Archives par mot-clé : Wolfli

La collection d’art brut de Jean Dubuffet | Lundi 23 mars à 19h

Dès la fin du XIXe siècle, la volonté des artistes de rompre avec la tradition académique a conduit les créateurs à élargir le spectre de leurs références. Pour Jean Dubuffet, certaines expressions paraissaient ouvrir de nouvelles perspectives : l’art populaire des campagnes, les dessins d’enfants, l’art des fous internés en hôpitaux, l’écriture automatique de certains médiums ou encore les graffitis sur les murs de Paris. Ainsi, Jean Dubuffet a réuni et collecté pendant de nombreuses années ce qui deviendra sa fameuse collection d’art brut. Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, il s’intéressera aux créations de marginaux, autodidactes pour la plupart, et dont l’inventivité s’exprime en dehors d’une trop « asphyxiante culture ». Après de nombreux voyages, dont la Suisse, il découvre Wolfli, Aloise, Muller ou encore Gaston Chaissac, parmi les noms les plus connus de l’art brut. En 1948, il fonde la compagnie de l’art brut et de ce fait devient en quelque sorte le porte-parole des sans-voix du milieu culturel et le théoricien d’un art qui n’avait pas vocation à être de l’art. Sa fameuse collection de l’art brut trouvera sa place définitive à Lausanne en 1976. Dès lors de nombreuses institutions suivront le mouvement dont celle du musée de la Halle Saint-Pierre à Paris ou encore celui du Musée de la Création Franche de Bègles. C’est à une découverte des noms les plus singuliers de cet art en « dehors des clous » que cet afterwork vous invite.

>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

picto afterwork   Lundi 23 mars 2020 de 19h à 20h

Lieu de rendez-vous : Zinc Pierre, 4 rue du Mulet, 33 000 Bordeaux

Intervenant : Nicolas Bulf, artiste plasticien et guide conférencier

Gratuit

Réservation en ligne bientôt disponible