Archives par mot-clé : urbanisme

COMPLET / Boutiques et vieilles enseignes de Bordeaux // Samedi 7 octobre 2017 à 15h

Cette visite est désormais complète !

Depuis que Bordeaux s’est développée autour de son port à l’Antiquité, commerce et urbanisme ont toujours été intimement liés. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, comme dans le reste de la France, industrialisation et grands travaux d’urbanisme ont changé le quotidien des habitants des villes. Celles-ci s’agrandissent, accueillent de plus en plus d’habitants et s’enrichissent de boutiques vendant de nouveaux produits, ou des anciens d’une nouvelle manière.

Notre balade à travers le centre-ville propose de découvrir les traces des anciennes boutiques disparues ou de dénicher celles qui ont traversé le temps. Nous observerons également le tracé des rues en relation avec les activités commerciales qui s’y déroulaient afin de mieux comprendre le paysage urbain dans lequel nous évoluons aujourd’hui.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto visite guidée   Samedi 7 octobre 2017 de 15h à 16h30 – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : Sous la Grosse Cloche, rue Saint-James, 33000 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, doctorante en histoire de l’art antique

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

L’histoire des transports à Bordeaux // mardi 10 octobre 2017 à 19h

Qu’il s’agisse des tramways dits « hippomobiles », du tramway actuel, en passant par le train ou le « trolleybus », le nombre de moyens de transports qu’a connu la ville de Bordeaux reste particulièrement important. Cette année, c’est l’arrivée de la ligne à grande vitesse qui marque une nouvelle étape dans l’histoire des transports à Bordeaux.

La conférence se propose de parcourir l’historique de ces types de transports, et d’essayer de comprendre ces projets.  Dans quelles mesure ont-ils contribué à transformer le tissu urbain de Bordeaux ?Il s’agira également de comprendre pourquoi et comment ces transports ont évolué au cours des décennies, à la fois dans leurs techniques, mais également dans leurs usages. Il sera fait enfin mention du projet de « métropolitain » automatique qui devait ouvrir à l’aube de l’an 2000, avant d’être finalement abandonné.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto cours découverte  mardi 10 octobre 2017 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : salle de conférence des Archives de Bordeaux Métropole, Parvis des archives, rue de la Rothonde, 33100 Bordeaux

Intervenant : Antoine Puentès, historien

Gratuit

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

photographie de la gare Saint-Louis, © blog Le Bordeaux Invisible

COMPLET / Bordeaux médiéval // dimanche 15 octobre 2017 à 14h

Dans le cadre de la 1ère édition des Journées Nationales de l’Architecture, Tout Art Faire vous propose ses visites cultes !

Entre le XIIe et le XVe siècles, Bordeaux devient une puissante place commerciale et politique, grâce au négoce du vin et à sa position stratégique sur la Garonne. De grands prélats et d’importantes communautés religieuses embellissent les monuments de la cité et de ses environs, pour témoigner de leur prospérité et de leur piété.

Le rôle joué par les autorités civiles n’est pas à négliger. Tandis que les jurats et les bourgeois de la ville aspirent à plus d’autonomie, Anglais et Français se disputent sa gouvernance. Remparts et forteresses viennent progressivement protéger le centre économique de la ville, son port et son marché, où sont négociés et expédiés vins, céréales et tissus. Les témoins de cette richesse médiévale sont encore nombreux, dans l’architecture religieuse et civile, dans la sculpture et dans l’urbanisme. Ces témoignages nous livrent une histoire multiséculaire des Bordelais d’un autre temps.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Dimanche 15 octobre 2017 à 14h – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : devant le portail de la basilique Saint-Michel, 33800 Bordeaux

Intervenant : Samuel Drapeau, docteur en histoire de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COMPLET / Bordeaux XIXe siècle // Dimanche 15 octobre 2017 à 16h

Cette visite est désormais complète !

Dans le cadre de la 1ère édition des Journées Nationales de l’Architecture, Tout Art Faire vous propose ses visites cultes !

L’art du XIXe siècle est souvent mal accepté par ceux qui apprécient le classique, et ignoré de ceux qui aiment les audaces du monde contemporain. Pourtant, Bordeaux à la fin du XVIIIe siècle est une cité inachevée où de somptueux ensembles classiques côtoient des noyaux vétustes.

Des architectes, tels que Deschamps, Combes, Durand, Burguet, Thiac, et Lafargue, vont enrichir ce Bordeaux du XVIIIe siècle grâce à différentes démarches, en adaptant leurs ambitions aux besoins de cette grande ville de province ainsi qu’à la culture des commanditaires. Les productions seront également le reflet des changements politiques de cette période qui nous plongeront dans l’histoire de la ville.

A travers cette visite des monuments comme  ou le Théâtre-Français ainsi que l’architecture domestique, nous verrons la création d’un urbanisme efficace et l’utilisation d’une architecture diversifiée. Nous verrons ainsi un XIXe siècle qui à fait de Bordeaux une ville surprenante variée et moderne, et qui pourtant reste énormément dans l’ombre.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Dimanche 15 octobre à 16h – balade à pied

Lieu de rendez-vous : Place Lainé, coté Quai, 33000 Bordeaux

Intervenante : Elody Poisson, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52.

Le symbolisme des jardins // samedi 21 janvier 2017 à 10h

Le jardin est le symbole du paradis terrestre, mais aussi celui du paradis céleste. Le paradis terrestre de la genèse est un jardin. La nostalgie du jardin du paradis aurait-il poussé les hommes à créer un art des jardins ? Le jardin est aussi le symbole de la puissance de l’homme, de son pouvoir sur une nature qu’il veut maîtriser. Symbole de la culture opposée à la nature sauvage, le jardin s’oppose à la forêt pleine de dangers.

Dans l’Extrême Orient le jardin est le résumé de l’ordre cosmique, c’est le monde en petit. Dans les civilisations amérindiennes le jardin était aussi conçu comme un résumé de l’univers.

Jardins sacrés ou jardin de plaisance, les jardins cachent aussi des symboles. A nous de les découvrir !

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Samedi 21 janvier 2017 de 10h à 12h

Lieu de rendez-vous : Maison du Jardinier, Parc Rivière, rue de Rivière, 33000 Bordeaux

Intervenante : Maria Paleolog, historienne de l’art

Gratuit

Réservations : maisondujardinier@mairie-bordeaux.fr / 05.56.43.28.90.

Complet – L’universalité dans l’oeuvre de Le Corbusier // Jeudi 27 avril 2017 à 19h

En juillet 2016 l’Œuvre architecturale de Le Corbusier a été inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO.

Gilles Ragot, rédacteur du dossier de candidature à cette inscription, présentera le contenu de cette inscription, ainsi que sa portée dans les domaines du patrimoine et de l’architecture. Il restituera la dimension universelle des propositions issues de l’œuvre de Le Corbusier, tant sur le plan architectural qu’urbain, autant de qualités singulières qui ont valu la reconnaissance universelle à cet éminent architecte et urbaniste français du XXe siècle.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 27 avril 2017 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenant : Gilles Ragot, historien de l’architecture, professeur à Bordeaux Montaine, rédacteur du dossier de candidature de l’Oeuvre architecturale de Le Corbusier sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

 

Complet – Boutiques et vieilles enseignes de bordeaux // Dimanche 28 mai 2017 à 15h

Depuis que Bordeaux s’est développée autour de son port à l’Antiquité, commerce et urbanisme ont toujours été intimement liés. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, comme dans le reste de la France, industrialisation et grands travaux d’urbanisme ont changé le quotidien des habitants des villes. Celles-ci s’agrandissent, accueillent de plus en plus d’habitants et s’enrichissent de boutiques vendant de nouveaux produits, ou des anciens d’une nouvelle manière.

Notre balade à travers le centre-ville propose de découvrir les traces des anciennes boutiques disparues ou de dénicher celles qui ont traversé le temps. Nous observerons également le tracé des rues en relation avec les activités commerciales qui s’y déroulaient afin de mieux comprendre le paysage urbain dans lequel nous évoluons aujourd’hui.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto balade vélo  Dimanche 28 mai 2017 de 15h à 16h30 – Balade à vélo (vélos non fournis)

Lieu de rendez-vous : Sous la Grosse Cloche, rue Saint-James, 33000 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, doctorante en histoire de l’art antique

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

COMPLET – Boutiques et vieilles enseignes // Dimanche 6 août 2017 à 17h

Depuis que Bordeaux s’est développée autour de son port à l’Antiquité, commerce et urbanisme ont toujours été intimement liés. Dans la deuxième moitié du XIXe siècle, comme dans le reste de la France, industrialisation et grands travaux d’urbanisme ont changé le quotidien des habitants des villes. Celles-ci s’agrandissent, accueillent de plus en plus d’habitants et s’enrichissent de boutiques vendant de nouveaux produits, ou des anciens d’une nouvelle manière.

Notre balade à travers le centre-ville propose de découvrir les traces des anciennes boutiques disparues ou de dénicher celles qui ont traversé le temps. Nous observerons également le tracé des rues en relation avec les activités commerciales qui s’y déroulaient afin de mieux comprendre le paysage urbain dans lequel nous évoluons aujourd’hui.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

 Dimanche 6 août 2017 à 17h – Balade à pied

Lieu de rendez-vous : Sous la Grosse Cloche, rue Saint-James, 33000 Bordeaux

Intervenante : Audrey Dubernet, doctorante en histoire de l’art antique

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations : contact@toutartfaire.com / tel. 07.68.48.91.52

Promenade-découverte dans le quartier de Mériadeck

Tout Art Faire vous propose de partir à la découverte  de Mériadeck. Au fil d’une promenade d’1h30 environ, les différents projets et les édifices marquant seront présentés au public afin de le familiariser avec l’architecture moderne issue majoritairement des travaux des Trente-Glorieuses.  Un petit carnet de visite sera donné au public, permettant de confronter le bâti actuel avec les vues anciennes du quartier et les différents projets inachevés.

Le quartier Mériadeck porte le nom de l’archevêque Ferdinand Maximilien Mériadec de Rohan. Ce grand prélat du XVIIIe siècle a fait construire l’archevêché (actuel Hôtel de Ville) et fait assainir les marécages situés à l’Ouest afin de les lotir. Ce quartier récent, qui n’apparaît réellement qu’au XIXe siècle, est en constante mutation depuis les années 1950. L’ancien quartier populaire fait place durant cette décennie à l’architecture de béton. Reflet des ambitions de Jacques Chaban-Delmas pour la nouvelle métropole d’équilibre, le quartier change plusieurs fois de destination. D’abord résidentiel, sous la plume de l’architecte et urbaniste Jean Royer, les projets font basculer l’ensemble dans le domaine tertiaire. On tente de renommer les lieux « Quartier de l’Hôtel de Ville », mais, même si la structure est axée d’Ouest en Est sur les jardins de la mairie, le nom de Mériadeck reste dans les esprits. Achevé dans les années 1970,  l’ensemble urbain propose des solutions élaborées par l’architecture moderne durant les Trente-Glorieuses. Reflet d’une modernité déjà dépassé, Mériadeck est depuis le terrain d’expériences architecturales menées par de nombreux cabinets d’architecture. Seules les normes fixées par Jean Royer (aplomb, plan cruciforme, R+4) permettent aux différents éléments constitutifs de garder une unité. Entre échec urbanistique et modernité résolument assumée, cette promenade dans Mériadeck vous permettra de découvrir un patrimoine peu connu.

Durée : 2h environ

Intervenant : Samuel Drapeau

Jardin public

Lieu de mémoire, jardin de plaisir et jardin didactique, le jardin public actuel est une création

du XIXe siècle. Il fut d’abord un jardin « à la française » de style Le Nôtre, lié à l’activité de l’architecte Jacques Ange Gabriel à Bordeaux. Son histoire est en effet étroitement liée à celle de la ville.

Durée : 1h environ

Intervenant : Maria Paleolog

Accessible aux personnes à mobilité réduite