Archives par mot-clé : UNESCO

[JEP 2019] Un week-end : 4 Rendez-vous ! // 21-22 septembre 2019

A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine 2019, Tout Art Faire vous propose quatre rendez-vous :

  • SAMEDI // LE TRIANGLE D’OR, par Elody Poisson :

Créneau de 11h, rdv à notre stand cour Mably : réservez ici
C
réneau de 15h, rdv à notre stand cour Mably : réservez ici

  • DIMANCHE  // BORDEAUX PORT NEGRIER, par Alexandre Paleologue :

Créneau de 11h, rdv devant l’IbaÏa café (en face du 24 quai des Chartrons) : réservez ici
Créneau de 15h, rdv devant l’IbaÏa café (en face du 24 quai des Chartrons) : réservez ici

Toutes les visites proposées sont gratuites.

Vous pouvez évidemment venir nous faire un petit coucou sur notre stand qui sera installé cour Mably !

Bordeaux doit-elle tout à Tourny ? // Lundi 23 septembre 2019 à 19h

Cet afterwork est organisé dans le cadre de la programmation des « cafés du patrimoine » de la bibliothèque Mériadeck.

Le précieux héritage architectural et urbain que le XVIIIe siècle a laissé à Bordeaux est unanimement reconnu. Experts, amateurs, touristes et habitants, tous s’accordent sur les valeurs architecturales et patrimoniales que le Siècle des Lumières a léguées à la ville (la place de la Bourse, la façade des quais, le Grand Théâtre, le Jardin Public, de nombreuses places et de somptueux hôtels particuliers, etc.). Déjà à l’aube de la Révolution française, les louanges faites à l’intendant Louis-Urbain Aubert de Tourny, présenté comme l’inspirateur du renouveau bordelais, ont tendance à escamoter les autres acteurs de son temps.

Encore aujourd’hui, l’image et l’identité architecturale de Bordeaux et de sa métropole sont régulièrement réduites aux réalisations du XVIIIe siècle et à la figure tutélaire de Tourny. L’inscription de la ville en 2007 sur la liste du Patrimoine mondial par l’Unesco n’a fait que renforcer ce sentiment. L’importance même de l’héritage du XVIIIe siècle ne peut être mis en doute. En revanche, par une question volontairement provocatrice – Bordeaux doit-elle tout à Tourny ? –, on peut s’interroger sur ce qu’était réellement la ville à cette époque et pourquoi ses réalisations semblent toujours aussi fédératrices près de trois siècles après le début des grands chantiers.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 23 septembre 2019 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Café entre parenthèses, bibliothèque Mériadeck, 33 000 Bordeaux (café de la bibliothèque)

Intervenant : Samuel Drapeau, docteur en histoire de l’art

Gratuit

Réservez en ligne ici

Trésors de la rue Fondaudège // Mardi 24 septembre 2019

Cet événement est organisé en partenariat avec les archives de Bordeaux Métropole

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 24 septembre 2019 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Gratuit

Réservations en ligne ici

Bordeaux Négrier // Samedi 27 juillet 2019 à 17h

À la base du dynamisme colonial qui a fait de Bordeaux le premier port du royaume de France, la traite négrière a été pendant très longtemps occultée de l’histoire de la ville. Pourtant, près de cinq cents expéditions négrières ont été organisées à partir de Bordeaux avec le concours de milliers de marins, armateurs, investisseurs, marchands, artisans, fabricants, entre la fin du XVII e et le début du XIX e siècle.

De nombreux monuments, œuvres d’art et noms de rues en témoignent. Les études historiques menées à partir des années 1990 ont posé les fondations du travail de mémoire et ont permis de mieux connaitre ce passé toujours polémique. Après plusieurs tentatives échouées, l’abolition de l’esclavage finit par être
définitivement imposée en France à partir du mois de mai 1848.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Samedi 27 juillet 2019 de 17h à 18h30

Lieu de rendez-vous : Parvis des droits de l’Homme (devant l’école de la Magistrature), Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions en ligne ICI

Les Chartrons // Samedi 10 août 2019 à 10h

Le quartier des Chartrons est un lieu chargé d’histoire. Devenu aujourd’hui un symbole de la douceur de vivre à la bordelaise, il reste depuis son origine quelque peu isolé du reste de la ville, à l’image des moines chartreux qui vivaient isolés les uns des autres tout en constituant une communauté. Séparé du Vieux Bordeaux par le château Trompette et aujourd’hui par la grande Place des Quinconces, le quartier des Chartrons a acquis une identité qui lui est propre notamment grâce aux aménagements modernes qui ont été intégrées avec beaucoup de subtilité.

Cette balade dans le cœur des Chartrons sera l’occasion de découvrir la richesse de son patrimoine architectural et d’évoquer quelques-uns de ses habitants célèbres.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Samedi 10 août 2019 de 10h à 11h30 – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : Devant la Halle des Chartrons, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, Guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Inscriptions en ligne ici

[JEP 2018] LES VISITES FLASH TOUT ART FAIRE // ARTOTHEM

A l’occasion des Journées européennes du Patrimoine 2017 sur le thème de « L’art du partage », Tout Art Faire en partenariat avec Artothem, vous propose de découvrir l’histoire de 3 lieux bien connus de la jeunesse bordelaise !

Toutes les visites proposées sont gratuites.
Inscriptions obligatoires : contact@toutartfaire.com

Samedi 15 septembre 2018

> L’église baroque de Notre-Dame
Départ 11h – Rdv devant l’entrée de l’église, 1 rue Mably, Bordeaux

Conçue par les architectes Pierre Duplessy-Michel et Mathieu Labat, cette église inspirée du Gesù de Rome constitue un édifice à part dans l’architecture classique de Bordeaux.
Lors de cette visite, nous nous proposons de saisir avec vous la singularité de sa richesse architecturale.
> Le marché des Grands-Hommes     COMPLET !
Départ 15h – Rdv devant l’entrée de la cour Mably, 3 rue Mably, Bordeaux
De sa conception jusqu’à aujourd’hui, ce sera l’occasion d’en savoir plus sur cet ouvrage emblématique du quartier du triangle d’or et sur les architectes qui l’ont imaginé.
> L’Eglise Orthodoxe Saint-Joseph (par Maria Paleolog, historienne de l’art) 

Départ des visites à 10h00, 11h00 et 14h00 – 56-60, rue Paul Louis Lande, Bordeaux

L’église Saint-Joseph est un témoin de l’architecture baroque du XVIIe siècle à Bordeaux. Cette ancienne chapelle a été affectée au culte orthodoxe en 1999 sous la juridiction du Patriarcat de Roumanie et présente toutes les caractéristiques d’une église
orthodoxe dans l’organisation de l’espace et de l’iconographie. Face à la sobriété du décor de la façade, on est loin d’imaginer ce que réserve la décoration intérieure de cet édifice aux multiples peintures et icônes de tradition byzantine.

 

Dimanche 16 septembre 2018

> Les Allées de Tourny    COMPLET !
départ 11h – Rdv devant le Carrousel des Allées de Tourny, Bordeaux

Aménagé au XVIIIe siècle par le Marquis de Tourny, cet axe constitue avec le cours Clémenceau et le cours de l’Intendance l’une des limites du Triangle d’or de Bordeaux.
Venez découvrir avec nous l’histoire de sa construction et les nombreux changements qui lui ont donné  tout son caractère d’aujourd’hui !

A la rencontre du peuple de pierre, les mascarons 2.0
départ 15h – Rdv devant l’entrée de la cour Mably, 3 rue Mably, Bordeaux

Qualifiés par Tourny « d’ornements de peu d’importance » car peu onéreux, les mascarons se sont imposés depuis le XVIIIsiècle comme l’un des motifs décoratifs les plus employés sur les bâtiments bordelais.
Venez découvrir toute la richesse de ce « peuple de pierre » dans ce nouveau parcours des mascarons 2.0

COMPLET / Le quartier Saint-Pierre de Bordeaux // Dimanche 7 octobre 2018 à 15h

Du Port antique aux ruelles de bars et restaurants, des églises aux belles maisons, des Places aux habitants célèbres, Saint-Pierre est l’histoire miniature de Bordeaux et son quartier le plus agréable !

Laissez-vous surprendre par ce petit coin de Paradis !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

  Dimanche 7 octobre 2018 , de 15h à 16h30

Lieu de rendez-vous : 1 rue des Argentiers, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Sentucq,  guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Des pierres et des hommes, Saint-Michel de Bordeaux // Mardi 16 octobre 2018 à 19h

Cette conférence est organisée dans le cadre de notre partenariat avec les Archives de Bordeaux Métropole

L’histoire de l’église Saint-Michel de Bordeaux est étroitement liée à la vie et à l’activité des habitants de ce quartier. Figure de proue locale de l’architecture et de la sculpture gothique tardive, elle est également le reflet des pratiques pieuses et sociales.

La mémoire de cet édifice, conservée dans la pierre comme dans les textes, nous fait remonter au glorieux passé des Bordelais, à l’époque des puissants marchands de la Renaissance, des premiers restaurateurs de monuments ou des grands travaux d’urbanisme moderne.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Mardi 16 octobre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Samuel Drapeau, docteur en histoire de l’art, ENSAP Bordeaux, UMR Passages

Gratuit

Réservations en ligne ici

L’art Roman en Espagne // Jeudi 18 octobre 2018 à 19h

 

 

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 18 octobre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Alexandre Paleologue, guide-conférencier

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici

Entre art celte et chrétien, les manuscrits insulaires // Jeudi 13 décembre 2018 à 19h

CHANGEMENT DE SALLE – conférence déplacée à la salle Son Tay, 47 rue Son Tay, Bordeaux

Aux VIIIe et IXe siècles, une production manuscrite originale se développe dans les îles britanniques. On parle d’ « enluminure insulaire » pour désigner ce groupe d’ouvrages réalisés en Irlande et en Northumbrie (Nord de l’Angleterre) et sans équivalent sur le continent. Leur facture très précieuse, proche de l’orfèvrerie, leur confère un statut particulier.

Leur luxe provient de leur contenu : il s’agit essentiellement d’évangéliaires, réunissant les textes destinés à la diffusion des Ecritures par les prédicateurs. De fait, ces ouvrages possèdent une riche symbolique. Ils sont parfois considérés comme de véritables trésors, à l’image du livre de Kells, longtemps décrit comme l’objet le plus précieux d’Occident. En outre, certains de ces manuscrits ont une histoire mouvementée, protégés des raids vikings qui traversaient alors les îles.

Poussant parfois très loin la complexité de la ligne, l’art insulaire aurait été inspiré par un ange… Ces motifs ont souvent été interprétés comme mystiques. L’esthétique insulaire serait plutôt une recherche du Beau, de la perfection divine. Toutefois, certaines hypothèses démontrent la forte influence des mentalités insulaires celtiques, notamment au niveau de la spatialité. La conception des enluminures serait à lier aux premières structures de pouvoir, récupérées par le christianisme.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 13 décembre 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux
CHANGEMENT DE SALLE – conférence déplacée à la salle Son Tay, 47 rue Son Tay, Bordeaux

Intervenante : Lucie Blanchard, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici