Archives par mot-clé : médiéval

Enfer et péchés capitaux au Moyen âge // jeudi 5 décembre 2019 à 19h

À l’époque médiévale, les représentations des péchés et de l’Enfer sont légion et investissent de nombreux supports : peinture, sculpture, tapisserie, enluminure,… De la chute des anges rebelles aux tortures infernales se dessine le vaste thème du mal.

Démons et vices participent d’un même discours : celui de la tentation et de ses conséquences. Si toutes les cultures ont conçu un au-delà, le thème du jugement des actes se développe véritablement avec le christianisme. C’est la déchéance humaine et son instrument, le corps de l’homme, qui concentre tous les aspects de la faute. Soumis à une moralisation intensive, le chrétien médiéval se doit d’agir avec mesure et vertu afin d’éviter les châtiments prévus après le Jugement dernier.

Le péché est d’abord un excès qui peut engendrer un péché capital, comme l’orgueil ou la luxure. En outre, l’homme se doit d’être très vigilant : gare aux démons qui peuvent revêtir de nombreuses formes pour séduire et inciter au vice ! « Mon nom est légion car nous sommes nombreux » dit un esprit impur à Marc (5, 9).

La production artistique donne corps au combat du bien et du mal, frappant le regard et la mémoire de ceux qui croisent ces images. Le péché constitue une source inépuisable pour les imagiers médiévaux qui font grand usage de la laideur pour représenter la transgression et les créatures démoniaques. Les monstres pullulent sur les Enfers romans et les représentations du récit de l’Apocalypse, tout comme la difformité habite les hommes pécheurs.

Au travers des exemples de Lucifer, des péchés capitaux, de l’Apocalypse et de l’Enfer, cette conférence se propose d’aborder la représentation du péché dans l’art médiéval.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 5 décembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscription en ligne ici

Gueules de l’Enfer, Apocalypse, 14e s. © Londres, British Library, Add. 17333, f° 43

Bordeaux à la Renaissance // jeudi 19 décembre 2019 à 19h

La ville connaît une période calme et prospère, de son intégration dans le royaume français en 1453 jusqu’à la Révolte de la gabelle en 1548. Lorsque les formes de l’Antiquité pénètrent en France vers 1500, la ville n’est pas au nombre des premiers foyers créatifs annonçant la Première Renaissance française. Pourtant, Bordeaux est attractive et fait partie intégrante des grands réseaux commerciaux internationaux, mais les artistes locaux ne semblent pas en mesure de produire les nouvelles formes et la commande artistique reste fidèle à l’art gothique.

Les témoignages indiquent que la nouvelle esthétique ne se diffuse réellement en ville qu’à partir de la décennie 1520. Aujourd’hui encore, la production de cette période à Bordeaux reste méconnue, la conséquence du faible nombre d’œuvres qui nous sont parvenues. Quelques vestiges architecturaux et de belles pièces sculptées (le jubé de la cathédrale Saint-André ou le portail nord de l’église Saint-Michel) nous permettent tout de même d’apprécier l’arrivée de la Renaissance dans la capitale de Guyenne. Il est également possible, grâce à quelques précieuses sources documentaires, de nous projeter dans le quotidien et l’organisation du milieu artistique bordelais de la première moitié du XVIe siècle.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Jeudi 19 décembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Salle du Grand Parc – Place de l’Europe – 33300 Bordeaux

Accès salle : http://www.bordeaux.fr/l49376/salle-du-grand-parc

Intervenant : Samuel Drapeau, Docteur en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions en ligne ici

Art roman ou art gothique ? // Lundi 24 juin 2019 à 19h

Deux styles pour deux époques bien distinctes ? Distinguer un édifice roman d’un édifice gothique relève parfois d’un minutieux travail de recherche et d’analyse architecturale, les deux styles se confondant bien souvent et se complétant sur un seul et même édifice…

Alors… art roman ou art gothique ?

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 24 juin 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Café entre parenthèses, bibliothèque Mériadeck, 33 000 Bordeaux (café de la bibliothèque)

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Gratuit

Réservation en ligne ici 

Bordeaux médiéval // Samedi 3 août 2019 à 17h

Entre le XIIe et le XVe siècles, Bordeaux devient une puissante place commerciale et politique, grâce au négoce du vin et à sa position stratégique sur la Garonne. De grands prélats et d’importantes communautés religieuses embellissent les monuments de la cité et de ses environs, pour témoigner de leur prospérité et de leur piété.

Le rôle joué par les autorités civiles n’est pas à négliger. Tandis que les jurats et les bourgeois de la ville aspirent à plus d’autonomie, Anglais et Français se disputent sa gouvernance. Remparts et forteresses viennent progressivement protéger le centre économique de la ville, son port et son marché, où sont négociés et expédiés vins, céréales et tissus. Les témoins de cette richesse médiévale sont encore nombreux, dans l’architecture religieuse et civile, dans la sculpture et dans l’urbanisme. Ces témoignages nous livrent une histoire multiséculaire des Bordelais d’un autre temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 3 août 2019 de 17h à 18h30

Lieu de rendez-vous : devant le portail de la basilique Saint-Michel, 33800 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions en ligne ici

COMPLET – Le Moyen Âge croyait-il aux monstres ? // Lundi 29 avril 2019 à 19h

Au Moyen Âge, le monstre est omniprésent dans la production artistique, la littérature, la vie quotidienne comme dans l’imaginaire. Il apparaît sous des formes innombrables et inquiétantes. Image de la démesure, il est aussi un miroir inversé de l’homme. Parmi toutes ces constructions surprenantes, on peut se demander si le Moyen Âge y a vraiment cru : réel ou imaginé, le monstre est un aussi signe des mentalités médiévales.

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 29 avril 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Café entre parenthèses, bibliothèque Mériadeck, 33 000 Bordeaux (café de la bibliothèque)

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Gratuit

COMPLET ! Inscrivez sur liste d’attente en cas de désistement par mail : contact@toutartfaire.com

L’art Roman en Espagne // Jeudi 18 octobre 2018 à 19h

 

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 18 octobre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Entre art celte et chrétien, les manuscrits insulaires // Jeudi 13 décembre 2018 à 19h

CHANGEMENT DE SALLE – conférence déplacée à la salle Son Tay, 47 rue Son Tay, Bordeaux

Aux VIIIe et IXe siècles, une production manuscrite originale se développe dans les îles britanniques. On parle d’ « enluminure insulaire » pour désigner ce groupe d’ouvrages réalisés en Irlande et en Northumbrie (Nord de l’Angleterre) et sans équivalent sur le continent. Leur facture très précieuse, proche de l’orfèvrerie, leur confère un statut particulier.

Leur luxe provient de leur contenu : il s’agit essentiellement d’évangéliaires, réunissant les textes destinés à la diffusion des Ecritures par les prédicateurs. De fait, ces ouvrages possèdent une riche symbolique. Ils sont parfois considérés comme de véritables trésors, à l’image du livre de Kells, longtemps décrit comme l’objet le plus précieux d’Occident. En outre, certains de ces manuscrits ont une histoire mouvementée, protégés des raids vikings qui traversaient alors les îles.

Poussant parfois très loin la complexité de la ligne, l’art insulaire aurait été inspiré par un ange… Ces motifs ont souvent été interprétés comme mystiques. L’esthétique insulaire serait plutôt une recherche du Beau, de la perfection divine. Toutefois, certaines hypothèses démontrent la forte influence des mentalités insulaires celtiques, notamment au niveau de la spatialité. La conception des enluminures serait à lier aux premières structures de pouvoir, récupérées par le christianisme.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 13 décembre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux
CHANGEMENT DE SALLE – conférence déplacée à la salle Son Tay, 47 rue Son Tay, Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

COMPLET / Bordeaux médiéval // dimanche 15 octobre 2017 à 14h

Dans le cadre de la 1ère édition des Journées Nationales de l’Architecture, Tout Art Faire vous propose ses visites cultes !

Entre le XIIe et le XVe siècles, Bordeaux devient une puissante place commerciale et politique, grâce au négoce du vin et à sa position stratégique sur la Garonne. De grands prélats et d’importantes communautés religieuses embellissent les monuments de la cité et de ses environs, pour témoigner de leur prospérité et de leur piété.

Le rôle joué par les autorités civiles n’est pas à négliger. Tandis que les jurats et les bourgeois de la ville aspirent à plus d’autonomie, Anglais et Français se disputent sa gouvernance. Remparts et forteresses viennent progressivement protéger le centre économique de la ville, son port et son marché, où sont négociés et expédiés vins, céréales et tissus. Les témoins de cette richesse médiévale sont encore nombreux, dans l’architecture religieuse et civile, dans la sculpture et dans l’urbanisme. Ces témoignages nous livrent une histoire multiséculaire des Bordelais d’un autre temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Dimanche 15 octobre 2017 à 14h – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : devant le portail de la basilique Saint-Michel, 33800 Bordeaux

Intervenant : Samuel Drapeau, docteur en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Saint-Emilion revisité // Mardi 12 décembre 2017 à 19h

Résultat de plusieurs années de recherches universitaires, cette conférence présente un regard renouvelé sur Saint-Émilion : son histoire, son architecture, ses monuments emblématiques et ses nombreuses maisons médiévales. Le propos sera illustré par de nombreuses images d’archives (dessins, photos), relevés et vues aquarellées de restitutions.

Historien, archéologue du bâti et guide-conférencier, David Souny travaille depuis cinq ans à Saint-Emilion dans le cadre d’un programme de recherches (Université Bordeaux Montaigne) d’étude de la ville médiévale. Il est co-auteur de l’ouvrage « Saint-Émilion. Une ville et son habitat médiéval » sorti en 2016 aux Editions Lieux-Dits dans la collection nationale des Cahiers du Patrimoine.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto cours découverte   Mardi 12 décembre 2017 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : David Souny, historien, archéologue du bâti et guide-conférencier – bureau d’études Histoires de pierres

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COMPLET // Sur les pas des pélerins, Bordeaux médiéval et commerçant // Dimanche 19 février 2017 à 15h

La visite est complète !!

«De nombreux lieux à Bordeaux, aujourd’hui disparus ou encore présents, sont intimement liés au pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Depuis leur arrivée dans la ville, après la traversée de la Garonne, marchez dans les pas des pèlerins et parcourez la ville sous un nouvel angle. Bordeaux a bien évolué depuis le Moyen Âge et cette visite vous aidera à comprendre l’organisation  de  la  ville  médiévale  et  les  endroits  fréquentés  par  les  pèlerins  d’hier  et d’aujourd’hui.

Après un départ à la Porte Cailhau, autrefois entrée des remparts bordelais à partir du XVème siècle, nous nous rendrons ensuite, jusqu’à la place Fernand Lafargue et la Grosse Cloche afin d’aborder le Bordeaux médiéval. Ce sera l’occasion de traiter du quartier commerçant, de la société bordelaise et du pouvoir politique avant de partir en direction de la basilique Saint-Michel, dernière étape de la visite.»

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée  Dimanche 19 février à 15h

Lieu de rendez-vous : Devant la porte Cailhau, 33000 Bordeaux

Intervenant : Association Archimuse

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52