Archives par mot-clé : usa

Tout Art Faire s’invite chez vous !| L’architecture canard | Jeudi 1er avril 2021

Dinosaure, donuts, guitare géante, ou encore mouton, l’architecture

Dinosaure, donuts, guitare géante ou encore mouton, l’architecture canard prend des formes qui ne laissent jamais son spectateur indifférent !

Née courant XXe siècle aux Etats-Unis, elle donne à regarder, joue de son côté sculptural et assume sans complexe toutes les références populaires qu’elle emprunte.

Il serait alors facile de s’offusquer d’une architecture qui se moque et prend à contre-courant les grands préceptes du « style international » initié au début du siècle. Alors qu’au même moment on applique le concept du  » form follows function  » (la forme suit la fonction) de Louis Sullivan et le rationalisme, « l’architecture canard », elle, de son côté, pastiche de grandes architectures italiennes vénitiennes à Las Vegas.

Si elle donne parfois l’impression d’un vulgaire décor de « Disney World » c’est que cette architecture doit son origine au motel routier américain !

Qu’on l’aime ou qu’on la déteste la « Novelty architecture » de son vrai nom, laisse encore aujourd’hui des bâtiments iconiques !

Illustration : Novelty Architecture

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

Tout Art Faire s’invite chez vous !

Ces conférences en ligne sont proposées gratuitement à nos adhérents 2021 et réservées à eux. Si vous n’avez pas adhéré en 2021 et souhaitez suivre cette conférence, vous pouvez adhérer pour le cycle ici. 


Afin de permettre le suivi du nombre de participants, nous vous demandons de vous limiter à une inscription par personne, même dans le cas où, pour des personnes vivant ensemble, un seul appareil serait utilisé pour assister à la conférence.

Elles dureront 30-40 min et seront suivies d’un temps dédié aux questions.

Inscription habituelle via HelloAsso. Vous recevrez ensuite par mail, 30 min avant la conférence, un lien qui vous permettra de rejoindre la visio-conférence.

Les conférences auront lieu sur l’application Microsoft Teams. La procédure à suivre pour rejoindre la conférence vous est expliquée dans ce PDF.

picto conférence

Jeudi 1er avril 2021 de 19h à 19h45

Lieu de rendez-vous : Tout Art Faire s’invite chez vous !

Intervenant : Jonathan Renier, architecte d’intérieur

Gratuit pour les adhérents

Lien de réservation

COMPLET / Le cimetière à travers les âges // Jeudi 8 mars 2018 à 19h

Lieu de repos, de recueillement, de mémoire et d’histoire, le cimetière existe depuis des milliers d’années et témoigne à la fois du respect accordé aux ancêtres, du culte de la mort mais aussi de l’évolution de la société, des coutumes, des styles et des modes.

Il peut être jardin funéraire comme celui retrouvé récemment dans la nécropole d’Abou el Naga Draa, près de Louxor, l’antique Thèbes en Egypte. Datant de quatre mille ans, cette découverte exceptionnelle enrichit les connaissances concernant les croyances des Egyptiens en une vie après la mort.

Au XIXe siècle, dans les milieux nord-américains (Mount Harmon, Quebec, 1848), les cimetières-jardins dont l’inspiration provient du jardin anglais de l’époque géorgienne, associent la nature à la tombe, le décor paysager évoquant le jardin d’Eden et l’état de grâce des origines. L’existence d’un cénotaphe dans le jardin anglais était censée susciter une méditation sur la mort et sur l’Histoire.  Pour la France, le modèle du cimetière-jardin fut celui du Père Lachaise, créé en 1804. Le plus grand cimetière intra-muros de Paris est aussi un musée en plein air, comme la plupart des cimetières qui abritent les tombes des célébrités. Des artistes et architectes renommés ont contribué à faire de ce cimetière un véritable musée : David d’Angers, Préault, Rude, Hector Guimard, Garnier, Visconti. La tombe de Frédéric Chopin est classée depuis 2008, tout comme la tombe d’Oscar Wilde.

À Bordeaux, la Chartreuse, « magnifique cimetière de Bordeaux », selon les mots de Stendhal, construit au XVIIIe siècle dans les anciens jardins du couvent des Chartreux abrite de nombreuses tombes sculptées ainsi que des chapelles imposantes.

En Roumanie, le cimetière joyeux de Sapântza, (Maramures), monument classé, unique au monde par ses croix peintes en couleurs vives et décorées de textes sur la vie du défunt est un musée en plein air de la culture populaire de cette contrée.

Nous vous proposons une visite dans les plus intéressants cimetières à travers le monde et les âges, afin de découvrir un patrimoine d’art funéraire extrêmement riche et varié.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto conférence  Jeudi 8 mars 2018 de 19h à 20h30

Lieu de rendez-vous : Athénée Père Joseph Wresinski, Place Saint-Christoly, 33000 Bordeaux

Intervenante : Maria Paleolog, historienne de l’art

Tarifs : 6€ pour les non adhérents // 3€ pour les adhérents

Gratuit pour scolaires, étudiants, demandeurs d’emploi et titulaires de la Carte Jeunes Bordeaux

Réservations en ligne ici