Archives par mot-clé : gravure

Programme TOUT ART FAIRE // Septembre-Décembre 2016

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Septembre-Décembre 2016 !

Au programme pour l’année 2016, un cycle de cours-découverte sur l’histoire et l’art à Bordeaux, des conférences allant de la gravure fantastique à l’histoire des consoles de jeux vidéos ou les châteaux de Roumanie, des visites inédites des Archives départementales et de l’exposition Montaigne Superstar ainsi que nos désormais habituels afterwork-patrimoine !

Lien direct de téléchargement ici (version PDF 2,2Mo)
>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

La gravure fantastique // Jeudi 6 octobre 2016 à 19h

Durant tout le XIXe siècle, la veine fantastique connaît un succès retentissant dans l’art et notamment dans la gravure. Facilement diffusable à travers la littérature du même thème, l’estampe s’adapte aux besoins du récit surnaturel. Jouant de l’ombre et de la lumière, elle plonge le spectateur dans un monde encré de noir entre rêve et cauchemar.

C’est à partir d’œuvres comme La mélancolie d’Albrecht Dürer ou Le docteur Faustus de Rembrandt que des artistes comme Eugène Delacroix, Gustave Doré ou Odilon Redon vont façonner un univers fantastique peuplé de diable, fantômes et autres sorcières.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 6 octobre 2016 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Mairie de Caudéran, 103 avenue Louis Barthou, 33200 Bordeaux

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Exposition : Léo Drouyn. L’invention de l’archéologie monumentale // Jeudi 20 octobre 2016 à 10h30

Entre art et science, Léo Drouyn, « artiste-archéologue » girondin, a élaboré au milieu du XIXe siècle une œuvre unique en France par son ampleur et sa diversité. En témoigne aujourd’hui un fonds iconographique exceptionnel sur le patrimoine aquitain autour de 1850, riche de plus de 3000 dessins et près de 1550 gravures, quarante ans avant les premiers témoignages photographiques.

Peintre, dessinateur, graveur, il a surtout dessiné les monuments et les paysages de son département, la Gironde, mais aussi des départements voisins et d’autres régions françaises. Très attiré par la nature, il est l’un des premiers à découvrir la poésie romantique des Landes, de leurs pignadas et de leurs lagunes. Il montre une véritable sensibilité ethnographique, portant une attention toute particulière au petit patrimoine, aux vieilles fermes, à l’architecture en torchis et en pans de bois. Son œuvre peint, dispersé dans des collections particulières, est peu à peu redécouvert.

Dans le cadre du bicentenaire de sa naissance, l’exposition conçue par les Éditions de l’Entre-deux-Mers, le CLEM et Archéovision vous propose de découvrir les multiples facettes de cet « artiste-archéologue », tel qu’il aimait à se définir lui-même.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite expo  Jeudi 20 octobre 2016 de 10h30 à 12h

Lieu de rendez-vous : Archéopole, Université Bordeaux Montaigne, 8 esplanade des Antilles, 33607 Pessac

Intervenant : Bernard Larrieu, historien

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52