Archives par mot-clé : Seconde Guerre Mondiale

Visites de Bacalan // Samedi 25 novembre 2017 à 11h et 15h

Dans le cadre de la Folle Braderie du Festin et du week-end de rencontres sur la thématique « Nos patrimoines » le 25 et 26 novembre 2017, Tout Art Faire vous propose de venir (re)découvrir  au travers de plusieurs balades  le passé et le patrimoine méconnu du quartier de Bacalan.

Réservations obligatoires : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

 

>>> 11h :  Bacalan, Voyage architectural 

Ce voyage architectural sera l’occasion de découvrir la grande variété du paysage urbain de Bacalan, des constructions industrielles et résidentielles de la fin du XVIIIème siècle aux projets d’aménagements à peine sortis de terre, sans oublier des ensembles Art déco de grande qualité, les expérimentations de la Cité Claveau, l’imposant Pont d’Aquitaine ou encore les vestiges de la Seconde Guerre mondiale. Le quartier de Bacalan offre ainsi à qui sait l’observer une véritable histoire de l’architecture de plus de 300 ans !

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Cité du Vin/Bassins à flot » – Tramway ligne B

 Parcours à vélo (vélos non fournis)
Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel
Tarif unique : 5€


 >>>> 15h :  Bacalan, autour du Street-art 

A travers une balade pédestre, nous aborderons pas à pas les différents courants et techniques artistiques, ainsi que les aspects historiques et législatifs de ces pratiques.
Nous débuterons non loin des Vivres de l’art pour observer les vestiges de l’événement « Transfert 4 » réalisé en 2014 par le collectif de graffeurs éponyme, puis nous poursuivrons avec le projet « Alice in Bacaland » de Landroid au niveau des bassins à flot. Nous clôturerons notre balade autour de deux projets soutenus par la commune lors de la première Saison Street art Bordeaux été 2016 : découverte de la multitude de fresques réalisées lors de l’événement Shake Well 1, et observation de « Fishboat », la fresque monumentale réalisée par le collectif Coktail.

Lieu de rendez-vous : devant le bâtiment du Festin, 176 rue Achard, bâtiment F1, Bordeaux

picto visite guidée Parcours pédestre
Intervenante : Céline Lalau, médiatrice culturelle
Tarif unique : 5€

 

Visites de Bacalan // Dimanche 26 novembre 2017 à 14h et 16h

Dans le cadre de la Folle Braderie du Festin et du week-end de rencontres sur la thématique « Nos patrimoines » le 25 et 26 novembre 2017, Tout Art Faire vous propose de venir (re)découvrir  au travers de plusieurs balades  le passé et le patrimoine méconnu du quartier de Bacalan.

Réservations obligatoires : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

 

>>> 14h : Bacalan, Des bassins à flots à la base sous-marine 

Avec cette balade à pied Tout Art Faire vous propose de découvrir le passé et le patrimoine méconnu du quartier de Bacalan, entre histoire résidentielle, militaire, portuaire, industrielle et culturelle. Petits et grands édifices illustreront à leur manière la riche histoire de ce quartier fortement liée au développement économique de la ville de Bordeaux, de son port et aujourd’hui au cœur d’un grand projet d’aménagement urbain.

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Cité du Vin/Bassins à flot » – Tramway ligne B

picto visite guidée Parcours pédestre
Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel
Tarif unique : 5€

 


 >>>> 16h :  Bacalan, autour du Street-art 

A travers une balade pédestre, nous aborderons pas à pas les différents courants et techniques artistiques, ainsi que les aspects historiques et législatifs de ces pratiques.
Nous débuterons non loin des Vivres de l’art pour observer les vestiges de l’événement « Transfert 4 » réalisé en 2014 par le collectif de graffeurs éponyme, puis nous poursuivrons avec le projet « Alice in Bacaland » de Landroid au niveau des bassins à flot. Nous clôturerons notre balade autour de deux projets soutenus par la commune lors de la première Saison Street art Bordeaux été 2016 : découverte de la multitude de fresques réalisées lors de l’événement Shake Well 1, et observation de « Fishboat », la fresque monumentale réalisée par le collectif Coktail.

Lieu de rendez-vous : devant le bâtiment du Festin, 176 rue Achard, bâtiment F1, Bordeaux

picto visite guidée Parcours pédestre
Intervenante : Céline Lalau, médiatrice culturelle
Tarif unique : 5€

Complet – Bordeaux occupé, bordeaux libéré // dimanche 7 mai 2017 à 15h

Bien qu’éloignée des champs de bataille, la ville de Bordeaux a joué un rôle stratégique durant toute la Seconde Guerre mondiale, tant pour la vacillante Troisième République française que pour le IIIe Reich allemand. En devenant pour la troisième fois de son histoire la capitale de la France, la cité girondine assure un rôle majeur jusqu’au mois de juin 1940. Point de repli pour plusieurs millions de réfugiés français, belges et hollandais, l’agglomération de Bordeaux voit alors sa population multipliée par trois jusqu’à l’arrivée des premiers officiers allemands, le 28 juin 1940.

Dès lors, Bordeaux vit à l’heure allemande. Les lieux de vie, restaurants, cinémas, hôtels, sont pour la plupart réservés aux quelques 60 000 soldats en poste dans la villle. Couvre-feu, rationnement, réquisitions et marché noir deviennent ainsi le quotidien pour de nombreux bordelais. Cette visite inédite vous propose de découvrir les lieux et les figures – parfois oubliées ou controversées – qui ont marqué l’histoire de l’Occupation et de la Libération de la cité girondine.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  Dimanche 7 mai 2017 de 15h à 16h30 – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Stalingrad» – Tramway ligne A

Intervenant : Mathieu Marsan, historien de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

ANNULE – Bordeaux occupé, Bordeaux libéré // Dimanche 24 juillet 2016 à 17h30 [à vélo]

Bien qu’éloignée des champs de bataille, la ville de Bordeaux a joué un rôle stratégique durant toute la Seconde Guerre mondiale, tant pour la vacillante Troisième République française que pour le IIIe Reich allemand. En devenant pour la troisième fois de son histoire la capitale de la France, la cité girondine assure un rôle majeur jusqu’au mois de juin 1940. Point de repli pour plusieurs millions de réfugiés français, belges et hollandais, l’agglomération de Bordeaux voit alors sa population multipliée par trois jusqu’à l’arrivée des premiers officiers allemands, le 28 juin 1940.

Dès lors, Bordeaux vit à l’heure allemande. Les lieux de vie, restaurants, cinémas, hôtels, sont pour la plupart réservés aux quelques 60 000 soldats en poste dans la villle. Couvre-feu, rationnement, réquisitions et marché noir deviennent ainsi le quotidien pour de nombreux bordelais. Cette visite inédite vous propose de découvrir les lieux et les figures – parfois oubliées ou controversées – qui ont marqué l’histoire de l’Occupation et de la Libération de la cité girondine.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  ANNULE Dimanche 24 juillet 2016 de 17h30 à 19h30 – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Stalingrad» – Tramway ligne A

Intervenant : Mathieu Marsan, historien de l’art

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Bacalan, des bassins à flot à la base sous-marine de Bordeaux // Dimanche 31 juillet 2016 à 17h30 [à vélo]

Alors que le projet d’aménagement de la zone des bassins à flot de Bacalan s’impose de plus en plus dans le paysage bordelais, l’association Tout Art Faire vous propose de découvrir au travers d’une visite à vélo le passé et le patrimoine méconnu de ce quartier entre histoire résidentielle, militaire, industrielle et culturelle. Petits et grands édifices illustreront à leur manière la riche histoire de ce quartier fortement liée au développement économique de la ville de Bordeaux et de son port.

Aujourd’hui au cœur d’un grand projet urbain, de nouvelles constructions comme le pont Jacques Chaban-Delmas ou la Cité du Vin côtoient un patrimoine dont la réhabilitation et la valorisation sont prévues à l’horizon 2030. Parmi ces éléments, les bassins à flot, d’anciennes usines et surtout la base sous-marine, dont la présentation clôturera la visite.

Mise en chantier en septembre 1941 et inaugurée en mai 1943, la base sous-marine constitue aujourd’hui l’un des rares vestiges de l’Occupation de Bordeaux durant la Seconde Guerre mondiale. Souvent présenté afin d’illustrer les heures sombres du Port de la Lune, l’impact de cet édifice sur la scène culturelle bordelaise dès les années 1960 reste pourtant méconnu, tout comme son intérêt au regard de l’histoire de l’architecture et des techniques.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  Dimanche 31 juillet 2016 de 17h30 à 19h30 – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Cité du Vin/Bassins à flot » – Tramway ligne B

Intervenant : Mathieu Marsan, historien de l’art

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Bacalan, des bassins à flot à la base sous-marine de Bordeaux // Dimanche 27 mars 2016 à 15h [à vélo]

Alors que le projet d’aménagement de la zone des bassins à flot de Bacalan s’impose de plus en plus dans le paysage bordelais, l’association Tout Art Faire vous propose de découvrir au travers d’une visite à vélo le passé et le patrimoine méconnu de ce quartier entre histoire résidentielle, militaire, industrielle et culturelle. Petits et grands édifices illustreront à leur manière la riche histoire de ce quartier fortement liée au développement économique de la ville de Bordeaux et de son port.

Aujourd’hui au cœur d’un grand projet urbain, de nouvelles constructions comme le pont Jacques Chaban-Delmas ou la future Cité des Civilisations du Vin côtoient un patrimoine dont la réhabilitation et la valorisation sont prévues à l’horizon 2030. Parmi ces éléments, les bassins à flot, d’anciennes usines et surtout la base sous-marine, dont la présentation clôturera la visite.

Mise en chantier en septembre 1941 et inaugurée en mai 1943, la base sous-marine constitue aujourd’hui l’un des rares vestiges de l’Occupation de Bordeaux durant la Seconde Guerre mondiale. Souvent présenté afin d’illustrer les heures sombres du Port de la Lune, l’impact de cet édifice sur la scène culturelle bordelaise dès les années 1960 reste pourtant méconnu, tout comme son intérêt au regard de l’histoire de l’architecture et des techniques.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  Dimanche 27 mars 2016 de 15h à 17h – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Bassins à flot » – Tramway ligne B

Intervenant : Mathieu Marsan, historien de l’art

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Bordeaux occupé, Bordeaux libéré // Dimanche 8 mai 2016 à 15h [à vélo]

Bien qu’éloignée des champs de bataille, la ville de Bordeaux a joué un rôle stratégique durant toute la Seconde Guerre mondiale, tant pour la vacillante Troisième République française que pour le IIIe Reich allemand. En devenant pour la troisième fois de son histoire la capitale de la France, la cité girondine assure un rôle majeur jusqu’au mois de juin 1940. Point de repli pour plusieurs millions de réfugiés français, belges et hollandais, l’agglomération de Bordeaux voit alors sa population multipliée par trois jusqu’à l’arrivée des premiers officiers allemands, le 28 juin 1940.

Dès lors, Bordeaux vit à l’heure allemande. Les lieux de vie, restaurants, cinémas, hôtels, sont pour la plupart réservés aux quelques 60 000 soldats en poste dans la villle. Couvre-feu, rationnement, réquisitions et marché noir deviennent ainsi le quotidien pour de nombreux bordelais. Cette visite inédite vous propose de découvrir les lieux et les figures – parfois oubliées ou controversées – qui ont marqué l’histoire de l’Occupation et de la Libération de la cité girondine.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  Dimanche 8 mai 2016 de 15h à 17h – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Stalingrad» – Tramway ligne A

Intervenant : Mathieu Marsan, historien de l’art

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

[JEP 2015] Balade à vélo : Des bassins à flot à la base sous-marine // Dimanche 20 septembre 2015 à 15h [COMPLET]

Alors que le projet d’aménagement de la zone des bassins à flot de Bacalan s’impose de plus en plus dans le paysage bordelais, l’association Tout Art Faire vous propose de découvrir au travers d’une visite à vélo le passé et le patrimoine méconnu de ce quartier entre histoire résidentielle, militaire, industrielle et culturelle. Petits et grands édifices illustreront à leur manière la riche histoire de ce quartier fortement liée au développement économique de la ville de Bordeaux et de son port.

Aujourd’hui au cœur d’un grand projet urbain, de nouvelles constructions comme le pont Jacques Chaban-Delmas ou la future Cité des Civilisations du Vin côtoient un patrimoine dont la réhabilitation et la valorisation sont prévues à l’horizon 2030. Parmi ces éléments, les bassins à flot, d’anciennes usines et surtout la base sous-marine, dont la présentation clôturera la visite.

Dimanche 20 septembre 2015 de 15h00 à 17h00 [COMPLET !]

Intervenant : Mathieu Marsan, médiateur culturel

Lieu : Arrêt « Bassins à flot » – Tramway B (vélos non fournis)

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 06 82 18 73 46

Visite gratuite proposée dans le cadre des Journées européennes du patrimoine 2015. Un verre de l’amitié sera offert à la fin de la visite.

Visite à vélo : Bordeaux occupé, Bordeaux libéré // Dimanche 24 mai 2015 à 15h

Visite à vélo : Bordeaux occupé, Bordeaux libéré

 

Dimanche 24 mai 2015 de 15h à 17h par Mathieu Marsan, historien de l’art

Bien qu’éloignée des champs de bataille, la ville de Bordeaux a joué un rôle stratégique durant toute la Seconde Guerre mondiale, tant pour la vacillante Troisième République française que pour le IIIe Reich allemand. En devenant pour la troisième fois de son histoire la capitale de la France, la cité girondine assure un rôle majeur jusqu’au mois de juin 1940. Point de repli pour plusieurs millions de réfugiés français, belges et hollandais, l’agglomération de Bordeaux voit alors sa population multipliée par trois jusqu’à l’arrivée des premiers officiers allemands, le 28 juin 1940.

 bdx occupé bdx libéré (c) BundesarchivCortège allemand sur la place de la Victoire, octobre 1941 © Bundesarchiv

Dès lors, Bordeaux vit à l’heure allemande. Les lieux de vie, restaurants, cinémas, hôtels, sont pour la plupart réservés aux quelques 60 000 soldats en poste dans la villle. Couvre-feu, rationnement, réquisitions et marché noir deviennent ainsi le quotidien pour de nombreux bordelais. Cette visite inédite vous propose de découvrir les lieux et les figures – parfois oubliées ou controversées – qui ont marqué l’histoire de l’Occupation et de la Libération de la cité girondine.

Lieu de rendez-vous : Arrêt « Stalingrad » – Tramway A // Vélos non fournis

Tarif
5 € pour les non adhérents
3 € pour les adhérents
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi

Modalités de réservation
e-mail : toutartfaire@gmail.com
tel :    06-82-18-73-46

Suivre l’événement sur Facebook

Visite à vélo : Sur les traces d’Adrien Marquet // Dimanche 12 octobre 2014 à 15h

Visite à vélo : Sur les traces d’Adrien Marquet

 

Dimanche 12 octobre 2014 de 15h à 17h par Floriane Retours, historienne de l’art

A Bordeaux, il est un maire dont aucune rue ou place ne porte le nom. Pourtant il a marqué le visage même de la ville puisqu’il fait partie de ces maires bâtisseurs du 20ème siècle. Suivons donc les traces d’Adrien Marquet et des bâtiments qu’il a fait construire au cours des années 30.

Si aujourd’hui son nom n’est pas aussi connu que celui de ces successeurs, c’est car Adrien Marquet, maire socialiste de la ville, a été collaborateur et a pris part au gouvernement de Vichy pendant la seconde guerre mondiale. Pourtant durant son passage à la mairie, il a transformé la ville de Bordeaux. Découvrons donc ensemble les grandes constructions dont il est à l’origine comme le Stade Chaban Delmas ou l’ancienne Régie Municipale du Gaz et de l’Electricité aujourd’hui l’Hôtel Restaurant Mama Shelter.

Cette visite sera également l’occasion de parler de l’ensemble de son œuvre politique et de découvrir l’intégralité de ses projets d’aménagements de notre ville.

14920162029_10b375aa0aStade Chaban-Delmas (ancien Parc Lescure)

Lieu de rendez-vous : Devant l’Hôtel de Ville, place Pey-Berland

Tarif
5 € pour les non adhérents*
3 € pour les adhérents*
Gratuit pour scolaires, étudiants et demandeurs d’emploi
(*sauf quand droit d’entrée exposition temporaire)

Modalités de réservation
e-mail : toutartfaire@gmail.com
tel :    06-82-18-73-46

 Suivre l’événement sur Facebook