Archives par mot-clé : toutartfaire

Programme TOUT ART FAIRE // Septembre – Décembre 2018

L’association Tout Art Faire a le plaisir de vous faire découvrir son nouveau programme culturel Septembre-Décembre 2018 !

Nous poursuivons l’année 2018 avec un programme placé sous le signe des couples d’artistes avec un cycle inédit de conférences ! Et bien évidemment de nombreux événements inédites vous attendent encore… On vous gâte et on compte sur votre présence toute l’année !

COMPLET / Les vitraux de la cathédrale Saint-André // Samedi 13 octobre 2018 à 15h

Cette visite est déjà complète ! En nous envoyant un mail (contact@toutartfaire.com) vous pouvez figurer sur la liste d’attente.

Partir à la découverte des vitraux de la cathédrale bordelaise offre un témoignage vibrant de la renaissance du vitrail dans le diocèse de Bordeaux pendant la deuxième moitié du XIXe siècle.

La visite sera l’occasion de connaître l’histoire du vitrail dans le bordelais, d’observer les vitraux anciens de la cathédrale et de découvrir le contexte de la renaissance du vitrail après le Concordat.

Pour chaque ensemble vitré sera donné un commentaire iconographique avec de nombreuses références et une problématisation de la mise en scène des emblèmes des donateurs dans le décor.

En fonction de la disponibilité il sera aussi possible de visiter les vitraux des sacristies privées.

Attention, la visite est limitée à 15 personnes maximum !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 13 octobre 2018 , de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : Portail nord de la cathédrale Saint-André, 33000 Bordeaux

Intervenant : François-Rémy Roqueton, doctorant en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

L’art Roman en Espagne // Jeudi 18 octobre 2018 à 19h

 

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 18 octobre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Camille Claudel et Auguste Rodin // Mardi 23 octobre 2018 à 19h

Rodin meurt en 1917. On le considère souvent comme un des pères de la sculpture moderne mais on peut penser, au vu des sujets et des envolées romantiques de ses sculptures, qu’il est aussi un représentant du Décadentisme ce mouvement artistique et littéraire qui couvre la fin du 19eme siècle. Rodin fut aussi cet artiste démiurge et puissant qui exécutait de nombreux travaux monumentaux.  En réalité il était entouré d’un grand nombre de petites mains, d’artistes ouvriers qui œuvraient pour lui et l’aidaient dans ses réalisations.

Camille Claudel, elle qui n’avait pas eu la chance d’accéder aux Beaux-arts, se retrouva ainsi une de ses praticiennes, élève, modèle et finalement maitresse du maitre qui lui écrivit moult lettres enflammées. À son égal et en comparaison de son pygmalion l’œuvre de Claudel développe un langage inédit, tortueux et charnel.

C’est la comparaison des deux artistes que nous développerons lors de cette conférence. Un vaste panorama de formes et d’esthétiques fin-de-siècle comme amer de cet amour contrarié.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto cours découverte   Mardi 23 octobre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf, artiste-plasticien

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Scandales érotiques de l’art // Lundi 29 octobre 2018 à 19h

Ce que l’on juge aujourd’hui être un « classique » de l’art  a pour beaucoup provoqué des critiques au moment de sa réalisation. Le cas de l’art qualifié d’érotisme est sans doute celui qui en a cumulé le plus.

Mais comment comprendre un scandale reposant sur le désir et la sexualité dans l’art ? Pour se faire, il faut déjà comprendre la société dans laquelle l’œuvre a vu le jour. Religion, tendance moraliste, idéalisation des corps, ou encore censure, il nous est parfois difficile de cerner à quel point l’art érotique peut engendrer de violentes critiques du temps de l’artiste.
Et pourtant les exemples sont nombreux et cela dans toutes les époques de l’histoire de l’art ! Titien, Manet, Courbet, et plus récemment Larry Clark, Orlan, ou encore McCarthy, ils n’ont de cesse de jouer avec ce thème trouble mettant en scène les corps et la sexualité sur fond de transgression et d’interdit.

A travers quelques exemples d’œuvres d’art célèbres et d’autres qui le sont beaucoup moins, cet afterwork dévoilera les origines de ces scandales.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 29 octobre  2018 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Mota Manutention, 13 rue de la Manutention, 1er étage, 33000 Bordeaux

Intervenante : Charlotte Lasserre, historienne de l’art

Gratuit

Réservations en ligne ici

La forteresse de Blanquefort // Jeudi 15 novembre 2018 à 19h

La Forteresse de Blanquefort est un monument méconnu car privé et pourtant elle fut une importante place forte, verrou de Bordeaux sous la domination anglaise puis française. C’est en 1027 qu’est mentionné pour la première fois le blanca fortis, le « fort blanc », probablement un simple donjon de pierre venant remplacer un donjon de bois, idéalement placé au centre de marécages, sur l’unique voie d’accès vers Bordeaux depuis le nord. A l’origine destiné à taxer les commerçants empruntant la voie, il devint forteresse royale dès son acquisition en 1270 par la couronne anglaise. C’est Bertrand de Goth, neveu du pape Clément V, qui en fit le premier un site d’importance. À la fin de la Guerre de Cent Ans, un propriétaire éphémère, Antoine de Chabannes, réaménagea la forteresse pour l’adapter à l’artillerie moderne.

Son abandon progressif est lui aussi lié à la grande histoire de France et de Bordeaux, de la Fronde aux aménagements de l’intendant Tourny jusqu’à la Révolution Française et sa redécouverte par Léo Drouyn.

Cette conférence se propose de retracer l’histoire de la forteresse et donc une petite partie de l’histoire de France, où le site joua un rôle d’importance, avant-dernier rempart de Bordeaux contre les envahisseurs français et propriété d’une des familles les plus importantes de la région, les Durfort-Duras.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 15 novembre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Marietta Dromain, docteure en archéologie

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Complet / Frida Kahlo et Diego Rivera // Mardi 27 novembre 2018 à 19h

Cette conférence est complète !
N’hésitez pas à nous envoyer un mail (contact@toutartfaire.com) pour figurer sur la liste d’attente.

Mariés deux fois, entre 1929 –1939 et entre 1940 – 1954, les peintres mexicains Diego Rivera et Frida Kahlo  ont formé un couple légendaire, malgré les différences qui les séparent.

De 22 ans son aîné, Diego Rivera est un artiste diplômé de l’Ecole Nationale des Arts San Carlos (Mexico City) ayant fréquenté les avant-gardistes français du début du  XXe siècle, tandis que Frida Kahlo est autodidacte. Il appartient au réalisme mexicain, elle reste inclassable et refuse toutes les étiquettes.

Représentant important du muralisme mexicain, Rivera privilégie la peinture murale, la monumentalité et les sujets issus de la réalité de son pays. Frida Kahlo pratique le petit format et une peinture essentiellement autobiographique qui révèle les moments importants de sa vie de femme et d’artiste, et surtout ses souffrances. Tous les deux sont des artistes engagés, leur art étant au service de leurs idées politiques et sociales.

Nous vous invitons à découvrir au  travers de leurs œuvres si différentes, leurs points communs et leur originalité ainsi que les liens qui en font un couple d’artistes.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto cours découverte   Mardi 27 novembre de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Maria Paleolog, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Sortie annuelle // Royan et la vi(ll)e moderne // Samedi 17 juin 2017

Comme chaque année, les membres actifs de l’association vous proposent la sortie annuelle de Tout Art Faire.

Cette année, cap sur l’Atlantique, les villas balnéaires et l’architecture moderne : samedi 17 juin, montez dans le car au départ de Bordeaux et découvrez Royan comme vous ne l’avez jamais vue !! Commentaires avertis et convivialité garantis.

Royan et la vi(ll)e moderne

La « Perle de l’Océan » constitue aujourd’hui un précieux et unique témoignage de l’évolution de l’architecture balnéaire du milieu du XIXème siècle aux années 1970 en Nouvelle Aquitaine.

Cette journée sera non seulement l’occasion de se plonger dans l’histoire de cette cité deux fois millénaire mais aussi et surtout d’en (re)découvrir son architecture dans les moindres détails.
Parcourir les rues et différents quartiers de Royan s’apparente ainsi à feuilleter un ouvrage sur l’évolution de l’architecture moderne et des modes de vie des derniers siècles.  Des styles les plus éclectiques ou néo-régionaux aux touches Art nouveau et Art Déco, sans évidemment oublier le style moderne caractéristique de la Reconstruction, chaque villa  ou équipement public se veut caractéristique de son époque et dans bien des cas, en constituer un exemple unique dans l’histoire de l’architecture.

PROGRAMME DE LA JOURNEE

> Le quartier du Parc //  La découverte de ce quartier permettra d’aborder l’histoire de la ville de Royan, ses origines, sa double destruction et évidemment, son âge d’or avec la mode balnéaire. Un parcours dans le Parc nous conduira à la rencontre de plusieurs villas, des plus anciennes datant de la fin du XIXème siècle aux réalisations contemporaines du début du XIXème siècle. Parmi elles, nous découvrirons le classicisme d’Aigue Marine, la modernité d’Ombre Blanche, l’orientalisme de Kosiki et de Fantasia ou l’esprit brésilien de Notre-Dame du Parc

> Déjeuner dans le centre-ville de Royan

> L’église Notre-Dame // Conçue par l’architecte Guillaume Gillet et les ingénieurs Bernard Lafaille et René Sarger, l’église Notre-Dame de Royan est inaugurée en 1958 et illustre alors le symbole de la reconstruction d’une ville qui se projette vers l’avenir. L’édifice fait aujourd’hui l’objet d’une importante campagne de restauration qui s’achèvera en 2018. Sa découverte constitue une étape incontournable pour la compréhension de la reconstruction de la ville et de la symbolique qui lui est liée aujourd’hui.

> Le centre-ville et le quartier Foncillon  // En 1945, le centre-ville est détruit à plus de 85% suite aux bombardements alliés qui ont permis la libération de la Poche de Royan. Toute la ville est à reconstruire. Le jeune architecte bordelais Claude Ferret se voit alors confier par le ministère de la Reconstruction et de l’Urbanisme la réalisation d’une nouvelle trame urbaine pour Royan et d’assurer le suivi de ses nouveaux équipements pensés pour une vie moderne. Oscillant entre classicisme et Art Déco dans les premières années de la reconstruction avant un engagement complet dans une modernité inspirée des réalisations d’Oscar Niemeyer, le centre-ville de Royan s’impose comme une leçon d’architecture et d’urbanisme. Elle se traduit par l’ambition technique de son Marché central, l’esthétisme de son Centre protestant, la démesure de son Casino (aujourd’hui disparu), l’audace de son Palais des Congrès mais aussi celles des villas et ensembles d’habitations du quartier de Foncillon.

> Le quartier de Pontaillac // Pour terminer la journée, une visite surprise vous attend dans ce quartier royannais où d’impressionnantes villas côtoient les falaises.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Lieu de rendez-vous : Départ à 8h10, place de la République à Bordeaux / Retour prévu à Bordeaux vers 19h30

Modalités d’inscription :

Tarif unique : 50€ / personne, tout compris*
(*trajet en bus, déjeuner et visites commentées)

Adhésion 2017 obligatoire**
(**pensez à régler votre adhésion si vous n’êtes pas à jour de votre cotisation)
// Adhérer ici //

Inscription obligatoire par mail avant règlement : contact@toutartfaire.com

Clôture des inscriptions et des règlements : vendredi 16 juin à 12h

Paiement en ligne à privilégier
// Cliquez sur ce lien //
ou par chèque à notre adresse postale :

Association Tout Art Faire
66 rue de l’École Normale
33200 Bordeaux

COMPLET – Les Chartrons anciens // Samedi 19 août 2017 à 17h

Le quartier des Chartrons est un lieu chargé d’histoire. Devenu aujourd’hui un symbole de la douceur de vivre à la bordelaise, il reste depuis son origine quelque peu isolé du reste de la ville, à l’image des moines chartreux qui vivaient isolés les uns des autres tout en constituant une communauté. Séparé du Vieux Bordeaux par le château Trompette et aujourd’hui par la grande Place des Quinconces, le quartier des Chartrons a acquis une identité qui lui est propre notamment grâce aux aménagements modernes qui ont été intégrées avec beaucoup de subtilité.

Cette balade dans le cœur des Chartrons sera l’occasion de découvrir la richesse de son patrimoine architectural et d’évoquer quelques-uns de ses habitants célèbres.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 19 août 2017 à 17h – Balade à pied / VISITE COMPLÈTE !

Lieu de rendez-vous : Devant la Halle des Chartrons, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, doctorant en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Les origines de Rome // Jeudi 15 décembre 2016 à 19h

De nombreux auteurs latins, de Virgile à Tite-Live nous narrent les origines de la ville de Rome. Or si la fondation de l’Urbs fait partie intégrante de la mythologie romaine, les fouilles archéologiques menées à travers l’ensemble de la ville actuelle ont montré que ces mythes loin d’être seulement des histoires inventées par les Romains étaient fondés sur des faits historiques avérés pouvant être attestés archéologiquement.

De Troie à la Rome actuelle, vous verrez comment certains aspects de cette mythologie ont évolué à travers le temps au point de devenir de véritables symboles de la ville actuelle et comment d’autres relèvent plus du fait historique que de l’anecdote mythologique.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 15 décembre 2016 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Aurore Saint-André, historienne

Tarifs : 5€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52