Archives par mot-clé : sculpture

Tout Art Faire s’invite chez vous ! | La Porte de l’enfer d’Auguste Rodin| Jeudi 25 mars 2021

Œuvre sculptée d’exception, La Porte de l’Enfer fut au centre de la création d’Auguste Rodin. Composée de plus de 250 groupes et figures, dont Le Penseur et Le Baiser, elle fut aussi un véritable répertoire de formes, dans lequel il puisa durant toute sa carrière pour créer de nouvelles œuvres par simplification, assemblage, agrandissement, …

Illustration : Auguste Rodin, La Porte de l’enfer (détail), 1880-1890, Paris, Musée Rodin. Copyright Adeline Bastien

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents 2021 et réservées à eux. Si vous n’avez pas adhéré en 2021 et souhaitez suivre cette conférence, vous pouvez adhérer pour le cycle ici. 


Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 30-40 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans ce PDF.

picto conférence

Jeudi 25 mars 2021 de 19h à 19h45

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenante : Adeline Bastien, Historienne de l’art

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

Conférence en ligne | Le sarcophage d’Alexandre | Jeudi 21 janvier 2021

Sous domination perse jusqu’au passage d’Alexandre, la Phénicie, dans ses productions artistiques et artisanales, reste d’abord liée à l’Égypte. À partir du VIe siècle avant J.-C., on y observe des traces de contacts de plus en plus étroits avec le monde grec. Sidon est le site majeur de cette région permettant d’observer l’hellénisation progressive de la Phénicie. En 1887 on y découvre une nécropole royale comprenant sept chambres creusées successivement dans le rocher. À l’intérieur, dix-huit sarcophages, dont celui dit « d’Alexandre ». Réalisé par des artisans grecs, il appartenait probablement au dernier roi de Sidon, Abdalonymos, qui dut à Alexandre son accession au trône après la bataille d’Issos en 333 av. J.-C. Outre sa grande finesse, ce sarcophage se distingue par la représentation d’épisodes historiques récents où l’on reconnaît Alexandre le Grand.

Illustration : Le sarcophage dit « d’Alexandre », Vue d’ensemble, Une Nécropole Royale à Sidon, Hamdy Bey et Théodore Reinach, tome II (planches), 1892, Pl.XXV, fig. 1

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents 2021 et réservées à eux. Si vous n’avez pas adhéré en 2021 et souhaitez suivre cette conférence, vous pouvez adhérer pour le cycle ici. 


Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 30-40 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans ce PDF.

picto conférence

Jeudi 21 janvier 2021 de 19h à 19h45

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenante : Audrey Dubernet, docteure en histoire de l’art

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

Conférence en ligne | Camille Claudel en BD | Jeudi 4 février 2021

Redécouverte à la fin du 20e siècle, la talentueuse sculptrice Camille Claude fascine car elle a produit des sculptures de grande qualité, eu une relation tumultueuse avec Rodin et une fin tragique (internée les trente dernières années de sa vie). En raison de la grande part de mystère qui reste autour de son histoire, faire sa biographie en bande dessinée est un défi intéressant que certains artistes ont cherché à relever.

Chantal Montellier s’est beaucoup intéressée à cette sculptrice en la faisant intervenir dans plusieurs de ses bandes dessinées. Dans La Fosse aux serpents, elle nous emmène sur les pas de la réalisatrice Julie Bristol qui veut faire un film sur Camille Claudel. Ses sculptures et celles de Rodin ont une place importante dans la narration, Chantal Montellier les utilisant dans son dessin pour créer des ambiances, faire passer des messages ou faire avancer l’intrigue. Tout en accordant aux sculptures une place de choix dans ses dessins, elle pousse le lecteur à s’interroger sur le destin tragique de la sculptrice en exposant les différents points de vue, sans cacher pour autant son opinion.

Son travail est à mettre en parallèle avec celui d’Eric Libergé et Vincent Gravé, qui eux aussi ont essayé de faire sa biographie. Pour composer leur bande dessinée, ils se sont inspirés d’une interview du frère de la sculptrice, Paul Claudel, ainsi que des lettres échangées entre Camille Claudel, son frère et son amant Rodin. Sans cacher leurs sources, ils exposent une vision subjective de la vie de la sculptrice avec un dessin expressif qui traduit les sentiments de Camille Claudel directement dans le dessin.

Illustration : Chantal Montellier, La Fosse aux serpents, Une Aventure de Julie Bristol, Tournai, Casterman, 1990, p. 85.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents 2021 et réservées à eux. Si vous n’avez pas adhéré en 2021 et souhaitez suivre cette conférence, vous pouvez adhérer pour le cycle ici. 


Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 30-40 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans ce PDF.


Pour toute inscription à nos événements, vous recevrez nos newsletters d’informations.

picto conférence

Jeudi 4 février 2021 de 19h à 19h45

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenant : Adeline Bastien, historienne de l’art

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

Conférence en ligne | L’abbaye de Moissac | Jeudi 4 mars 2021

Laissez vous conter l’histoire de l’abbaye de Moissac. Chef d’œuvre de l’art roman du sud-ouest, son cloître daté en partie du XIe siècle fait la renommée du lieu. Ses 76 chapiteaux finement sculptés nous invitent à la lecture de ce livre de pierre, pour une immersion dans la vie monastique du Moyen-Âge.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents 2021 et réservées à eux. Si vous n’avez pas adhéré en 2021 et souhaitez suivre cette conférence, vous pouvez adhérer pour le cycle ici. 


Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 30-40 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans ce PDF.

Pour toute inscription à nos événements, vous recevrez nos newsletters d’informations.

picto conférence

Jeudi 4 mars 2021 de 19h à 19h45

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenant : Thomas Sester, guide-conférencier

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

Conférence en ligne // Le Parthénon // Mardi 24 novembre 2020

Construit entre 447 et 431 av. J.-C., le Parthénon est le temple le plus célèbre de Grèce – du monde peut-être – et pourtant, il n’en est pas un. Construction, usages, redécouverte, ruines et restauration, c’est le récit des vies de ce faux temple mais vrai chef-d’œuvre qui vous est proposé.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents à jour de leur cotisation. Il est également possible d’adhérer pour le cycle ici.
Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 20-30 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans le PDF joint.
picto conférence

Mardi 24 novembre 2020 de 19h à 19h30

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenante : Audrey Dubernet, docteure en histoire de l’art

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

Conférence en ligne // L’abbaye de La Sauve-Majeure // Mardi 1er décembre 2020

Au coeur de l’Entre-deux-Mers s’élève l’abbaye de La Sauve-Majeure. Edifiée entre le XIe et le XIIIe siècle au sein de la Sylva Major, la grande forêt qui lui donne son nom, l’église abbatiale et ses bâtiments conventuels abritent une riche sculpture romane et d’importants vestiges rappelant la riche histoire du lieu.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents à jour de leur cotisation. Il est également possible d’adhérer pour le cycle ici.
Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 20-30 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans le PDF joint.
picto conférence

Mardi 1er décembre 2020 de 19h à 19h30

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

Visites d’été // Les mascarons de bordeaux

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée

Samedi 29 août 2020 à 15 h et 17h

Lieu de rendez-vous : à définir, Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Masque obligatoire, visites limitées à 25 personnes

Réservation en ligne ici pour la visite de 15h

Réservation en ligne ici pour la visite de 17h

Le monstre au Moyen Âge | Mardi 10 mars à 19h

Cette conférence est organisée en partenariat avec les Archives de Bordeaux métropole

Au Moyen Âge, le monstre est omniprésent dans la production artistique, la littérature, la vie quotidienne comme dans l’imaginaire. Il apparaît sous des formes innombrables et inquiétantes. Image de la démesure, il est aussi un miroir inversé de l’homme, révélant ses péchés par sa laideur ou son caractère étrange. Réel ou imaginé, le monstre est un signe permettant de tracer une frontière entre bien et mal.

Cette conférence se propose d’aborder sa place et sa signification à l’époque médiévale avec une ouverture vers les livres d’histoire naturelle de l’époque moderne.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 10 mars 2020 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rotonde, 33100 Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Gratuit

Réservation en ligne ici 

Le romantisme en sculpture l Jeudi 12 mars 2020 à 19h

Le romantisme, courant artistique du début du XIXe siècle, ne gagna le domaine de la sculpture qu’à partir de 1831. Les artistes romantiques proposèrent une sensibilité nouvelle dans leurs créations en s’éloignant de la référence antique qui était au centre de la création depuis plusieurs siècles. Cest un courant qui simpose par opposition au style néo-classique qui apparut à la fin du 18e siècle. Moins figée que la sculpture néo-classique, la sculpture romantique comprend souvent des traces matérielles de la main de lartiste et une approche plus réaliste dans la représentation des tourments de l’âme humaine. Alors que la sculpture néo-classique était construite selon des normes précises, lordre et la mesure, inspirées de la sculpture antique, la sculpture romantique est plus sensible, avec des courbes, des lignes plus souples et une importance grandissante pour les émotions.

Le nom de ce courant pourrait indiquer un intérêt pour la tendresse et lamour partagé, mais il nen est rien. Les artistiques romantiques s’intéressent davantage à l’amour non partagé, à la souffrance, au deuil, au danger de la nature déchainée ainsi qu’à des thèmes plus mystérieux comme le fantastique, le rêve ou la résurrection. Ils sinspirent souvent dhistoires littéraires dont certaines ont été écrites au Moyen Âge car cette période est redécouverte au XIXe siècle et créée chez certains artistes une réelle fascination. En abordant des thèmes liés à la douleur, au désespoir ou à la violence, les sculpteurs témoignent dune approche plus sensible pour émouvoir le public.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence Jeudi 12 mars 2020 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Accès salle :

Intervenante : Adeline Bastien, médiatrice culturelle

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservation en ligne ici

COMPLET ! Enfer et péchés capitaux au Moyen âge // jeudi 5 décembre 2019 à 19h

À l’époque médiévale, les représentations des péchés et de l’Enfer sont légion et investissent de nombreux supports : peinture, sculpture, tapisserie, enluminure,… De la chute des anges rebelles aux tortures infernales se dessine le vaste thème du mal.

Démons et vices participent d’un même discours : celui de la tentation et de ses conséquences. Si toutes les cultures ont conçu un au-delà, le thème du jugement des actes se développe véritablement avec le christianisme. C’est la déchéance humaine et son instrument, le corps de l’homme, qui concentre tous les aspects de la faute. Soumis à une moralisation intensive, le chrétien médiéval se doit d’agir avec mesure et vertu afin d’éviter les châtiments prévus après le Jugement dernier.

Le péché est d’abord un excès qui peut engendrer un péché capital, comme l’orgueil ou la luxure. En outre, l’homme se doit d’être très vigilant : gare aux démons qui peuvent revêtir de nombreuses formes pour séduire et inciter au vice ! « Mon nom est légion car nous sommes nombreux » dit un esprit impur à Marc (5, 9).

La production artistique donne corps au combat du bien et du mal, frappant le regard et la mémoire de ceux qui croisent ces images. Le péché constitue une source inépuisable pour les imagiers médiévaux qui font grand usage de la laideur pour représenter la transgression et les créatures démoniaques. Les monstres pullulent sur les Enfers romans et les représentations du récit de l’Apocalypse, tout comme la difformité habite les hommes pécheurs.

Au travers des exemples de Lucifer, des péchés capitaux, de l’Apocalypse et de l’Enfer, cette conférence se propose d’aborder la représentation du péché dans l’art médiéval.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 5 décembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

C’est complet ! Inscrivez-vous sur liste d’attente par mail à contact@toutartfaire.com

Gueules de l’Enfer, Apocalypse, 14e s. © Londres, British Library, Add. 17333, f° 43