issus de sources diverses : confiscations révolutionnaires, achats, dons et legs publics et privés. Si la première bibliothèque publique de Bordeaux date de 1740, certains documents anciens du fonds remontent… au Moyen Âge. L’importance de ces collections confère à la bibliothèque un statut de conservateur de la mémoire, au travers de ces nombreux témoignages artistiques et historiques.

La visite sera l’occasion d’aborder les métiers du patrimoine en bibliothèque et de découvrir les réserves des fonds anciens. Elle sera suivie d’une présentation des « trésors » de la Bibliothèque, en écho à l’ouvrage Trésors de la bibliothèque de Bordeaux édité par le Festin en 2014.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Jeudi 26 octobre 2017 à 10h30

Lieu de rendez-vous : Bibliothèque Mériadeck
La bibliothèque étant fermée le jeudi matin, rdv au 7 rue du Corps Franc Pommiès (à l’entrée du personnel, au fond de la cour à gauche)

Intervenant : Service de médiation de la bibliothèque

Gratuit
Limité à 10 personnes maximum

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

 

L’art charnel d’ORLAN // lundi 6 novembre 2017 à 19h

Dès les années 60, ORLAN est une artiste qui choque. Défenseuse de la cause féministe notamment, elle élargit son travail en s’opposant à toutes les pressions qu’engendre une société telle que la nôtre : politiques religieuses, sociales, etc.

Se servant de son propre corps comme terrain d’expérimentation pour ses œuvres, elle bouscule avec humour les conventions.  De la photographie à la sculpture, en passant par la performance et même par les nouvelles technologies comme la 3D et les techniques médicales, elle joue avec sa propre personne, se construisant ainsi une nouvelle identité loin des codes alors préétablis. En découle L’art charnel, manifeste artistique qu’elle écrit et publie pour officialiser son approche.

Grâce à cette conférence, nous verrons les diverses approches qu’a menées ORLAN durant sa carrière pour dépasser les tabous de notre monde.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 6 novembre  2017 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Mota coworking, 89 rue de la Croix Blanche, 33000 Bordeaux

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

[JEP 2016] Patrimoine menacé au Proche-Orient // Dimanche 18 septembre 2016 à 16h

Le patrimoine historique et archéologique du Proche-Orient se trouve aujourd’hui menacé de disparition. Cette région, qui pourtant possède des richesses archéologiques innombrables, est dans une situation de conflit où la sauvegarde et la conservation de son patrimoine ne sont pas une priorité. Les archéologues, les responsables de musées et les amoureux du patrimoine oriental s’insurgent contre les destructions massives de vestiges multiséculaires, témoins de la splendeur des anciennes cités de Mésopotamie. La première conséquence est la perte irrémédiable pour l’humanité de cet héritage culturel commun. Devant la destruction de sites historiques, il est impossible de ne pas s’inquiéter, moins pour l’intégrité physique d’un patrimoine de l’humanité, que pour la survie de la valeur morale que représente en elle-même la défense de ce patrimoine.

Récemment, la destruction de la cité antique de Palmyre en Syrie, classée au patrimoine mondial de l’humanité, ou le saccage du musée de Mossoul en Irak, alertent la coalition internationale sur le besoin d’agir pour la préservation de cet héritage.

Au travers d’un tour d’horizon des différents sites archéologiques, monuments et musées, nous dresserons le portrait des milles et une merveille perdues ou détruites. Nous suivrons l’histoire des taureaux androcéphales, de la Dame d’Uruk, des trésors de Nimrud et des divers biens culturels victimes des fouilles illégales, de vandalisme, ou de pillage comme au musée de Bagdad en 2003, qui nous amèneront de l’antique Proche-Orient au marché de l’art international. Du trafic des antiquités aux musées d’origine, où nous mènent les campagnes de récupération d’objets volés ? Dans quel contexte les biens culturels endommagés ou pillés sont-ils restitués et comment retrouvent-ils leur place ?

Enfin, nous essayerons de savoir comment réagissent l’Unesco, la communauté internationale et les forces gouvernementales présentes ; De quels moyens disposent-ils ? Et, comment préserver et défendre ce qui reste pour la mémoire collective, pour l’histoire, pour l’identité et l’âme des nations ?

Conférence organisée en partenariat avec le Bouclier Bleu, section Atlantique.

banner-site bouclier bleu

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Dimanche 18 septembre 2016 de 16h à 17h30

Lieu de rendez-vous : Auditorium du Musée d’Aquitaine, 20 cours Pasteur, 33 000 Bordeaux

Intervenante : Sarah Pelloquin, historienne de l’art

Tarifs : GRATUIT

 

Andy Warhol // lundi 24 octobre 2016 à 19h

Andy Warhol (1928-1987) incarne l’artiste new yorkais par excellence. Ayant marqué le Pop Art Américain durant les trois longues décennies mouvementées des années 1960 aux années 1980, il fut l’audacieux expérimentateur de la sérigraphie aux aplats colorés, aux couleurs lumineuses, à l’aspect brillant et « shiny ».

Pourtant issu du monde de la publicité, il devient alors un artiste rebelle : dans son art, le choix du sujet, sa répétition presque infinie, apportent une version contrastée de l’Empire américain, entre la célébration et la critique acerbe d’une politique et d’une société de consommation en plein essor.

Soupes Campbell, boîtes de savon Brillo, champignon atomique, Marylin, Elvis, Marlon Brando, bouteille de Coca-cola, chaises électriques : les sujets du quotidien et du fait divers américain se présentent à lui comme autant de possibilités artistiques pour construire une œuvre singulière, sans équivalent, dans cette seconde moitié du XXème siècle.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 24 octobre 2016 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Les Copains d’abord, 27 rue Camille Sauvageau, 33000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf, artiste plasticien

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

[RENDEZ-VOUS AUX JARDINS 2016] Le Parc bordelais // Samedi 4 juin à 16h

Le parc bordelais embellit la ville de Bordeaux depuis son inauguration en 1888. C’est une des créations majeures d’Eugène Bühler et de son frère Denis, qui ont réalisé nombre de jardins en France au XIXe siècle. Tous deux ont su imposer leur style dans l’art des jardins paysagers de leur temps. En quoi consiste leur originalité ? Vous pouvez l’apprendre au cours de la visite de ce parc dont le charme est donné par le grand nombre d’arbres centenaires, et surtout par sa conception harmonieuse.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Samedi 4 juin 2016 de 16h00 à 17h30

Lieu de rendez-vous : Devant l’entrée de l’avenue Carnot.

Intervenante : Maria Paleolog, historienne de l’art

Tarifs : GRATUIT

Réservation obligatoire : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

[RENDEZ-VOUS AUX JARDINS 2016] Le Parc Rivière // Dimanche 5 juin à 15h

Moins connu que le Jardin Public ou le Parc Bordelais, le « bois Rivière » est une oasis de calme en pleine ville. Il a été conçu dans le style paysager à la mode au XIXe siècle en Gironde pour les jardins des demeures privées. Le plan montre une vaste pelouse centrale, entourée de bosquets d’arbres de différentes essences. Des allées sinueuses font le tour du parc et permettent de découvrir de belles vues vers le château en ruines, qui confère un caractère romantique au jardin.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 5 juin 2016 de 15h00 à 16h30

Lieu de rendez-vous : Devant l’entrée rue Mandron

Intervenante : Maria Paleolog, historienne de l’art

Tarifs : GRATUIT

Réservation obligatoire : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Le verre dans l’architecture contemporaine // Lundi 8 février 2016 à 19h

 Le verre n’est pas nouveau et pourtant, depuis le XIXe siècle jusqu’à nos jours, nous le tenons comme acquis; comme élément essentiel de l’architecture d’aujourd’hui. Il est presque impossible d’avoir une œuvre architecturale sans verre !

Ce matériau que nous avons intégré à notre vie quotidienne n’est pourtant pas récent. C’est par son utilisation répétée de la part des Syriens, des Grecs, des Romains et des Vénitiens pendant trois millénaire que le verre est passé peut à peut de l’état de feuille de roche transparente grossièrement assemblée à celui de matériau de revêtement de grande qualité.

Les limites du verre ont toujours résidé dans sa production. Le verre fût de tout temps difficile à fabriquer et d’un coût de production élevé. Il a toujours nécessité une large gamme de techniques et de savoir-faire traditionnels. Au fur et à mesure du temps, le verre s’est invité dans l’architecture par différents biais. Il est l’un des rares matériaux à avoir autant suscité de notions diverses: philosophiques, sacrées, visuelles et fonctionnelles. Il est petit à petit devenu une métaphore du sacré, de la lumière comme dans les églises avec les vitraux. Puis il est devenu un luxe, un confort; la lumière qui souligne des espaces, un privilège de voir au-delà de nos murs.

La révolution industrielle et l’exposition universelle de 1851 avec le Cristal Palace de Joseph Paxton qui déploie un large édifice volumineux et lumineux tout de verre vêtu est le point clé du futur; de ce qui allait devenir quelques siècles plus tard « l’âge d’or du verre ». Le verre deviendra un moyen de s’affranchir de la lourdeur des bâtiments, modifiera l’espace par sa lumière.

Aujourd’hui, le verre dans l’architecture contemporaine dépasse toutes les attentes. Il s’est affranchi de sa spiritualité, de ses faiblesses, mais aussi du carcan où on le laissait pour peu à peu devenir structure, architecture de lumière et sa propre esthétique; l’ultime barrière qui sépare l’architecture vue de l’architecture vécue.

« La tâche de l’architecture et de rendre visible la façon par laquelle le monde nous touche(…) Par la vision, nous touchons le soleil, les étoiles, nous sommes en même temps partout, aussi près des lointains que des choses proches. » Maurice Merleau-Ponty, 1994.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork  Lundi 8 février 2016 à 19h

Lieu : Le Castan, 2 quai de la Douane, 33000 BORDEAUX

Intervenant : Jonathan Renier, architecte d’intérieur

GRATUIT

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Les temples grecs de l’Antiquité // Lundi 25 avril 2016 à 19h

Développés en Grèce antique durant l’époque archaïque et jusqu’au VIIème siècle de notre ère,  les temples représentent le monument cultuel et culturel emblématique de l’Antiquité grecque. D’abord issus de l’architecture domestique durant l’époque archaïque, ils évoluent au fil des siècles par leur disposition, leur structure, leurs styles autant que leur ornementation, jusqu’à constituer les monuments les plus élaborés du polythéisme grec.

Des sanctuaires primitifs comme l’Héraion de Perachora, jusqu’aux chefs-d’oeuvre architecturaux comme le Parthénon à Athènes, cette conférence donnée par le professeur de l’Université de Bordeaux Montaigne Jacques Des Courtils, sera l’occasion de découvrir ces édifices complexes de l’Antiquité grecque dont l’architecture constitue l’une des sources d’inspiration majeures du style néoclassique de l’époque moderne.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork  Lundi 25 avril 2016 à 19h

Lieu : Cap Sciences, Hangar 20, 2 quai de Bacalan, 33 000 Bordeaux

Intervenant : Jacques Des Courtils, Professeur en histoire de l’art et archéologie antiques à l’université Bordeaux Montaigne, membre sénior de l’Institut universitaire de France, directeur de la mission archéologique de Xanthos, pour laquelle il obtient le Grand Prix de l’Archéologie de la fondation Simone et Cino del Duca, président de la Société Archéologique de Bordeaux depuis janvier 2016.

GRATUIT

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Afterwork-patrimoine : L’art préhistorique // Lundi 26 octobre 2015 à 19h

On suppose que l’homme moderne, dit « Sapiens Sapiens », est arrivé en Europe il y a 40 000 ans. La Grotte Chauvet, découverte il y a quelques années, correspond à cette période reculée de notre histoire, et pourtant elle possède toutes les caractéristiques des chefs-d’œuvres : originalité des compositions, précision et détail du dessin, estompes réalisées au doigt ou à l’aide de charbons de bois brûlés, présence étonnante de prédateurs de la Préhistoire, surprenantes observations naturalistes, cette grotte a elle seule a remis en cause certaines idées préconçues que nous avions de la Préhistoire. Il y a 40 000 ans, l’homme semblait déjà être un véritable artiste, et son génie perce à travers ses compositions empreintes de magie et de religiosité, la définition de l’art premier étant ici a prendre au sens littéral. L’art préhistorique fut bien l’art premier de l’homme et déjà une réussite flamboyante et parfaite pour celui qui sait l’observer. Dans cet exposé, nous comparerons quelques représentations figuratives des grottes de Chauvet et celles de Cosquer, Lascaux ou Altamira pour une découverte de l’art pariétal.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork  Lundi 26 octobre 2015 de 19h à 20h

Lieu : Bar La Terre, 18 rue Saint-James, Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf, artiste plasticien

GRATUIT

Réservations : contact@toutartfaire.com

Retrouvez l’événement sur Facebook

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>
Crédit photographique couverture : Grotte Chauvet